Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir les Parcs nationaux de l'Ouest américain

Nos destinations > Pays/régions > Road trip dans l’Ouest des États-Unis
Road trip dans l’Ouest des États-Unis

Road trip dans l’Ouest des États-Unis

Mis à jour le 1 février 2018 | ,
Publié le 29 décembre 2017

Par Virginie Muti, du blog We Simply Enjoy

Réaliser un road trip dans l’Ouest américain est un rêve que partagent beaucoup de voyageurs. À juste titre ! Quel pays est mieux adapté ? Les grandes et longues routes tracent dans des paysages grandioses, au milieu de vrais décors de cinéma, et conduisent à des villes surprenantes… En s’organisant un peu et en préparant bien son voyage, c’est un rêve qui peut tout à fait devenir réalité, même pour des personnes disposant de peu de temps et/ou d’un budget limité. Alors, comment bien préparer son road trip dans l’Ouest américain ?

Avant de partir

Les États-Unis sont faciles à visiter et on y trouve tout le confort que l’on peut souhaiter : de grands lits dans la majorité des hôtels, des petits déjeuners gargantuesques avec café à volonté, des gens chaleureux et accueillants, un mix entre grandes villes et nature époustouflante…
Un road trip est le meilleur moyen pour optimiser le coût et la qualité d’un voyage dans l’Ouest américain. Les vols représenteront une partie importante du voyage, mais sachez qu’il existe désormais de nombreuses offres pour voyager moins cher vers les principales villes (San Francisco, Los Angeles…). Beaucoup de compagnies régulières proposent des tarifs intéressants (Air France par exemple), et de très bonnes compagnies low-cost (comme Wow ou Norwegian) offrent des tarifs imbattables sur ces destinations. Bien sûr, si vous pouvez partir en dehors des vacances scolaires, c’est encore mieux ; de plus vous croiserez moins de touristes sur place.
Selon la période à laquelle vous voyagez, il faudra plus ou moins préparer votre séjour. De manière générale, faire vos recherches et réservations en amont permet bien souvent d’optimiser les coûts. Faites votre itinéraire, listez les endroits que vous souhaitez absolument voir et réservez vos hébergements dans les grandes villes et aux abords des plus grands parcs.

motel états-unis road trip

Motel en Arizona      ©  BCFC/Shutterstock

Voiture ou camping-car ?

Deux principaux modes de voyage s’offrent à vous : la voiture, avec des arrêts en motel ou hôtel ; ou le camping-car. Il est plus économique de louer une voiture qu’un camping-car, même en intégrant le coût des hôtels et restaurants. Louer un camping-car est en effet assez onéreux, et le véhicule consomme plus de carburant qu’une voiture. En revanche, vous aurez plus de liberté de mouvements avec un camping-car : vous serez en mesure d’adapter votre parcours en cours de route, vous n’aurez pas à réserver d’hébergements à l’avance, vous pourrez préparer vos repas et éviter d’avoir trop souvent recours aux fast-food. Enfin, vous aurez la chance de passer la nuit en pleine forêt ou au bord d’un lac, de prendre votre petit déjeuner les pieds dans le sable… Tout dépend donc de vos envies et priorités. De manière générale, un road trip en voiture comme en camping-car est relativement facile à faire dans cette région des États-Unis, où les gens sont habitués aux road-tripers et où tout est facilité pour les voyageurs.

route 66 états-unis road trip

Sur la route 66 dans le désert de Mojave, Arizona      ©  Trekandshoot/Shutterstock

Quelques itinéraires clés en main

Que vous disposiez d’une semaine ou d’un mois, il est tout à fait possible d’arranger un road trip mémorable. Voici de quoi vous aider à faire des choix.

San Francisco – Los Angeles (1 semaine)
Atterrissez à San Francisco et passez-y 2 nuits. Profitez-en pour vous balader à Union Square et Chinatown, et visiter la célèbre prison Alcatraz (réservation à l’avance). Ne manquez pas les lions de mer à Pier 39 et essayez de passer par Lombard Street. Prenez la route vers Monterey, puis Carmel par la route panoramique 17 Mile Drive. Continuez votre route vers Big Sur, puis Santa Barbara, avant de terminer par 2 nuits à Los Angeles.

big sur bridge états-unis road trip

Le Bixby Bridge, sur la côte de Big Sur, Californie      ©  Matthew Connolly/Shutterstock

San Francisco – Las Vegas (2 semaines)
Si vous souhaitez privilégier les grands parcs et les randonnées, prévoyez deux semaines, car les distances sont longues entre les différentes étapes. Les grands parcs sont vraiment différents les uns des autres, et l’on s’émerveille dans tous sans jamais se lasser. Chacun offre des possibilités de marche plus ou moins difficiles, adaptées au niveau et aux envies de tous.
Depuis San Francisco, prenez la route vers Yosemite. Faites ensuite un stop à Mammoth Lakes en allant vers la vallée de la mort, que vous traverserez. Vous atteindrez ensuite Zion Park, puis Bryce Canyon, qui méritent tous les deux que l’on s’y attarde, avant de prendre la route vers Page (avec une baignade dans le Lake Powell !). Visitez Antelope Canyon (en ayant réservé à l’avance) et ne manquez surtout pas de vous arrêter ne serait-ce que 30 min à Horseshoe Bend. Mettez ensuite le cap vers Monument Valley, afin de vous retrouver dans les décors de western américains, avant de filer vers Grand Canyon. Vous terminez ensuite par une nuit ou deux à Las Vegas, qui vaut le coup d’œil, avant de reprendre l’avion.

San Francisco – Los Angeles – Las Vegas – San Francisco (3 semaines et plus)
Si vous disposez de plus de temps, l’idéal est de combiner ces 2 propositions d’itinéraires en faisant une boucle, afin de profiter pleinement de cette région fascinante. À l’aller, on longe la côte et le retour se fait par l’intérieur, ou vice versa.

Image à la Une : © JFL Photography/Adobe Stock

par La Rédaction

Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage

Bannière Adserver