Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir le Maroc

Nos destinations > Pays/régions > 11 bonnes raisons de voyager au Maroc
Découvrir le Maroc

11 bonnes raisons de voyager au Maroc

Mis à jour le 29 January 2020 | ,
Publié le 6 January 2020

Extrait du guide Évasion Maroc

Paysages hauts en couleur, architecture d’exception, vie animée de jour comme de nuit : au Maroc, il y en a pour tous les goûts ! Pour vous permettre de sélectionner vos visites selon les envies de chacun nous vous proposons une sélection d’inspirations, classées par thèmes.

Découvrez nos incontournables du Maroc pour ne rien manquer des merveilles du pays.

Des paysages grandioses

Avec ses milliers de kilomètres de côte, ses quatre chaînes de montagnes, ses cinq sommets dépassant les 4 000 m d’altitude, le Maroc n’est pas avare en paysages d’exception : fracas des ­cascades d’Ouzoud qui dévalent de 110 m de hauteur, canyons vertigineux des gorges du Dadès et du Todra, moutonnement de crêtes au col du Tizi-n-Tichka, arches cyclopéennes taillées dans les falaises corail de Legzira, chaos rocheux semé d’amandiers de Tafraoute, panorama sur la vallée du Drâa depuis le Tizi-n-Tinififft…

tafraoute village anti atlas maroc si vous aimez

Tafraoute, Anti-Atlas      © Mikadun/Shutterstock

Des souks frénétiques

Les souks, c’est tout un monde ! Plein d’odeurs d’épices, de cris de portefaix qui taillent leur chemin dans la foule. Et d’images fulgurantes : vous ­flasherez sur les tanneries Chouara de Fès ou sur le souk Sebbaghine (des teinturiers) à Marrakech. Bien sûr, comme ce sont les règles du jeu, vous marchanderez la moindre poterie, le moindre sabra (étoffe). Peut-être même un dromadaire au souk de Guelmim, dans le Grand Sud.

Des palmeraies au frais

Elles surgissent à l’improviste, tapissent le fond des vallées, épousent les méandres des oueds et défient vaillamment le désert qui menace sans relâche de les grignoter. Luxuriantes comme à Skoura et Tinerhir, étalées en longueur comme celles du Drâa ou du Tafilalt, elles sont parcourues de canaux d’irrigation, semées de cultures en damier, plantées d’arbres fruitiers, et se prêtent à ­merveille à la flânerie à vélo ou à pied.

Adeptes de la marche ? Retrouvez notre sélection des plus belles randonnées marocaines.

Une architecture contemporaine

Le Maroc, qui fut au début du xxe s. un vrai laboratoire architectural, continue à faire appel à des architectes stars. À Casablanca, Christian de Portzamparc est intervenu à la CasArts, un vrai ovni en matière de salle de spec­­tacles ! Avant sa disparition, Zaha Hadid a conçu le Grand Théâtre de Rabat. À Marrakech, le studio KO a réalisé, dans une dentelle de briques, le musée Yves Saint Laurent.

Des sites archéologiques

Si Indiana Jones est votre héros favori, le Maroc, ancienne province romaine appelée alors Maurétanie ­tingitane, vous ouvre ses sites antiques : imposants, comme Volubilis, ou plus ­discrets, comme Lixus. Vous découvrirez que les Romains adoraient le garum (une sauce à base de ­poissons fermentés) et qu’ils appréciaient l’huile d’olive de mille façons. Et aussi qu’ils étaient superstitieux comme pas deux, à en juger par les superbes mosaïques ­laissées en place.

basilique volubilis ruines maroc si vous aimez

Basilique, Volubilis      © Maurizio De Mattei/Adobe Stock

Des décors des Mille et Une Nuits

Dentelles de stucs, compositions en étoiles de zelliges (mosaïques), sculptures en 3D sur bois de cèdre…Découvrez ce stupéfiant art arabo-andalou, digne des Mille et Une Nuits : il a traversé bien des siècles, de la médersa Bou Inania à Fès au palais Dar Jamaï à Meknès, en passant par les tombeaux saâdiens de Marrakech. Initialement réservé au domaine sacré, ce style a envahi la sphère profane.

Une vie nocturne festive

On peut venir à « Kech » – diminutif affectueux attribué à Marrakech par les clubbers – uniquement pour sa vie nocturne. Vous y danserez jusqu’aux premières lueurs de l’aube sur les sets enflammés des DJ, les couche-tard se partageant entre de grosses machines comme The TheatrO ou le Buddha-Bar, et des établissements plus « intimes » comme L’Envers ou Le Blokk. Autres fêtardes : Casablanca et Agadir, où la nuit tangue entre casinos et night-clubs.

Une architecture de terre

Elle fait partie de l’ADN berbère. De la simple maison rurale au palais du caïd, elle émaille les montagnes de l’Atlas et le sud du pays. Le grandiose chapelet des kasbahs débute à Telouèt, se poursuit à Taourirt, à Ouarzazate ainsi que dans les vallées du Dadès, des Roses et du Drâa. Côté villages ­fortifiés, l’aventure commence au ksar des Aït Benhaddou et se ­prolonge jusque dans les palmeraies de Tinerhir, de Goulmima et de Rissani, derrière de hautes murailles percées de portes monumentales.

oasis tinerhir

Oasis de Tinerhir      © Noradoa/Adobe Stock

Des jardins exubérants

Ils jaillissent au cœur des villes ou en pleine campagne, racontent le miracle de l’eau et l’acharnement du labeur humain, comblent les âmes et les corps qui viennent y chercher refuge. Touffus et luxuriants comme celui du peintre Jacques Majorelle. Poétiques et mystérieux comme le ­jardin Anima. Ou ludiques et aromatiques comme le Paradis du safran… Ces jardins témoignent tous de la merveilleuse prodigalité de la nature.

Du golf

Le Maroc s’est imposé comme destination golf, au point qu’il compte une quarantaine de parcours, signés ou non de grandes pointures comme Robert Trent Jones à Rabat ou Cabell B. Robinson à Fès. Dix sont situés dans un mouchoir de poche autour de Marrakech, six à Agadir, dont un centre d’entraînement. Celui de Meknès compte 9 trous où, l’été, on peut jouer en nocturne.

Des étendues désertiques

Le Grand Sud marocain annonce le Sahara. Deux immenses cordons de dunes dorées, sans cesse modelées par le vent, se dressent au sud de Zagora et d’Erfoud, non loin de la frontière algérienne. L’erg Chegaga, long de 40 km, et l’erg Chebbi, qui culmine à 160 m d’altitude. Sans oublier les paysages désertiques d’Agard Oudad où ont été tournés de nombreux westerns. Et ceux du désert de pierres d’Agafay, aux portes de Marrakech.

caravane erg chebbi maroc si vous aimez

Caravane, Erg Chebbi      © majonit/Adobe Stock

À lire aussi : notre top 5 des plus beaux villages marocains.

Image à la Une : Oasis de Tafilalt, Maroc ©Elzbieta Sekowska/Shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage

Maroc

17.90 €