Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir l'Irlande

Nos destinations > Pays/régions > L’Irlande en immersion : le Donegal
L’Irlande en immersion : le Donegal

L’Irlande en immersion : le Donegal

Mis à jour le 9 janvier 2020 |
Publié le 1 juillet 2013

Par Aude Sécheret

 

Un concentré d’Irlande. Le Donegal, c’est tous les avantages du pays du trèfle, mais sans les touristes. Coincé tout là-haut entre l’Atlantique et l’Irlande du Nord, il est compliqué à intégrer à un itinéraire qui couvre tout le pays. Et pourtant, le Donegal a tout à offrir : musique, sports, gastronomie, artisanat, beaucoup de gentillesse, et les plus beaux paysages du pays.

Do you speak gaélique ?

Même si la région est relativement bien desservie par les bus, l’idéal pour s’y balader, c’est la voiture. Où que vous alliez, un nouveau paysage idyllique vous attend, au détour de ce gros caillou, de cette tourbière, ou de ce troupeau de moutons. Les distances ne sont jamais trop importantes, et avec ce littoral en dentelle, la mer ne se trouve jamais bien loin. Attention cependant, nous sommes en plein Gaeltacht, beaucoup de panneaux sont donc en gaélique irlandais.

Falaises vertigineuses

Pour vous mettre en jambe, commencez donc par une petite randonnée le long de la Slieve League, la deuxième falaise la plus haute d’Europe (ça laisse rêveur), au sud de la péninsule de Glencolmcille. Bourrasques, frissons, et couchers de soleil splendides garantis ! La région de Dungloe, ensuite, offre des panoramas qui n’ont rien à envier au Connemara. Pour profiter au maximum du Donegal, en somme, n’hésitez pas à faire une boucle dans chacune de ses petites péninsules. Par exemple, à partir du petit village de Downings, au Nord, suivez les panneaux indiquant « Atlantic Drive », et faites la boucle en voiture, en vous arrêtant où bon vous semble.

Donegal

Le sud de la péninsule de Glencolmcille,
     ©  Aude Sécheret

Locavore à Inishowen

À l’extrême Nord de la presqu’île d’Inishowen, vous pourrez découvrir Malin Head, le point le plus septentrional d’Irlande, où la lumière, étrange, n’est pas sans rappeler celle des pays nordiques. Donal s’est justement installé sur la presqu’île d’Inishowen, à Bridge End, Buncrana. Son restaurant, le Harry’s, sert exclusivement des produits cultivés ou élevés dans la presqu’île, dans un cadre qui vous rappellera un peu les restaurants modernes de Dublin, et vous changera des pubs où vous vous serez restaurés jusqu’ici.

Homards et crabes du Donegal

Mais la palme de la bonne surprise revient à Patrick et Nuala, charmant petit couple de Kerrykeel, qui a transformé son salon en une cantine intimiste au cœur de la péninsule de Fanad, le Curlew Coffee and Crafts. À des tarifs dignes de l’Asie du Sud-Est, ils servent des homards et des crabes pêchés par Patrick le matin-même dans sa petite barque bleue, et vous réservent en plus un accueil très chaleureux – mais seulement le midi ! Le secret le mieux gardé du Donegal.

donegal

Un des très nombreux lacs de la région de Dungloe,
     ©  Aude Sécheret

Surfing Ireland

Que peut-on faire ensuite pour éliminer toutes ces calories ? Beaucoup de bourgades proposent de jolies promenades à cheval pour tous les niveaux, notamment les grandes écuries de Malin. Mais ce qui fait la réputation sportive du Donegal, outre les randonnées, ce sont les vagues. Rossnowlagh (où le championnat du monde de surf a eu lieu en 1990), Bundoran, Eelburn, Dunfanaghy – et j’en passe – sont autant de lieux très prisés des surfeurs, et jamais bondés pour autant.

Musique irlandaise au pub

Les pubs vous attendent ensuite pour vous remettre d’aplomb. Dans ce comté plus que dans les autres, vous avez de fortes chances de vous retrouver dans un pub traditionnel, au coin du feu, avec des musiciens de tous les âges qui se retrouvent pour faire un bœuf, comme dans les pièces de Brian Friel.

Le Donegal est une terre qui se laisse découvrir avec plaisir. Les paysages sont à couper le souffle, les villes sont chaleureuses, et ceux d’entre vous qui voyagent pour rencontrer des gens y retourneront dès que l’occasion se présentera, car au pied de ces falaises et dans ces pubs, on se fait des amis pour la vie.

donegal

La lumière de Malin Head,
     ©  Aude Sécheret

Image à la une : ©leppre
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage

Irlande

15.90 €