Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir l'Irlande

Nos destinations > Pays/régions > Road trip à la découverte de l’Irlande
Découvrir l'Irlande

Road trip à la découverte de l’Irlande

Mis à jour le 7 décembre 2018 | , ,
Publié le 8 juin 2015

Par Cédric, qui tient le blog From Yukon

Un road trip cet été ? Si vous êtes à la recherche d’une destination réputée pour la beauté de ses paysages, la chaleur de ses habitants et sa culture dépaysante, l’Irlande est faite pour vous ! Traversez le légendaire Connemara, empruntez la mythique Wild Atlantic Way, succombez au charme des îles d’Aran, et profitez de l’ambiance atypique de la cité de Galway. En voiture, en bus, à vélo ou même à roulotte, partez à la découverte d’une destination d’exception !

L’ouest Irlandais : Galway, les Îles d’Aran et le Connemara

Galway
L’ouest de l’Irlande est parfait pour un séjour de quelques semaines. Commencer par Galway, c’est plonger dès votre arrivée dans une ville animée et festive, où l’été est placé sous le signe de la musique, des festivals et du partage. Située à l’ouest du pays, non loin du Connemara, c’est un endroit idéal pour prendre contact avec l’Irlande citadine. En deux-trois jours, vous aurez le temps de profiter des attractions locales (quelques musées et une très sympathique balade jusque Salthill, en bord de mer). Vous trouverez au centre-ville quelques pubs réputés pour leur programmation musicale de qualité et leur atmosphère nocturne. Testez le Tigh Coili (Mainguard Street), classé parmi les 100 meilleurs pubs du pays !
Dormir à Galway ? Pour vous loger, l’auberge de jeunesse Barnacles (10 Quay Street ; +353 91 568644) et le Herons RestB&B (16a The Longway ; +353 91 539574) sont parfaitement situés, à proximité immédiate du centre.

Une rue de Galway, Irlande

Une rue de Galway      © littleny/shutterstock


L’archipel des Îles d’Aran
À seulement quelques dizaines de minutes en bus et ferry de la ville de Galway, l’archipel des Îles d’Aran est un passage quasi obligatoire pour qui veut découvrir l’Irlande insulaire, historique, gaélique et protégée. Les trois îles, Inis Mor, Inis Meain et Inis Oir, offrent un patrimoine exceptionnel et des décors d’une beauté insoupçonnée ! Si votre temps est limité, préférez la première, plus grande et plus « civilisée ». On y trouve le site emblématique de Dun Aonghasa, un fort de l’âge de pierre situé en bord de falaise : aussi massif que vertigineux ! Vous pourrez tout faire en une journée, et multiplier les moyens de transport entre bus, vélo, marche à pied ou charrette. Les amateurs de dépaysement et de solitude trouveront leur bonheur à Inis Meain : une expérience inoubliable !
Se rendre sur l’archipel des îles d’Aran ? Au départ de Galway, il faudra vous rendre au port de Rossaveel (Ros a’ Mhíl, env. 45 min en voiture, 1h15 avec le bus n°424, env. 12€) afin d’y prendre un ferry pour l’une des trois îles (25€ par personne)

Le Connemara
Voyager en Irlande sans passer par le Connemara (aussi cliché que cela puisse paraître) sonne comme un non-sens. S’il est possible de n’y passer qu’une journée (de nombreuses excursions sont vendues depuis Galway et permettent de faire un best of des attractions en quelques heures), il serait dommage de ne pas s’y attarder un peu plus longtemps. Partez du village de Letterfrack pour une randonnée dans le Connemara National Park  (très accessible pour les familles) ou pour visiter l’abbaye de Kylemore, sublime bâtisse en bord de lac, située dans un décor de rêve. Si vous préférez explorer le Connemara sauvage, dirigez-vous vers la région de Killary et vagabondez le long des rives du fjord où l’on trouve de très belles randonnées allant d’une heure à quelques jours, traçant leur chemin jusqu’aux légendaires monts des 12 Bens.
Une halte dans la région de Killary ? Le petit village de Leenane est une étape parfaite pour pouvoir explorer la région et les alentours. Vous y trouverez également quelques petits commerces pour ramener des souvenirs.

Le parc national du Connemara, Irlande

Le parc national du Connemara      ©  Cédric Tinteroff

D’autres possibilités de voyage(s)

Si vous avez plus de temps ou d’autres envies de road trip, pourquoi ne pas explorer autrement l’Irlande ?

D’Ouest en Est
Il est tout à fait possible de tracer une ligne allant de l’Ouest vers l’Est, partant de Galway et finissant à Dublin, via Limerick. Une occasion unique de visiter cette dernière, surnommée « la perle du Munster » qui , malgré sa mauvaise réputation, possède de très beaux atouts comme ses musées (Hunt, Frank McCourt), son château ou encore le Thomond Park, l’emblématique stade de rugby dont la visite fera rêver les amateurs du genre.
Et enfin cap sur Dublin, la capitale ! Faut-il vraiment présenter cette ville internationale, où l’histoire se croise à chaque coin de rue, où les brasseries et distilleries attirent des milliers de visiteurs chaque année (Guinness, Jameson’s) et où des dizaines d’écrivains légendaires ont trouvé l’inspiration (dont James Joyce, l’immortel auteur d’Ulysse) ? Du quartier de Temple Bar jusque dans les espaces verts de la ville, c’est l’endroit idéal pour finir (ou débuter) un voyage !
Un bar à Limerick ? Si vous restez sur place pour une nuit, profitez-en pour boire une bière au Locke Bar (3 George Quay ; +353 61 413733), un pub datant de 1724 où l’on joue de l’excellente musique traditionnelle.

Un road trip en pleine nature
Si vous désirez vous concentrer sur la nature et donner à votre un voyage un aspect plus sauvage, n’hésitez pas à vous tourner vers la Wild Atlantic Way, une route panoramique de 2 500 km qui longe la côte occidentale du pays avec en particulier un passage sublime entre les comtés de Clare et Kerry, où se trouvent quelques uns des plus exceptionnels paysages de l’Irlande : les falaises de Loop Head, la péninsule de Dingle, les îles Basket ou encore les incroyables Skellig Islands, inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Si le cœur vous en dit, la rebelle, brumeuse et étrange ville de Cork, située non loin, sera une opportunité parfaite pour explorer plus avant la région et vous reposer pendant quelques jours, en alternant visites de l’arrière-pays et soirées dans quelques uns des meilleurs pubs du pays…
Un resto écolo à Dingle ? Pour un dîner bio et plein de saveurs, direction The Global Village (Upper Main St., 915 2325), où vous vous régalerez de produits locaux et de légumes du jardin !

Le paysage d'Inis Meáin, Irlande

Le paysage d’Inis Meáin      ©  Cédric Tinteroff

L’Irlande pratique

En avion
Avec la démocratisation du voyage et la facilité à trouver des vols à bas prix, il est désormais facile de se rendre en Irlande toute l’année. Très régulièrement, des compagnies aériennes telles que RyanAir propose des billets à destination de Dublin et Shannon à partir d’une vingtaine d’euros, à condition de réserver tôt et de ne voyager qu’avec le strict minimum. Comptez environ 180 € l’aller-retour pour deux personnes pour un séjour en été.

En ferry
Rejoindre la verte Erin depuis la France en ferry est une autre option envisageable, surtout si vous décidez de voyager avec votre propre véhicule. Dans ce cas, vous n’aurez pas à vous soucier de louer sur place, ni de vous adapter à une conduite inversée (conduite à gauche et volant à droite), même si ce n’est qu’un tour de main que l’on attrape très vite ! Depuis Cherbourg, Roscoff ou Calais, de nombreuses compagnies proposent des traversées quotidiennes vers Cork ou Rosslare. Vous pouvez également partir de Belgique (Zeebruge), des Pays-Bas (Rotterdam) et même passer par l’Angleterre pour ensuite rejoindre Belfast ou Ballycastle (en Irlande du Nord). Le trajet le plus courant (Cherbourg-Rosllare) prend une petite journée (départ en début de soirée et arrivée en fin d’après-midi) et coûte environ 150 € l’aller simple pour une voiture, 2 personnes et une cabine.

Circuler sur place
Conduire en Irlande n’est pas une expérience très difficile. Une fois assimilés les principes de la conduite à gauche, il convient essentiellement de faire attention et de rester concentré, surtout sur les petites routes étroites où les moutons n’hésitent pas à se balader ! Les Irlandais sont de bons conducteurs et les routes sont dans un excellent état général. Si vous louez votre véhicule sur place, faites-le dans un aéroport en passant par une chaîne généraliste, comme cela est possible à Shannon, à Dublin ou dans le terminal de ferry de Rosslare. N’hésitez pas à négocier en amont toutes les clauses et assurez-vous de pouvoir rendre le véhicule où vous le désirez, en faisant marcher, au besoin, la concurrence. Notez enfin qu’il faut être âgé de 21 ans au minimum pour la location et que vous devez avoir en permanence votre permis de conduire sur vous (national ou international).

Le fort circulaire de Dún Conchuir, Irlande

Le fort circulaire de Dún Conchuir      ©  Cédric Tinteroff

Image à la Une : Vue sur le Connemara depuis le sommet de Diamond Hill © Cédric Tinteroff
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage