Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir la Croatie

Nos destinations > Pays/régions > Les 10 plus belles plages de Croatie
Découvrir la Croatie

Les 10 plus belles plages de Croatie

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 6 juillet 2015

Romains, Slaves, Vénitiens, Autrichiens et tant d’autres ont laissé leur marque en Croatie, créant une richesse culturelle appréciée de ses nombreux touristes. Mais avec un littoral étendu et pas moins de 1185 îles et îlots, la Croatie promet également de grands plaisirs balnéaires. Le pays possède relativement peu de plages de sable mais compte des milliers de criques paradisiaques.

Île de Krk : Baska, la populaire

Baska est une station balnéaire animée, à 19 km au sud-est de Krk, sur l’île du même nom. Très fréquentée en été, elle est parfaitement équipée et plaira aux familles en quête de séjour farniente. La plage de galets clairs est bordée par une corniche où restaurants et boutiques se sont intallés.
Besoin de bouger ? Les collines alentours offrent de belles possibilités d’excursions à pied, sur des pistes balisées.

Plage de Baska, Croatie

Plage de Baska, île de Krk, Croatie      © Jean Tiffon

Île de Dugi Otok : Saharun, la préservée

Dugi Otok, ou « l’île longue », est encore à l’écart du tourisme de masse. Au sud, elle possède par exemple un magnifique parc national préservé, Telašćica. Au nord de l’île, vous trouverez, du côté de la baie de Verunič, quelques jolis coins pour séjourner. Mais aussi de très jolies plages ! Notre coup de cœur va à celle de Saharun, au sud, qui s’atteint par une courte piste. C’est un véritable lagon turquoise qui vous attend : l’eau est peu profonde et fera le bonheur de vos bambins.
Se rendre à Dugi Otok et se déplacer dans l’île : Traversée d’1h25 en ferry entre Zadar et Brbinj. De Brbinj, voiture ou car pour Dugi Otok. Sur l’île vous avez le choix entre la voiture (attention on ne peut pas louer de voiture sur l’île mais vous pouvez embarquer la votre sur le ferry), le vélo, le scooter ou le bus (déconseillé car très peu de rotations).

Île de Mljet : Saplunara, la curieuse

L’île de Mljet, au nord de Dubrovnik, est préservée et sauvage. Elle a été presque entièrement incluse dans un parc national qui protège sa beauté et sa richesse. Sur cette île de rêve, nous avons choisi de vous parler de la curieuse plage de Saplunara. Vous aurez l’impression d’avoir atteint une sorte de bout du monde en la foulant. Sa forme étonnante en fer à cheval en fait toute l’originalité. Elle n’est pas facilement accessible et donc peu fréquentée.
Comment y aller ? Elle se situe à l’extrémité sud de l’île : vous pourrez y aller en voiture ou à vélo en empruntant un chemin qui part du hameau de Saplunara ; les derniers 100 m devront être franchis à pied.

Plage de Saplunara, île de Mljet, Croatie

Île de Mljet, Croatie      © Aleksandar Todorovic

Île de Korčula : Vaja, la charmante

Sur l’île dalmate de Korčula, la côte Nord (de la ville de Korčula à Račišće) ravira les touristes : elle est bordée de criques peu fréquentées, même au plus fort de la saison touristique. La baie de Vaja (à 10 min à pied de Račišće) est ourlée d’une magnifique plage de galets blancs à l’eau claire et cristalline. Vous pouvez en profiter pour visiter Račišće, localité pleine de charme avec ses maisons de pierre et son église à l’architecture datant de la fin du XVIIe s.
Un petit festival ? Tout au long du mois de juillet un festival de danse du sabre se produit sur l’île. Dans la ville de Korčula, au pied des remparts, on peut assister également à des représentations de moreška : il s’agit d’une fête où, symboliquement, Chrétiens et Maures s’affrontent. 7 villages perpétuent cette tradition.

Île de Korčula : Pupnatska Luka la limpide

A 7 km de Pupnat, au sud, la plage Pupnatska Luka est l’un des symboles de l’île de Korčula. L’endroit est idyllique avec ses eaux cristallines dans son écrin de verdure. Elle est cependant surpeuplée en été ce qui en rend son accès difficile : la piste de plus en plus étroite finie en cul-de-sac, où il est impossible de faire demi-tour.
Conseil : On vous recommande de garer votre véhicule plus loin et dans le sens du départ, puis de marcher pour accéder à la plage

Île de Brač : Zlatni Rat, le symbole de la Croatie

La jolie île de Brač, située sur la côte dalmate face à la ville de Split, possède une merveille de plage enviée par toutes les îles de l’Adriatique. À 36 km au sud du village de Supetar, vous trouverez Zlatni Rat, « la corne d’or » : c’est une splendide étendue de sable fin qui s’avance en promontoire dans la mer, offrant un paysage unique. La particularité de cette plage est qu’elle change de forme en fonction des courants.
Où loger ? Vous trouverez de nombreuses possibilités d’hébergement autour de la station balnéaire de Bol. Au-dessus du petit port, ne manquez pas les vénérables édifices et maisons Renaissance, qui s’étagent sur la colline.

Plage de Zlatni Rat, île de Brat, Croatie

Plage de Zlatni Rat, île de Brac, Croatie      © Simone Simone/Shutterstock

Île de Rab : Lopar, de criques en criques

À 12 km au nord de la ville de Rab, sur l’île du même nom, Lopar est un village qui s’étire entre plusieurs baies. Son petit port, où l’on aime se balader le soir venu, se niche au creux d’un promontoire qui tend 5 caps vers la mer. Ils abritent plages de sable et jolies criques, les plus agréables de l’île de Rab. Vous pourrez facilement loger à Lopar, devenu station balnéaire avec tout à disposition : bars, restaurants, transats, etc.
Fanatique de sport nautique ? La station propose des excursions plongée, jet-ski ou pédalos.

Île de Cres : Martinšćica, la rocheuse

Sur l’île de Cres, à 15 km au sud de la ville de Cres en direction de Losinj, le petit port de pêche de Martinšćica prend ses aises. Vous trouverez non loin une longue plage tranquille, blottie au fond d’une baie et bordée de pins. Constituée de petits galets blancs, elle est idéale pour faire bronzette et s’aventurer en snorkeling dans ses eaux calmes. Ne manquez pas le magnifique monastère des franciscains datant du XVIe s. Vous n’aurez qu’à longer le rivage pour le trouver.
Envie d’un rafraichissement ? Le bar Timun, situé prés de la plage, propose un excellent café glacé et des concerts en plein air en soirée.

Dubrovnik : Banje Beach dans le quartier de Ploče

La côte rocheuse autour de Dubrovnik offre peu de véritables plages. Celle de Ploče, un faubourg de la cité établit en hauteur face à la vieille ville, offre cependant un panorama extraordinaire : la citadelle et ses hauts murs, l’île de Lokrum et ses forêts de pins, l’Adriatique et ses reflets dorés… Très fréquentée en été, nous vous conseillons d’y passer de bon matin quand elle est encore déserte.
Un verre sur la plage ? Vous trouverez au bout de la plage un bar-club où on peut siroter un cocktail les pieds dans le sable. Un moment unique !

Plage de Banje Beach, île de Dubrovnik, Croatie

Plage de Banje Beach, Dubrovnik, Croatie      © Scirocco340/Shutterstock

Île de Biševo (Vis) : Porat, la secrète

L’île de Vis a longtemps été fermée aux touristes à cause de la présence d’une base militaire stratégique. Résultat ? L’île a été magnifiquement préservée. Au large de Vis, à 15 minutes de bateau, l’îlot de Biševo abrite la sublime plage de Porat. C’est sûrement l’une des plus belles de la région, avec son eau turquoise et son sable fin. Seul hic : difficile à atteindre si vous n’avez pas votre propre bateau. Heureusement, des excursions sont possibles depuis Komiža, à Vis.
Une petite promenade ? Si vous prenez l’excursion au départ de Vis, vous pourrez également visiter la fameuse grotte bleue. On vous conseille d’y aller à midi, c’est à ce moment-là que la lumière est la plus belle.

Photo en une : Hvar, Croatie ©xbrchx/Shutterstock

Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage