Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir le Québec

Nos destinations > Pays/régions > Itinéraire pour un road trip au Québec
Découvrir le Québec

Itinéraire pour un road trip au Québec

Mis à jour le 7 décembre 2018 | , ,
Publié le 27 mars 2015

Par Mag escapades, blogueuse expatriée à Montréal

Vous souhaitez changer des éternelles destinations balnéaires pour vos vacances d’été ? Pourquoi ne pas traverser l’Atlantique et partir à la conquête du Québec ? Il vous faudra 3 semaines pour réaliser entièrement ce circuit mais vous pourrez supprimer quelques étapes si vous ne restez que 2 semaines.

Montréal : la multiculturelle

Découvrez, le temps de 3 à 5 jours, l’ambiance de cette métropole cosmopolite et chaleureuse, à deux pas de la frontière avec les États-Unis. Au centre, visitez le quartier des affaires et ses hauts buildings, vers le port, succombez au charme du vieux Montréal et sur le Plateau, craquez pour les maisons du coin et leurs escaliers typiques. Prenez le temps de flâner le long du Vieux-Port sur la place Jacques-Cartier, remontez via le quartier chinois et n’oubliez pas de vous arrêter boire un verre au célèbre bar « Les foufounes électriques » de la rue Sainte-Catherine. Pour les adeptes du shopping, les grands centres commerciaux de la ville jalonnent cette artère ; climatisés et accueillants, vous pourrez vous y réfugier lors des grandes chaleurs ! En été, le quartier des spectacles se transforme en un haut lieu de festivals : entre les Francofolies en juin et le festival de jazz et d’humour québécois Juste Pour Rire en juillet, vous adorerez vous rafraichir en soirée devant de nombreux spectacles gratuits. Profitez d’une journée de beau temps pour grimper au Mont-Royal et émerveillez-vous devant la sublime vue que vous aurez sur la ville. S’il vous reste un peu de temps, prolongez votre balade vers l’Oratoire du Mont Saint-Joseph et ses escaliers interminables…
Montréal avec des enfants ? Si vous partez avec vos chérubins, une visite au Biodôme (4777, avenue Pierre-de Coubertin, 514 868 3000), qui présente les quatre écosystèmes du Canada, s’impose. Et après en avoir pris plein les yeux, un pique-nique au jardin botanique ravira toute la famille !

montreal

Vue de Montréal du haut du Mont-Royal      © Ferenz/shutterstock

Québec : la jolie capitale

À un peu plus de 2h en voiture au nord-est de Montréal, Québec saura vous ravir avec son charme de ville d’antan. Si vous voulez vous faire les mollets, le mieux est de commencer par explorer la Basse-Ville, avec ses rues piétonnes et ses petits commerces nichés dans des maisons de pierres, puis prendre les escaliers qui vous emmèneront vers le château de Frontenac et sa terrasse Dufferin. Vous arpenterez ensuite les rues de la Haute-Ville, plus moderne. 2 jours vous suffiront pour avoir un bon aperçu de Québec, mais la charmante cité est le point de départ de très belles excursions. Si vous avez le temps, la promenade sur les plaines d’Abraham et la citadelle peuvent faire l’objet d’une belle balade le long de la côte. Les chutes de Montmorency, situées à la sortie de la ville, sont l’attraction phare de la région et leur hauteur vertigineuse vous coupera le souffle.
Un petit creux ? En cas de petite (ou méchante) faim dans les rues de Basse-Ville, précipitez-vous à la Cuisine (205, rue Saint-Vallier, 418 523 3387), un petit restau charmant comme tout où vous pourrez grignoter sur le pouce, pour moins de 20$, de délicieux en-cas « comme à la maison » (croques, salades, soupes…).

La région de Charlevoix : entre terroir et nature

En remontant le Saint-Laurent de Québec jusqu’au Fjord du Saguenay, la région de Charlevoix est un petit joyau qui mérite largement une petite pause dans votre périple. Louez un chalet dans les environs de Baie-Saint-Paul et parcourez la côte en voiture en faisant étape dans de charmants villages aux noms pittoresques tels que Port-au-Persil ou Saint-Siméon. Goûtez la bière locale à la micro-brasserie (2 Rue Racine, 418 240 2332) de Baie-Saint-Paul et laissez-vous tenter par le fromage de la région en visitant l’une de ses fromageries. Pour les sportifs, deux grands parcs nationaux feront votre bonheur : le parc national des Grands-Jardins et le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, avec des randonnées pédestres pour tous les niveaux et des activités comme le kayak, le canoë ou la pêche, tout simplement ! Et pourquoi pas prendre le passeur à Saint-Siméon pour aller faire le tour de l’ile aux Coudres à vélo ?
Visiter une fromagerie ? À Baie-Saint-Paul, la Laiterie Charlevoix (1167, boulevard Mgr-de-Laval, Baie-Saint-Paul, 418 435 2184) ravira les amateurs de fromage (goûtez aux spécialités de la maison telles que l’Origine, le 1608 ou l’Hercule) et plus généralement les curieux, avec son Économusée qui retrace l’histoire de la production du fromage au Québec et permet d’assister aux différentes étapes de sa fabrication.

