Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir les Parcs nationaux de l'Ouest américain

Nos destinations > Pays/régions > Où se baigner dans les parcs de l’Ouest américain ?
Découvrir les Parcs nationaux de l'Ouest américain

Où se baigner dans les parcs de l’Ouest américain ?

Mis à jour le 31 décembre 2019 | ,
Publié le 16 mai 2016

Les Parcs Nationaux de l’Ouest Américain s’affirment comme de gigantesques terrains de jeux pour les marcheurs et ceux qui ont soif d’aventure. Pour vous reposer, voici quelques spots pour vous rafraîchir et vous baigner.

Las Vegas

Las Vegas. Les grands hôtels casinos de Sin City possèdent tous une piscine (oui ce n’est pas très écolo en plein désert !). Celle du Flamingo est particulièrement célèbre et agréable mais la plus animée est sûrement celle du Hard Rock Hotel & Casino (4455 Paradise Rd, au niveau de Harmon Ave.). Un peu à l’écart du Strip, sa magnifique plage artificielle et sa piscine sont réputées pour leurs gigantesques fêtes, les Rehab Beach Club.

Sierra Nevada

Yosemite doit sans nul doute sa beauté à l’eau. La fonte des glaciers a d’abord sculpté les parois de granit puis jalonné ce parc de cascades, rivières et lacs. Celui de Tioga recèle même une petite plage, parfaite pour la baignade.

Sequoia NP. Proche de l’entrée S du parc, le Rio Sierra Riverhouse (41997 Sierra Dr. ☎ (559) 561 4720) est un hôtel paradisiaque qui donne sur la rivière. Les clients ont accès à une petite plage aménagée.

Yosemite National Park , États-Unis parc nationaux ouest américains baigner

Merced River, Yosemite National Park , États-Unis     © Paul B. Moore/Shutterstock

Le plateau du Colorado

Lac Powell. Lone Rock, une massive formation rocheuse, jaillit au milieu de l’eau. Le site constitue l’une des curiosités du lac Powell. Une petite plage de sable, sans prétention, a été aménagée juste en face.

Great Sand Dunes Country. Medano Creek est LA plage du Colorado. Les enfants pataugent dans l’eau peu profonde, font des châteaux de sable, les grands font bronzette… Le parking étant proche, c’est aussi idéal pour un pique-nique avant l’ascension des dunes. Tôt le matin ou tard le soir, vous pourrez observer la vie sauvage sur les berges plantées de peupliers, de saules et d’iris : pélicans, hérons, avocettes… En été, les rivières sont à sec.

Les Rocheuses

Salt Lake City. De Bridger Bay, au Fielding Garr Ranch est le point de départ de balades à cheval à travers l’île. Pour faire le tour du lac, empruntez le Lakeside Trail (2,8 mi./4,5 km, 2 h A-R, niveau facile) à Bridger Bay. Ce sentier offre des perspectives poétiques sur les eaux immobiles, rayées de traînées roses (des larves de crevettes artémias).

L’Utah

Escalante Petrified Forest. Le lac artificiel de ce parc accorde une pause bien agréable lors d’une randonnée pour observer les bois pétrifiés qui font la renommée du lieu.

Image à la Une : © Pacific Northwest Photo/shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage