Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir Sri Lanka

Nos destinations > Pays/régions > Voyager au Sri Lanka : tout ce qu’il faut savoir
Voyager au Sri Lanka : tout ce qu’il faut savoir

Voyager au Sri Lanka : tout ce qu’il faut savoir

Mis à jour le 30 juillet 2018 |
Publié le 23 juillet 2018

Extrait du Guide Évasion Sri Lanka

Vous prévoyez de vous envoler pour le Sri Lanka ? Voici notre fiche pratique afin de vous préparer pour le grand départ ! N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus de conseils.

Quand partir ?

Le Sri Lanka est touché par deux moussons. Yala, de mai à septembre, touche les côtes ouest et sud-ouest (de Colombo à Matara) ainsi que la région montagneuse du Centre (Nuwara Eliya, Kandy, etc) ; Maha, de novembre à janvier, frappe le Nord (de Ja na aux cités anciennes) et l’Est (Trincomalee, Batticaloa, Arugam Bay). Pendant ces périodes, l’océan est agité de fort courants marins, la baignade est alors difficile, voire dangereuse. Pluies et orages touchent tout le pays en octobre et novembre.

La période de décembre à mars est donc la meilleure pour visiter l’ouest et le sud-ouest et les montagnes du Centre ; février à septembre la meilleure pour visiter le Nord et l’Est.

Comment y aller ?

En avion. En réservant très à l’avance vous pourrez trouver des vols entre 550 et 650 € A/R via les compagnies du Golfe, mais aurez une escale à Dubaï ou à Doha (Vol A/R Paris-Colombo : 550-950 €). En haute saison, attendez-vous à payer votre billet env. 900 €. Comptez 11 h de vol sans l’escale. Si vous avez un vol retour très matinal, prévoyez de dormir à Negombo, la ville la plus proche de l’aéroport.

Argent

La monnaie locale est la roupie sri-lankaise (code bancaire LKR, symbole Rs). 1 Rs se divise en 100 cents.

Budget

Le Sri Lanka n’est pas une destination dispendieuse pour les postes transport et restauration. L’hébergement, après le billet d’avion, constituera donc l’essentiel de votre budget. Si les petites guest houses sont très abordables, le succès touristique récent du Sri Lanka peut entraîner en haute saison une hausse sensible des tarifs dans les hébergements de gamme moyenne. C’est également le cas lors des périodes de forte affluence, festivals ou pèlerinages. Les entrées dans les parcs nationaux sont également parmi les postes de dépenses importants. Ces tarifs peuvent être minorés de 15-20 % dans le nord du pays, où à qualité comparable, les prix sont encore
bien plus bas que dans les régions touristiques.

Petit budget
Moins de 5 000 Rs pour une nuit à deux dans une petite chambre d’hôtes. Les repas simples (un thé, un roti ou un kottu) reviendront à moins de 800 Rs par personne et par repas.

Budget moyen
De 10 000 à 15 000 Rs pour des hôtels de gamme moyenne ou chambres d’hôtes de charme, avec petit déjeuner, et autour de 2 000 Rs pour un repas complet dans un restaurant.

Budget plaisir
À partir de 25 000 Rs pour les établissements haut de gamme des étapes touristiques et à partir de 3 000 Rs pour les restaurants chics.

Se déplacer au Sri Lanka

En avion. En collaboration avec Sri Lankan Airlines, Cinnamon Air dessert les principales villes du pays à bord de Cessna 8 places. Une manière de joindre l’utile à l’agréable, car par beau temps, la découverte des paysages de l’île à basse altitude est extraordinaire. Vols réguliers au départ de Bandaranaike International Airport et de Kandy : Batticaloa, Dikwella, Koggala, Hambantota, Sigiriya, Trincomalee. Vols charters : Ja na, Anuradhapura, Ampara, Bentota. Durée des vols inférieure à une heure. Les vols, peu nombreux, sont soumis à modification selon la météo : songez à réserver le plus tôt possible.

En train. Au Sri Lanka, le train est un mode de transport populaire et bon marché qui, pour le touriste, a l’avantage de traverser des paysages magnifiques. Il existe trois classes dans les trains. La première (pas présente sur tous les trains) est climatisée et les places doivent être réservées. En seconde classe, le confort est plus sommaire et la réservation pas toujours possible (sur la ligne la plus touristique, entre Kandy et Ella, on voyage souvent debout). Enfin, la troisième classe offre un confort rudimentaire et est toujours bondée. Parmi les plus beaux trajets, Nuwara Eliya-Ella (110 Rs en seconde classe) ou Colombo-Kandy (320 Rs en seconde classe, env. le double en première classe). Gardez à l’esprit que les trains sont souvent en retard, les places assises rares et le confort assez sommaire. Mais l’ambiance qui règne à bord mérite à elle seule le voyage ! Si vous êtes pressé, optez pour les trains express.

En bus. C’est le moins cher de tous les transports et aussi le plus haut en couleurs : peu de confort, bus bondés, conduite pied au plancher quelque soit la route, le tout dans une déco bien kitsch ! Réservez donc le bus aux petites étapes, car un long trajet est très éprouvant, malgré l’ambiance chaleureuse et les rencontres.

En voiture. Pour un voyage rapide et confortable, surtout si vous êtes limité dans le temps et que vous souhaitez vous éloigner un tant soit peu des grands axes, la location de voiture avec ou sans chauffeur est la meilleure solution. C’est aussi la plus chère. Compte tenu de la faible différence de prix avec une location simple, privilégiez une voiture avec chauffeur (anglophone) car conduire au Sri Lanka implique de nombreux dangers.

En tuk-tuk. C’est le mode de locomotion par excellence pour les courtes distances. Ces petits triporteurs sillonnent les rues du moindre village et se louent au bord de la route d’un geste de la main. Pas de compteur évidemment, il faut négocier le trajet avant d’embarquer (comptez 60 Rs/km).

Formalités

Le Sri Lanka a mis en place un système de visa électronique facile à obtenir en quelques jours via le site Internet de l’ETA. Une fois rempli les formulaires en ligne et effectué le paiement sécurisé, vous recevez un premier e-mail de confirmation puis, dans un délai de 48h, l’autorisation électronique de voyage (ETA, Electronic Travel Authorization) à imprimer et à conserver dans votre passeport. Elle est valable 30 j. après l’entrée dans le pays et doit être utilisé dans un délai de trois mois suivant son obtention. L’ETA peut être prolongée sur place pour une durée totale de 90 j. Les formalités s’effectuent au bureau de l’immigration de Colombo. Dans tous les cas, votre passeport doit être valable au moins six mois après la date de retour.

Santé

Aucun vaccin spécifique n’est nécessaire pour voyager au Sri Lanka, mais certains vaccins sont néanmoins conseillés. Si vous séjournez longtemps en zone humide, un traitement préventif antipaludisme est conseillé. En toute saison, prévoyez d’apporter des vêtements à manches et jambes longues, que vous imprégnerez d’un répulsif résistant au lavage une dizaine de jours avant votre voyage. Des répulsifs cutanés en complément devraient suffire à vous protéger. Dans les hôtels, vérifiez que les lits et/ou les fenêtres sont bien équipés de moustiquaires.

Informations utiles

Décalage horaire. +4 h 30 avec Paris (3h30 l’été). Quand il est 10h à Paris ou à Bordeaux, il est 14h30 à Colombo (13h30 l’été).

Téléphone. Pour appeler la France depuis le Sri Lanka : composez le 00 suivi du 33 (indicatif de la France) et du numéro de votre correspondant sans le 0 initial. Pour appeler vers le Sri Lanka depuis la France, la Belgique, la Suisse ou le Canada : composez le 00 suivi du 94 (indicatif du Sri Lanka) et du numéro à 10 chiffre de votre correspondant (0 initial inclus).

Informations touristiques. Pour connaître les marées et quels cétacés voire selon la saison, Office de Tourisme, quelques voyagistes : Terre d’Aventure, Fun & Fly, Blue Lagoon

Photo de couverture : Train reliant Nuwara Eliya à Kandy, avec vue sur les plantations de thé ©Melinda Nagy/AdobeStock

par La Rédaction

Laissez un commentaire