parc national hautes gorges riviere malbaie charlevoix

Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, région de Charlevoix      © Olivier Juneau/shutterstock

Le Fjord du Saguenay et le lac Saint-Jean : à la rencontre de la faune

Si vous arrivez de Charlevoix, prenez la magnifique route 381 au départ de Baie-Saint-Paul et remontez vers le Fjord du Saguenay. Prolongez jusqu’au lac Saint-Jean pour une escale nature et visitez le Zoo sauvage de Saint-Félicien pour rencontrer l’ours blanc ou le grizzli. Longez tranquillement le fjord et programmez un arrêt dans le très beau Bistrot de l’Anse (319, rue Saint-Jean-Baptiste, 418 272 4222) à l’Anse-Saint-Jean pour une pause déjeuner d’exception, avant d’aller brûler vos calories au parc national du Saguenay. Si vous voulez voir les baleines, allongez votre périple jusqu’à Tadoussac pour une croisière sur le fleuve Saint-Laurent, puis embarquez sur le traversier, direction la Gaspésie (de Saint-Siméon à Rivière-du-loup).
Partir à la rencontre des baleines ? À Escoumoins, à env. 20 min de Tadoussac, La compagnie Les Écumeurs du Saint-Laurent (31, rue des Pilotes, 418 233 2141 ou 888 817 9999) propose des croisières en zodiac sur le Saint-Laurent, durant lesquelles vous pourrez observer ces fameux cétacés ainsi que toute la faune maritime de la région (43,50$ pour les adultes, 33$ pour les moins de 14 ans).

La Gaspésie : des paysages à ne pas manquer

Les amoureux de la nature et des grandes randonnées trouveront leur bonheur en Gaspésie, sur la façade sud-ouest du pays. C’est une terre très vaste : comptez au minimum 8 jours pour en profiter sereinement. Le parc national de Gaspésie est un incontournable avec ses paysages époustouflants (selon l’altitude, on passe de la forêt boréale à la toundra arctique) et ses 25 sommets, dont le plus haut est le mont Jacques-Cartier culminant à 1 270 m ! Faites le tour de la Gaspésie pour aller jusqu’au Rocher Percé, sculpté par la mer, et arpentez le parc national de l’ile de Bonaventure-et-du-Rocher-Percé. Essayez-vous à la pêche au saumon avant de déguster un homard dans l’un des nombreux restaurants de la région. Le parc national du Canada-Forillon, presqu’île avançant dans la mer, est aussi un passage obligé avec le cap Bon-Ami. Peut-être aurez-vous la chance d’y rencontrer la faune locale, du caribou aux oiseaux ?
Un bon homard ? La Maison du Pêcheur (155, place du Quai, 418 782 5331) à Percé n’est autre que la meilleure adresse de fruits de mer de la région ! Son homard au Cointreau, provenant directement du vivier du chef-propriétaire, se passe de tout commentaire…

parc national ile bonaventure gaspesie

Parc national de l’ile de Bonaventure-et-du-Rocher-Percé, Gaspésie      © Howard Sandler/shutterstock

Bonus : Ottawa

Si vous avez le temps ou si vous préférez la ville au grand air, incluez dans votre périple une visite de la capitale du Canada, qui se situe à seulement 2h de voiture à l’ouest de Montréal. Visitez son parlement (111, rue Wellington, 613 992 4793 ou au 866 599 4999, visite gratuite) afin de vous familiariser avec le système politique du pays et déambulez dans ses rues pour manger un bout dans le marché By (55, Byward Market Square, 613 562 3325). Terminez par une visite du très beau musée de la civilisation (100, Rue Laurier, Gatineau, 819 776 7000) à Gatineau. Attention : le musée est vaste, il faut compter au minimum une journée entière si on veut bien s’en imprégner.
Le meilleur pub d’Ottawa ? Pour boire un verre après une journée bien remplie, The Manx (370, Elgin St, Ottawa, 613 231 2070) est une référence : les burgers y sont délicieux, la sélection de bières très large et l’ambiance au rendez-vous. Que demander de plus ?

Image à la Une : Château de Frontenac, Québec ©meunierd/shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Photos
Centre d'inerprétation de la Station de recherche des îles Mingan
L'hôtel Tadoussac
Un Béluga dans la baie de Tadoussac
L'observation des baleines dans le parc national Forillon
L'observation des baleines dans le parc national Forillon
Une baleine dans les eaux du Saint Laurent
Une baleine en plein repas dans le parc marin du Saguenay
Le lac Saint-Jean, Québec
Le village de Popeye, Malte