Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir l'Écosse

Nos destinations > Pays/régions > Randonnée en Écosse : le West Highland Way
Randonnée en Écosse : le West Highland Way

Randonnée en Écosse : le West Highland Way

29 novembre 2019 | ,

Par Peggy Dion

Randonner le long du West Highland Way est une aventure idéale pour qui veut découvrir l’Écosse à pied ou se lancer dans sa première marche longue distance. Le chemin parcourt 154 km (ou 96 miles) depuis Milngavie, près de Glasgow, jusqu’à Fort William, petite ville des Highlands. Difficulté, budget, étapes… On vous dit tout de cette randonnée mythique d’Écosse.

Pour se sentir loin de tout : 6 lieux à l’ambiance de bout du monde en Écosse.

Sur les traces des drovers

Le West Highland Way (WHW pour les intimes) traverse une grande variété de paysages. Des plaines vallonnées parsemées de moutons aux rives boisées du Loch Lomond et aux paysages majestueux des Highlands, il s’achève à proximité du Ben Nevis, la plus haute montagne d’Écosse et même du Royaume-Uni.
L’itinéraire emprunte en partie les voies autrefois suivies par les drovers, les gardiens de troupeaux qui, aux XVIIIe et XIXe s., convoyaient le bétail à travers l’Écosse. C’est aussi une terre d’histoire qui vous contera les récits des exploits et déboires du héros Robert The Bruce ou du brigand Rob Roy. Vous y croiserez également les sites des batailles livrées par les clans, notamment les fameux MacDonald et Campbell.

ben nevis randonnee ecosse west highland way

Ben Nevis      © Peggy Dion

Le West Highland Way mode d’emploi

Difficulté

La randonnée est accessible à toute personne en bonne santé. Il n’y a pas de difficulté particulière, le chemin est bien indiqué et s’il y a bien quelques côtes, le parcours ne présente pas de gros dénivelés. Si vous voulez marcher léger, des sociétés proposent de transporter votre sac (compter 40-45 £).

Durée

La plupart des randonneurs parcourent les 154 km en 7 ou 8 jours, fractionnant leur périple en étapes de 14 à 30 km.

glencoe ecosse randonne west highland way

Glencoe      © Peggy Dion

Y aller et en revenir

En avion jusqu’à Glasgow. On rejoint ensuite Milngavie soit directement en taxi depuis l’aéroport (20 min), soit en train depuis Glasgow Central (20 min, trains toutes les 15 min).
Le retour, c’est la cerise sur le gâteau : la West Highland Line, qui relie Fort William à Glasgow (comptez 4h et 20 £ en moyenne), est considérée comme l’une des plus belles lignes de chemin de fer au monde.

Budget

Les possibilités d’hébergement sont variées, allant du camping au B&B confortable. Pensez à réserver plusieurs semaines à l’avance car les places sont limitées. En hostel : 15 £/lit environ. En B&B ou en hôtel : 70-120 £ la chambre double, Scottish breakfast inclus. En camping : environ 8 £/personne.
Question nourriture, il est possible de faire des courses à plusieurs étapes. Certains hébergements pourront préparer un packed lunch pour votre casse-croûte du lendemain (8-10 £). Pour un plat et une bière dans un pub, comptez 15 £.

À lire

Le site officiel du West Highland Way donne tous les détails pour organiser sa randonnée. Il est utile d’avoir un guide et une carte. Walking the West Highland Way publié par Cicerone, par exemple, comprend une carte très détaillée.

Les temps forts du West Highland Way

Milngavie-Drymen (20 km)

Un selfie devant la stèle qui marque le départ du West Highland Way et en route ! Après avoir traversé une zone boisée, le chemin s’élance à travers de paisibles pâturages ponctués de cottages blancs, avec le bêlement des moutons en musique de fond.
Notre adresse : la distillerie de whisky de Glengoyne, qui propose des visites-dégustation.

Drymen-Rowardennan (24 km)

Depuis les pentes de Conic Hill, les vues sur le Loch Lomond sont un des plus beaux panoramas d’Écosse. En descendant vers Balmaha, vous aurez peut-être la chance de rencontrer vos premières Highland « coos »,ces vaches écossaises aux longs poils roux.
Nos adresses : la terrasse de la Oak Tree Inn, idéale pour faire une pause. Rowardennan Youth Hostel, une auberge de jeunesse à l’emplacement des plus romantique.

conic hill loch lomond randonnee west highland way ecosse

Conic Hill, Loch Lomond      © Peggy Dion

Rowardennan-Inverarnan (22 km)

Le chemin forestier qui épouse le relief des berges du lac est enchanteur mais parfois éprouvant. C’est aussi l’une des portions les plus isolées de la randonnée. Votre seule compagnie sera celle des nombreux oiseaux et des chèvres sauvages se régalant d’ail des ours.
Notre adresse : Beinglas Farm et son camping équipé de bungalows et d’un restaurant.

Inverarnan-Tyndrum (20 km)

Le West Highland Way s’élève peu à peu au-dessus de la vallée grandiose de Glen Falloch. Peu après Crianlarich qui marque (déjà !) la moitié du WHW, il sillonne à travers une jolie forêt puis descend vers la vallée de la Fillan où paissent moutons et Highland coos.
Notre adresse : The Real Food Café dont les pâtisseries maison sont irrésistibles.

Tyndrum-Glencoe (30 km)

Passé le hameau de Bridge of Orchy, vous voici officiellement dans les Highlands ! Le sentier quitte encore une fois la civilisation pour s’enfoncer dans les landes splendides et désolées de Rannoch Moor. À perte de vue scintillent les reflets d’une multitude de lacs de toutes tailles.
Notre adresse : Kingshouse Hotel, un hôtel de charme qui propose également des lits en dortoir.

blackrock cottage glencoe

Blackrock cottage, Glencoe      © Rickforduk/Shutterstock

Glencoe-Kinlochleven (14 km)

Montagnes austères aux parois noires, tapis de bruyère brune recouvrant le sol de tourbe : la vallée de Glencoe est un paysage format cinémascope. Au pied de Buachaille Etive Mòr, vous reconnaitrez peut-être Lagangarbh Hut, car le petit cottage est une star d’Instagram. Au sommet du Devil’s Staircase, le point culminant de la randonnée, on profite d’une vue époustouflante à 360 ° sur les vallées et les montagnes alentours.
Notre adresse : MacDonald Hotel, pour sa terrasse avec vue au bord du lac.

Kinlochleven-Fort William (24 km)

Le chemin grimpe pour atteindre le plateau sauvage de Lairig Mor. L’apparition de la silhouette impressionnante du Ben Nevis annonce la proximité de Fort William et la fin du voyage.
Notre adresse : au pied du Ben Nevis, Ben Nevis In & Bunkhouse propose une délicieuse cuisine typique d’Écosse, dans une ambiance décontractée.

lairig mor

Lairig Mor      © Peggy Dion

À lire aussi : notre sélection des plus beaux villages écossais.

Image à la une : Loch Lomond ©Peggy Dion
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage