Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir le Québec

Nos destinations > Pays/régions > Nos 12 incontournables du Québec
Découvrir le Québec

Nos 12 incontournables du Québec

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 10 mai 2016

Le Québec est une grande région et il est difficile d’en faire le tour en quelques jours seulement. Néanmoins, il y a quelques sites qu’il ne faut absolument pas manquer. Voici nos 12 incontournables du Québec.

Montréal

Cosmopolite, Montréal affiche sa diversité jusque dans son architecture : cachet français du Vieux-Montréal, centre-ville à l’américaine et charme britannique se mélangent. Des belvédères du mont Royal, on embrasse la ville du regard : ici le Vieux-Port et les îles, là le Quartier latin, la rue Saint-Denis et le célèbre boulevard Saint-Laurent en effervescence constante. Toute l’année, cette chaleureuse métropole bat au rythme de grands festivals.

Charlevoix

Sur la rive nord du Saint-Laurent, la beauté sauvage des paysages charlevoisiens est à couper le souffle. Elle a séduit de nombreux artistes qui ont assidûment fréquenté Baie-Saint-Paul. L’intense activité artistique contribue pour beaucoup au charme de la région. Les parcs nationaux des Grands-Jardins et des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie offrent de nombreuses possibilités de randonnées au cœur d’une nature somptueuse.

Québec

Consacrée joyau du Patrimoine mondial par l’Unesco, la ville ne manque pas d’attraits avec ses belles fortifications, ses maisons de pierre et ses ruelles sinueuses où il fait bon s’égarer. La plus francophone des grandes villes canadiennes est aussi une cité moderne dont la vitalité ne cesse de s’affirmer avec les années.

Le Château Frontenac

Le Château Frontenac      ©  Rob Crandall/shutterstock

Le Bas-Saint-Laurent

Sur la rive sud du Saint-Laurent, non loin de Québec, la région du Bas-Saint-Laurent a bien plus à offrir que ses couchers de soleil exceptionnels. Les sentiers du parc national du Bic, sur les rives du Saint-Laurent, le charme intemporel de Kamouraska ou encore le calme de l’île Verte, où il est possible de passer la nuit dans la maison du gardien de phare, sont quelques-unes des belles surprises de cette région.

L’ île d’Anticosti

À l’entrée de l’estuaire du Saint-Laurent, cette île gigantesque est le paradis des chasseurs et des pêcheurs. Dans ce monde préservé, l’imposante forêt côtoie les falaises du littoral au relief tourmenté. Avec ses superbes plages, ses rivières à saumon, ses chutes d’eau, son long canyon et sa caverne explorée jusqu’à 500 m de profondeur, l’île devrait étancher votre soif de nature.

L’Isle-aux-Coudres

Pour découvrir ce paradis insulaire long de 10 km, rien ne vaut une promenade à vélo à travers sa lande et ses bois à la rencontre de ses habitants. Ce microcosme longtemps inhabité contraste avec les grands espaces québécois. De ses rives, la vue sur le Saint-Laurent est saisissante.

Moulin de l'Isle-aux-Courdes

Moulin de l’Isle-aux-Courdes      ©  Howard Sandler

Le fjord du Saguenay

D’un magnétisme ensorcelant, la rivière Saguenay dévoile au fil de l’eau les paysages d’un fjord devenu aujourd’hui parc marin pour protéger son écosystème hors du commun. Pour l’apprécier dans toute sa splendeur, explorez les sentiers pédestres du parc national du Fjord-du-Saguenay, offrez-vous une randonnée en kayak de mer au pied des falaises monumentales du fjord ou une nuitée dans l’une de ses baies d’où l’on peut scruter l’horizon à satiété. Selon la saison, vous pourriez même apercevoir un béluga…

Le lac Saint-Jean

Découvrez les rives de ce grand lac en voiture ou à vélo en empruntant la véloroute des Bleuets. Sur la rive sud, le village historique de Val-Jalbert vous plongera dans l’ambiance du Québec d’autrefois. Le Musée amérindien de Mashteuiatsh vous initie quant à lui aux secrets de la culture montagnaise. Enfin, le Zoo sauvage de Saint-Félicien vous invite à observer caribous, bisons, tigres et grizzlis en semi-liberté.

Tadoussac

Au confluent du Saint-Laurent et du fjord du Saguenay, Tadoussac est considéré comme la capitale mondiale de l’observation des baleines. Du début du printemps à la fin de l’automne, des bateaux spécialement affrétés vous conduisent au large pour admirer au plus près ces remarquables mammifères marins.

Chapelle de Tadoussac

Chapelle de Tadoussac      ©  Jane Rix/shutterstock

Les îles de la Madeleine

L’archipel de douze îles – sept seulement sont habitées – du golfe du Saint-Laurent offre des falaises et un dégradé de verts qui ne sont pas sans rappeler l’Irlande et l’Écosse, dont sont originaires une partie des Madelinots. Ses plages quasi désertes invitent à la relaxation, tandis que ses bourgs alignent de jolies maisons colorées. Chacune des îles a sa personnalité. Les îles de la Grande-Entrée et Boudreau, plus sauvages, offrent des vues à couper le souffle. L’omniprésence du vent en fait aussi une destination de prédilection pour les amateurs de kitesurf.

Les Cantons-de-l’Est

On s’y rend pour l’héritage britannique, pour les paysages bucoliques et pour les spas, parmi les plus exceptionnels de la province. L’observatoire ASTROLab, au cœur du parc national du Mont-Mégantic, permet d’observer le ciel de la première réserve internationale de ciel étoilé ! Les villages bucoliques de la région, comme North Hatley, en font un refuge de choix le temps d’un week-end, tandis que les skieurs se retrouvent au mont Orford.

La Gaspésie

Dotée d’une très forte identité, l’opulente et farouche péninsule s’avance dans le golfe du Saint-Laurent. Le long du littoral jusqu’à Percé, où l’on peut admirer l’imposant rocher Percé et découvrir les milliers d’oiseaux de l’île Bonaventure, court l’une des plus belles routes du Québec. En été, de nombreux touristes viennent s’oxygéner dans le fabuleux parc national Forillon et goûter à la magie de ses grandioses paysages.

Rocher Perce

Rocher Perce      ©  Daniel Zuckerkandel/shutterstock

Image à la Une : © Richard Cavalleri/shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage