Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir la Thaïlande

Nos destinations > Pays/régions > Thaïlande : que faire à Chiang Maï et ses environs ?
Thaïlande : que faire à Chiang Maï et ses environs ?

Thaïlande : que faire à Chiang Maï et ses environs ?

Mis à jour le 2 juillet 2019 |
Publié le 9 novembre 2015

Par Magali, du blog Magescapades

Le nord de la Thaïlande est parfois oublié par les touristes à la recherche de plages de rêve et de plongées mémorables. Grave erreur ! Chiang Maï*, qui peut être considérée comme la capitale de la région, propose un grand nombre d’activités, organisables en solo, avec des agences locales ou via les nombreuses guesthouses du coin. Voici mes préférées.

Faire un stage de yoga ou une retraite

On trouve un grand nombre de centres de yoga dans la région de Chiang Maï, souvent installés en pleine nature pour une immersion 100% zen. Au programme : détente, lecture, méditation, et bien évidemment cours de yoga sous toutes ses formes et pour tous les niveaux. Vous pouvez même faire une retraite sur une semaine ou vous former pour devenir professeur. Namasté !
Notre chouchou ? Nous vous conseillons le studio Wild Rose Yoga Studio, situé dans une maison traditionnelle dans la vieille ville.

Se balader à dos d’éléphant (ou s’occuper d’eux)

Qui n’a jamais désiré s’approcher d’un éléphant à la manière des cornacs thaïs ? Ce rêve peut s’exaucer avec les nombreuses balades qui sont proposées dans la région. Vous monterez en haut d’une tourelle afin de pouvoir grimper sur l’animal et vous assoir confortablement. Le guide sera assis devant afin de le diriger et lui donnera des bananes en récompense. Attention, ça tangue : les personnes qui ont le vertige demanderont une petite monture.
Une balade responsable ? Afin d’être sûr à 100% que les éléphants sont bien traités, privilégiez les centres écotouristiques qui n’offrent pas la possibilité de monter directement sur leur dos.

Balade à dos d'éléphant autour de Chiang Maï

Balade à dos d’éléphant autour de Chiang Maï      © Aungkul Intaraprasong/shutterstock

Se relaxer entre massages et Spas

La Thaïlande est très réputée pour ses centres de massage, et vous trouverez à Chiang Maï de nombreux établissements où vous faire chouchouter. Soins beauté ou détox, aromathérapie, Spa à la journée ou en cure, vous aurez l’embarras du choix ! Si vous souhaitez vous offrir une journée bien-être dans un endroit de luxe, poussez la porte du Fah Lanna Spa : vous ne le regretterez pas.
Un stage de massage ? Vous pourrez également apprendre à masser à votre tour en suivant une formation à la Watpo Thai Traditional Massage School, reconnue internationalement.

S’émerveiller devant les orchidées

Pour les amateurs de fleurs, direction les grandes fermes d’orchidées à l’extérieur de Chiang Maï ! Vous y découvrirez toutes les variétés de cette plante exotique : explosion de couleurs garantie. Généralement, une visite guidée est proposée, et si vous tombez à la bonne saison, vous pourrez également vous émerveiller dans les maisons de papillons. Une parenthèse au calme… ou un endroit sympathique et coloré à l’ombre, pour une pause déjeuner !
Notre ferme préférée ? La ferme Mae Sa Orchid Farm, à 13 km au nord de la ville. Louez une voiture ou un scooter pour vous y rendre.

Ferme d'orchidées à Chiang Maï

Ferme d’orchidées à Chiang Maï      © amnad bumrungvong/shutterstock

Vivre au rythme d’un village Karen

Si vous n’avez pas peur d’abandonner le confort des hôtels et des guesthouses, partez faire un trek à la rencontre des Karen. Plusieurs formules existent, dont certaines combinées avec des activités mentionnées dans cet article. Équipé d’un sac à dos léger et de vêtements anti-moustiques, vous partirez dans la jungle, accompagné de votre guide qui vous emmènera dans son village. Vous y passerez la nuit, généralement dans l’une des maisons, participerez au repas avec les locaux, rencontrerez les habitants qui vous parleront de leur artisanat. Bien que ces circuits soient clairement destinés à un public touristique, ils constituent une expérience très enrichissante qui permet de découvrir le côté rural de la Thaïlande. Lors de ces treks, vous pourrez parfois descendre la rivière assis sur un radeau de bambou.
À qui s’adresser ? Nous vous recommandons l’agence Pooh Eco Trekking, qui saura vous guider.

Frôler le danger avec les serpents et les crocodiles

Autour de Chiang Maï se trouvent les snake ou crocodile farms, des fermes à serpents ou crocodiles qui raviront les amateurs de ces bestioles. Vous y découvrirez une grande multitude d’espèces, et profiterez surtout des explications passionnantes des guides, qui vous montreront la manière d’approcher et manipuler les bêtes : un véritable show ! Tout est bien évidemment sécurisé, pas d’inquiétude. Ceux qui souhaitent rencontrer ces reptiles en dehors de ces fermes pourront visiter le zoo de Chiang Maï (comptez une bonne demi-journée).
Une snake farm à ne pas manquer ? Mae SA Snakes Farm (804/1 Moo1 Maerim-Samerng Rd, T. Rimtai A. Maerim) et son show spectaculaire.

Crocodile siamois au zoo de Chiang Maï

Crocodile siamois au zoo de Chiang Maï      © KarasevVictor/shutterstock

Prendre un cours de cuisine

Envie de mélanger les saveurs et de vous laisser tenter par une cuisine sucrée-salée-pimentée ? Profitez de votre séjour pour prendre un cours de cuisine, où vous apprendrez à effectuer des plats typiques qui vous rappelleront votre voyage une fois rentré ! Cerise sur le gâteau : les cours commencent généralement par un passage au marché ou une visite de la ferme s’ils en possèdent une, à la découverte des ingrédients locaux.
Une bonne école ? Chiang Mai Thai Farm, une ferme bio située à l’extérieur de la ville, qui propose également des menus végétariens ou vegans.

Infos pratiques

Nombreux trains depuis la gare de Hua Lamphong à Bangkok (privilégiez le train de nuit, à réserver à l’avance). Également des vols depuis l’aéroport international (Suvarnabhumi, au sud-est de Bangkok) ou l’aéroport domestique (Don Mueang, au nord de la capitale). De nombreuses compagnies se livrent une véritable guerre des prix. On trouve des vols dès 30€ pour rallier Chiang Mai (les moins chères sont Air Asia, Nok Air, Bangkok Airways ou Thai Smile).

 Image à la Une : Pa Pong Pieng, Mae Chaem, province de Chiang Maï ©apichart sripa/shutterstock

*Lien sponsorisé

Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage