Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir le Japon

Nos destinations > Pays/régions > Les incontournables du Japon
Découvrir le Japon

Les incontournables du Japon

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 23 juin 2015

Extrait du guide Évasion Japon

Entre le décalage horaire, la barrière de la langue, la distance et la foule, un voyage au Japon peut sembler demander une organisation énorme. Pas de panique, nous avons concocté une petite sélection des sites incontournables pour vous faciliter la vie en terres japonaises.

Le Golden Gai et le quartier de Shinjuku à Tokyo

Quartier moderne doté de gigantesques immeubles de bureaux et de grands hôtels, Shinjuku comblera les fans d’architecture et de modernité. Mais c’est une autre image, plus étonnante, qui marquera le visiteur. Le soir venu, le Golden Gai, adorable quartier inchangé depuis les années 1950, s’anime. Salarymen éméchés et étudiants arpentent des ruelles si étroites que l’on y tient à peine à deux. On se croirait dans un film d’Ozu ! Dépaysement garanti avec cet incontournable…

Restaurant dans le quartier Golden Gai à Tokyo, Japon

Restaurant dans le quartier Golden Gai à Tokyo, Japon      © Arnold Jon/Hemis.fr

Le temple du Seno-ji à Tokyo

Si vous ne passiez qu’une journée à Tokyo, c’est à Asakusa, au temple du Senso-ji, qu’il faudrait aller. On peut encore humer ici comme un parfum d’Edo, l’ancienne Tokyo. La jolie allée qui mène au plus vieux temple de la ville, la Nakamise dori, est bordée de boutiques traditionnelles et décorée de lampions. Au mois de mai, l’une des plus grandes fêtes shinto du Japon, le Sanja matsuri, se déroule ici.

Le temple du Senso-ji à Tokyo, Japon

Le temple du Senso-ji à Tokyo, Japon      © Mihai-Bogdan Lazar/Shutterstock

Le sanctuaire de Meiji Jingu à Tokyo

Cet imposant sanctuaire, érigé en 1920 en l’honneur de l’empereur Meiji, s’atteint après avoir traversé une forêt d’arbres centenaires et franchi une porte millénaire. C’est un havre de paix, en plein cœur de la ville. Si vous venez pendant le week-end, vous aurez peut-être la chance d’observer une procession de mariage en costumes traditionnels, dans la pure tradition shinto. Un moment totalement hors du temps.

Un mariage japonais au sanctuaire de Meiji Jingu, Tokyo

Un mariage japonais au sanctuaire de Meiji Jingu, Tokyo, Japon      © Franck Guiziou/Hemis.fr

Le quartier de Shibuya à Tokyo

Pour connaître les dernières tendances en vogue chez les jeunes Japonais, c’est ici qu’il faut venir ! Dans les boutiques, dans la rue, les « Shibuyettes » offrent un défilé de mode permanent. En sortant de la gigantesque gare, traversez le passage clouté le plus fréquenté au monde, puis arpentez Shibuya Center Gai, rue piétonne entièrement dédiée aux jeunes. Shibuya, qui regorge de bars, de restaurants et de love hotels, est également très animé le soir. Un quartier unique et incontournable.

Le quartier de Shibuya, Tokyo

Le quartier de Shibuya, Tokyo, Japon      © Pal Teravagimov/Shutterstock

Hakone et le mont Fuji

Si vous voulez échapper à la foule et vous ressourcer en pleine nature, plonger dans des bains thermaux et visiter de jolis musées, Hakone est faite pour vous ! Par temps clair, vous admirerez facilement, par-delà le lac d’Ashi, l’incontournable mont Fuji, montagne la plus sacrée du pays. Les funiculaires, téléphériques, chemins de randonnées et croisières sur le lac permettent de contempler à loisir cette nature exceptionnelle tout droit sortie d’une estampe d’Hokusai.

Vous hésitez à vous lancer dans l’ascension du mont Fuji ? Voici 6 bonnes raisons de le faire !

Le mont Fuji et le téléphérique à Hakone, Japon

Le mont Fuji et le téléphérique à Hakone, Japon      © Sakarin Sawasdinaka/Shutterstock

Nikko

À seulement 2h de Tokyo, Nikko et son parc national apportent un bol d’air rafraîchissant. Au milieu de milliers de cèdres, à flanc de montagne ou au détour d’impétueux torrents se cachent de nombreux temples et sanctuaires. Dans ce lieu sacré, inscrit au Patrimoine mondial par l’Unesco, le sanctuaire de Toshogu, véritable joyau shintoïste, entre en parfaite harmonie avec la nature. Un endroit magique.

Le parc national de Nikko, Japon

Le parc national de Nikko, Japon      © Krishma.Wu/Shutterstock

Le quartier de Gion à Kyoto

Gion est depuis toujours le quartier des geishas. Ces artistes, spécialisées dans la musique, la danse et le théâtre, sont recrutées par de riches clients pour animer des soirées intimistes au charme secret. Pas facile pour les Occidentaux d’y assister, mais certaines agences proposent de vivre cette expérience. Les jolies maisons et les rues fortement animées du quartier offrent toutefois un cadre parfait pour croiser des geishas en balade, parfois suivies de leurs apprenties (maiko). 

Le chemin de la Philosophie à Kyoto

Dans l’est de Kyoto, le chemin de la Philosophie serpente entre nature, temples et quartiers historiques : il offre une promenade empreinte de douceur et de spiritualité. Sillonné par les moines depuis un millénaire, il s’impose aujourd’hui comme un incontournable pour tout visiteur de Kyoto. Le pavillon d’Argent est l’une de ses merveilles.

Chemin de la philosophie à Kyoto, incontournable du Japon

Le chemin de la Philosophie à Kyoto, incontournable du Japon      © Sean Pavone/Shutterstock

Le Ryoan-ji et le pavillon d’Or à Kyoto

Le temple zen du Ryoan-ji possède un jardin sec souvent considéré comme le plus parfait du Japon, ce qui le rend incontournable. Ses quinze rochers et ses galets savamment ratissés invitent à la méditation. Le pavillon d’Or, immortalisé par le roman de Yukio Mishima, fut la résidence du shogun Yoshimitsu Ashikaga. Recouvert à la feuille d’or, il se dresse au bord d’un étang, lui-même niché dans un magnifique « jardin-paysage ».

Nara

Dans l’histoire japonaise, on parle de l’époque Nara comme on parle de l’époque Edo. Un temps capitale politique et culturelle du Japon, Nara, petite ville de province verdoyante, est aujourd’hui incontournable pour son patrimoine exceptionnel, constitué de dizaines de temples, dont huit figurent sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco. Des daims peu farouches vous accompagneront lors de votre visite de la ville.

Grand Bouddha, Nara, Japon

Le Grand Bouddha, Nara, Japon      © Cowardlion/Shutterstock

Osaka

La capitale du Kansai est une ville animée et surprenante. Habile commerçante, elle est aussi considérée comme la véritable capitale culinaire du pays. Ses nombreuses spécialités, simples et populaires, se dégustent aussi bien sur ses marchés qu’à la table de ses milliers de restaurants. Connus pour être plus chaleureux qu’à Tokyo, ses habitants sauront vous recevoir comme il se doit.

Osaka, incontournable du Japon

Osaka, ville incontournable du Japon      © Aflo/Hemis.fr

Le château d’Himeji

La ville d’Himeji abrite un majestueux château féodal en pierre et bois, parmi les mieux conservés du Japon. À cause de la couleur de ses murs, il est parfois nommé « château du Héron blanc ». La structure complexe de ses interminables couloirs et très nombreuses portes, conçue pour la défense de son donjon, lui donne des airs de labyrinthe. Laissez-vous entraîner au cœur du Japon médiéval !

Pour savoir où séjourner lors d’un voyage au Japon, retrouvez nos conseils, région par région.

Article sponsorisé.

Photo en une : Pixeljoy/Shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage
Photos
Onsen Kusatsu, Gunma, Japon
Rue Takeshita-dori, Tokyo, Japon
Combat de sumo, Japon
Préparation du matcha pour la cérémonie du thé, Japon
Hôtel-capsule, Kyoto
Tokyo Dome, Japon
Tokyo, Japan - April 17, 2017: purebred cats inside of Cat Cafe Mocha in Shibuya District. Cat cafe is a cafe where visitors spend time with cats roaming around while they relax. Vertical shot.; Shutterstock ID 1033125934; ISBN: 9782016256411
Shinkansen devant le mont Fuji
Le Mont Fuji, au lever du soleil