Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > Pays/régions > Idées de randonnées au Vietnam
Idées de randonnées au Vietnam

Idées de randonnées au Vietnam

Mis à jour le 16 janvier 2020 | , ,
Publié le 25 mars 2011

Par Cécile Petiau, éditrice qui ne craint pas les ampoules aux pieds

Hors des circuits classiques, le Vietnam propose encore aux épris de marche de beaux espaces : les vallées autour de Sapa offrent de superbes balades dans un décor inoubliable de montagnes, de rizières en terrasse, à la rencontre des Hmongs Fleurs, bleus, noirs…

Sapa, c’est où ?

Dans le nord du pays, à la frontière de la Chine. Sapa a toujours été une station de montagne très prisée. A l’époque coloniale, elle était un lieu de villégiature idéal, plus climatique que sportif. Face au toit du Vietnam, le mont Phan Si Pan (3 143 m) au pied des « Alpes Tonkinoises », Sapa n’a été redécouverte que depuis les années 1990, après les guerres de libération. Envahie de hordes de touristes vietnamiens, été comme hiver, la ville est devenue un petit Mégève vietnamien… Malgré cela, Sapa reste inoubliable : la campagne environnante, encore secrète, est un miroir de rizières en terrasses et les marchés permanents ou hebdomadaires de la région sont un kaléidoscope de populations aux costumes bigarrés.

A ne pas manquer : Cat Cat, Lao Chai et Phan Si Pan

Les vallées de Cat Cat ou de Lao Chai se parcourent à pied par des chemins bien tracés. Il faut compter un jour de randonnée pour des lieux situés entre 10 et 20 km de Sapa. Les sentiers traversent rizières en terrasse, villages Hmong, torrents tumultueux…

Le mont Phan Si Pan est tout aussi magique. Appartenant aux « Alpes tonkinoises », le mont est une réserve depuis 1986. Pour atteindre ce sommet, sans difficulté majeure s’il ne pleut pas, il faut compter 5 jours de trekking.

Combien de temps faut-il pour des randonnées autour de Sapa ?

Compter minimum 4 jours et idéalement une semaine pour profiter pleinement de la région.On peut venir de Hanoi par train de nuit en wagon couchettes jusqu’à Lao Cai, puis prendre un bus ou un taxi jusqu’à Sapa.

Faut-il être accompagné ?

Il est préférable de faire appel à un guide local. C’est obligatoire pour certaines zones, comme le mont Si Phan. Plusieurs agences organisent ces excursions depuis Hanoi. Nos préférées : Khoaviettravel.com, Exotissimo.com, vietnaminsolite.com.

Quelle est la meilleure saison pour marcher du côté de Sapa ?

La région est agréable en toutes saisons, sauf en janvier, car il y fait froid et certains hôtels ne sont pas équipés pour cela. Il pleut de décembre à mars. Pour marcher, privilégier le printemps ou l’automne, car l’été reste très chaud et humide, et les chemins sont très boueux.

On dort où ?

Dans des petits hôtels ou chez l’habitant, dans des maisons sur pilotis, au dessus des « animaux de la ferme » : cochons, poulets… et dans l’ambiance incomparable des villages vietnamiens.

Et vous, connaissez-vous cette région ? Racontez-nous vos meilleurs souvenirs de trekking.

D’autres idées de balades et plus d’adresses d’hébergement dans le guide Evasion Vietnam.

Le Vietnam au fil de l’eau
Comment préparer les rouleaux de printemps ?

Laissez un commentaire