Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir l'Écosse

Nos destinations > Pays/régions > Voyager en Écosse : ce qu’il faut savoir
The colorful buildings of John O'Groats in a sunny afternoon, Caithness county, Scotland.; Shutterstock ID 673773235; ISBN: 9436511

Voyager en Écosse : ce qu’il faut savoir

4 mars 2020 | ,

Extrait du guide Évasion Écosse

Préparez votre voyage en Écosse grâce à ces renseignements pratique. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus de conseils.

Pour se sentir loin de tout : 6 lieux à l’ambiance de bout du monde en Écosse.

Quand partir ?

La meilleure période pour partir en Écosse s’étend d’avril à octobre. Évitez les mois de janvier et février où les jours sont très courts et de nombreux sites sont fermés.
Pendant la haute saison (été et les fêtes de fin d’année), il est important de réserver bien en avance.

edimbourg ecosse itineraire

Édimbourg      © bnoragitt/Adobe Stock

Comment y aller ?

En avion. L’Écosse dispose de 4 aéroports internationaux : Édimbourg, Glasgow, Glasgow-Prestwick et Aberdeen. Seuls ceux d’Édimbourg, de Glasgow et d’Aberdeen proposent des vols directs depuis la France. Il est possible de rejoindre les aéroports régionaux via Londres, Amsterdam, etc.
En train. Il faut d’abord se rendre à Londres avec l’Eurostar, puis prendre un train pour Glasgow ou Édimbourg (environ 4h30). Attention, l’Eurostar arrive en gare de St Pancras, alors que les trains à destination de l’Écosse partent de la gare d’Euston (1 km à pied ou en bus). Il existe divers pass qui peuvent correspondre à votre projet de voyage : le pass Interrail (tout le Royaume-Uni ou toute l’Europe), le pass Spirit of Scotland (Écosse uniquement, mais valable pour certains bus et les ferrys) ou le BritRail Pass pour le Royaume-Uni. Les pass Interrail ou BritRail doivent se commander depuis votre pays de résidence.
En ferry. Il faut d’abord se rendre à Londres depuis la France, la Suisse ou la Belgique. De là, des compagnies britanniques assurent des liaisons vers les grandes villes d’Écosse.
En bateau. Il est possible de prendre le bateau avec sa voiture depuis Zeebruges, en Belgique, jusqu’à Hull (13h de traversée de nuit), et de rejoindre l’Écosse en train ou en voiture (5h de route).

Budget

Avec un petit budget, comptez 40 à 80 € de dépenses par jour. Avec un budget moyen, les dépenses peuvent varier entre 80 et 110 € par jour. Si vous disposez d’un budget plus élevé, les dépenses peuvent monter jusqu’à plus de 150 € par jour. La devise est la livre sterling (1 € = 0,87 £).
Transports. Les compagnies internationales possèdent un comptoir de location de voiture dans les aéroports, dans les centres-villes ou près des principaux ports. Il existe aussi des agences locales (se renseigner à l’office de tourisme). Il faut avoir 21 ans ou plus, présenter son permis de conduire et une pièce d’identité valide. Les conducteurs âgés de moins de 25 ans sont susceptibles de payer un supplément d’environ 30 £ par jour. Les conducteurs âgés de plus de 70 ans risquent également d’être soumis à des conditions particulières. Il est possible qu’on vous demande une carte de crédit (et non de débit) : renseignez-vous auprès de votre banque.
Comptez entre 1,50 et 2,50 £ pour un ticket de bus.
Hébergement. Sachez qu’il est très cher de se loger. Pendant la haute saison, il est important de prévoir un budget encore plus important pour l’hébergement, surtout à Édimbourg.
Manger. Comptez 25 à 35 £ pour un repas complet ou 7 à 15 £ pour un fish & chips.
Visites et festivals. Il est possible d’acheter des tickets en ligne pour le château d’Édimbourg (18,50 £ l’entrée, 3,50 £ l’audioguide) ou Palace of Holyroodhouse (14 £ l’entrée, 23 £ avec la Queen’s Gallery et la visite des jardins) afin d’éviter la queue. Certains festivals, comme The Enchanted Forest (20 £) à Pitlochry ou Up Helly Aa à Lerwick, sont aussi à réserver au préalable.

Se déplacer en Écosse

En voiture. En Écosse, on roule à gauche. La prudence est donc de mise, surtout sur les routes sinueuses des Highlands ! En zones rurales, un système de passing places existe sur les routes étroites afin qu’on s’y range le temps de laisser passer les véhicules arrivant en face. Quant à l’alcool, la tolérance zéro est de mise.
En ville, deux lignes jaunes au bord de la route indiquent un stationnement interdit. S’il n’y a qu’une ligne, il est possible de se garer en dehors des horaires indiqués. Autour de Glasgow et d’Édimbourg, le Park and Ride est un système de parking pas trop onéreux ou gratuit situé hors de la ville et connecté aux transports en commun. Hors des villes, les stations-essence sont peu fréquentes, il est recommandé de faire le plein régulièrement.
En taxi. Compter environ 6 £ pour une course de 10 min dans Glasgow ou Édimbourg, les taxis pouvant prendre jusqu’à 5 personnes. En zone rurale, mieux vaut réserver par téléphone en amont. Il est souvent possible de payer par carte bancaire à bord du taxi, mais les espèces sont toujours appréciées.
En ferry. Le réseau des ferrys est bien fait, mais les billets sont assez chers, surtout pour les voitures. Réservez vos billets à l’avance, notamment si vous voyagez en voiture (en été, les ferrys populaires, tel le Mallaig-Armadale, sont souvent pleins). Pas d’inquiétude en revanche si vous êtes piéton. Présentez-vous bien en avance à l’embarcadère, idéalement 1h avant, surtout pour les gros ferrys (Skye, Harris, Lewis, etc.). Attention, les bateaux sont souvent annulés à cause de la météo. La Caledonian MacBrayne, la principale companie, tient ses usagers informés sur www.twitter.com/calmac_updates

highlands ecosse automne

Highlands      © Rechitan Sorin/Adobe Stock

Formalités

Passeport et visa : Passeport ou carte d’identité en cours de validité. Jusqu’au 31 décembre 2020, le Royaume-Uni est en période de transition après le Brexit, les modalités de visite de l’Écosse ne changent pas d’ici là. Ensuite, se renseigner sur les éventuels changements.
Permis de conduire national pour circuler en voiture.
Formulaire d’autorisation de sortie du territoire pour les mineurs non accompagnés ou accompagnés par une personne n’étant pas son responsable légal (copie de la pièce d’identité du parent signataire à joindre).

Santé

Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) recommandée. Aucun vaccin nécessaire.

Informations utiles 

Informations touristiques. Office de tourisme de l’Écosse.
Téléphone. Depuis l’étranger vers l’Écosse : 0044 + n° du correspondant.
Depuis l’Écosse vers l’étranger : 00 + indicatif du pays + n° du correspondant sans le 0 initial.
Décalage horaire. – 1 h été comme hiver.
Voltage. 230 V avec fiches anglaises à 3 pointes (adaptateurs nécessaires).

À lire aussi : notre sélection des lieux les plus hantés d’Écosse.

Image à la Une : John O’Groats ©Stefano_Valeri/Adobe Stock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage