Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir les Parcs nationaux de l'Ouest américain

Nos destinations > Pays/régions > Que voir dans l’Ouest américain : les incontournables
Découvrir les Parcs nationaux de l'Ouest américain

Que voir dans l’Ouest américain : les incontournables

Mis à jour le 23 janvier 2020 | ,
Publié le 21 juillet 2015

Extrait du guide Évasion Parcs nationaux de l’Ouest américain

Prêt à partir ? Vous venez de vous décider à entreprendre le grand voyage vers l’Ouest américain ?  C’est génial, seulement vous ne savez pas par où commencer tellement il y a de magnifiques sites à visiter. C’est pourquoi nous vous avons concocté une liste de 13 lieux incontournables dans l’Ouest américain.

Las Vegas

Las Vegas, la ville du jeu et de la démesure, transpire le péché à chaque coin de rue. Arpentez son Strip mythique, visitez ses palaces comme autant d’attractions : fontaines du Bellagio, volcan du Mirage… Profitez-en pour découvrir Downtown, ses quartiers arty et les illuminations fabuleuses de Fremont Street.

Mandalay Bay, Las Vegas, États-Unis ouest américain incontournables

Mandalay Bay, Las Vegas, États-Unis      © Oscity/Shutterstock

Yosemite National Park

Sans être le plus surprenant, Yosemite reste un incontournable par sa verdure constante et la variété de sa flore. Vous y serez au plus près des biches, des marmottes, des tamias… Le plus agréable aussi à faire en famille grâce à ses nombreux cours d’eau au bord desquels les enfants peuvent jouer l’été.

Yosemite National Park , États-Unis ouest américain incontournables

Merced River, Yosemite National Park , États-Unis     © Paul B. Moore/Shutterstock

Sequoia National Park

Au cœur des incontournables montagnes de la sierra Nevada, Sequoia National Park aligne ses séquoias géants millénaires, que l’on ne se lasse pas de traverser avec ébahissement. Ses stars ? Le « General Sherman », le plus vieux du monde. Mais n’oubliez pas pour autant Moro Rock et ses 400 marches taillées dans le dôme de granit, ni Crescent Meadows, une magnifique vallée fleurie au milieu des forêt de séquoias.

Death Valley National Park

Mythique, ne serait-ce que pour l’expérience de la chaleur qui y règne, proche parfois de la fournaise. Pourtant, ce sont les paysages lunaires, dignes d’un film de science-fiction, qui vous laisseront sans voix.

Zabriskie Point, Death Valley, États-Unis

Zabriskie Point, Death Valley, États-Unis      © Hit1912/Shutterstock

Monument Valley Navajo Tribal Park

N’oubliez pas de revoir les incontournables westerns de John Wayne avant de partir ! La plupart furent tournés ici, ne manque que le cow-boy sur son cheval ! Offrez-vous l’une des excursions guidées pour pouvoir approcher de véritables cathédrales de pierre.

Femme navajo, Monument Valley, États-Unis

Femme navajo, Monument Valley, États-Unis      © Tom Tietz/Shutterstock

Joshua Tree National Park

Ce gigantesque chaos granitique est parsemé d’arbres de Josué et d’ocotillos (cactus grimpants), de cactus de Cholla, qui offrent des silhouettes incontournables. S’y ébattent buses à queue rousse, rats-kangourous et… le célèbre crotale.

Joshua Tree National Park, États-Unis

Joshua Tree National Park, États-Unis      © Bill Florence/Shutterstock

Sedona et Red Rock State Park

Sedona, petite ville agréable choyée par les adeptes du new age, est devenue un emblème de l’Arizona : autour d’elle, les immenses formations de roches rouges, juxtaposées au vert profond des forêts de pins et au bleu du ciel, forment un paysage grandiose et inoubliable.

Antelope Canyon

Lieu sacré pour les Navajos, ce canyon s’effile en parois de grès rouge. Imaginez une immense sculpture murale, polie par les vents et le sable, sublimée par l’étroitesse de la gorge…

Antelope Canyon, États-Unis ouest américain incontournables

Antelope Canyon, États-Unis      © Pung/Shutterstock

Grand Canyon

Rien ne vous prépare à l’immensité de ce canyon, qui se visite d’ailleurs sur trois versants, chacun ayant sa personnalité. Ouest, atmosphère indienne. Sud, touristique mais hypnotisant. Nord, sauvage et authentique…

Zion National Park

Au choix, visez les hauteurs époustouflantes d’Angels Landing ou la promenade les pieds dans l’eau des Narrows, au plus près du slot canyon et de la nature. Un parc à sensations fortes.

Zion National Park, États-Unis

Zion National Park, États-Unis      © Tom Grundy/Shutterstock

Bryce Canyon National Park

Plongez dans le décor labyrinthique des hoodoos, ces drôles de sucres d’orge en calcaire rouge et blanc, sculptés par l’érosion, au cœur des légendes indiennes. Surréel.

Hoodoos de Bryce Canyon National Park, États-Unis ouest américain incontournables

Hoodoos de Bryce Canyon National Park, États-Unis      © Oscity/Shutterstock

Mesa Verde National Park

Mesa Verde dévoile les ruines incontournables des villages indiens Anasazis. Prenez vos tickets pour la visite guidée avec ranger de l’ancien village Cliff Palace, suspendu sous la falaise.

Yellowstone National Park

Le seul parc où voir geysers en action mais aussi fumerolles, bassins bouillonnants… On circule sur des passerelles de bois, au plus près de cette terre aride qui prend soudainement vie.

Yellowstone National Park, États-Unis ouest américain incontournables

Yellowstone National Park, États-Unis      © Busara/Shutterstock

Image à la Une : Route 44, Utah, États-Unis ©Nagel Photography/Shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage