Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir la Sicile

Nos destinations > îles > Que rapporter de Sicile ?
Découvrir la Sicile

Que rapporter de Sicile ?

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 24 juillet 2015

Par Maman Voyage

Après un voyage inoubliable en Sicile, vous aurez sûrement envie de rapporter un peu de cette île dans vos valises. Voici ce que je vous recommande pour un shopping de qualité, qui rime avec traditions locales et produits du terroir

De la crème de pistaches

Testez absolument la crème de pistaches, une pâte à tartiner dont vos papilles se souviendront. La Sicile étant très réputée pour la qualité de ses pistaches, c’est un véritable régal ! Rien de tel pour agrémenter vos fromages blancs, yaourts ou autres tartines ! Le village de Bronte, au pied de l’Etna, possède même une AOC.
Mon adresse préférée ? Chez Le Cuspidi à Agrigente (piazza Cavour, 19, +39 0922 39101) ou à San Leone (viali dei Giardini, 6, +39 0922 411 556). Comptez 6 € le pot.

Du marsala, du limoncello ou de la liqueur de figue de Barbarie

Le marsala est un célèbre vin de dessert, qui se boit également frais à l’apéritif. Choisissez-le entre 2 et 5 ans d’âge ou encore plus vieux (8 à 10 ans) si vous le préférez sec. Deux autres spécialités de l’île accompagneront à ravir une assiette de dolce : le limoncello (liqueur de citron) et la liqueur de figue de Barbarie, originaire de la région de l’Etna. Ces deux digestifs se boivent très frais, voire glacés.
Un petit verre ? Direction la cave « Florio » à Marsala (via Vincenzo Florio, 1, +39 0923 781 111) ou l’une des petites caves familiales situées entre Marsala et Salemi.

Limoncello

Limoncello      © Gudrun Muenz/shutterstock

Des céramiques de Caltagirone

Caltagirone, dans la province de Catane, à l’est de l’île, est appelée « la capitale de la céramique ». Des ateliers de majolique, une tradition qui date du moyen-âge, y sont installés. Des poteries sont présentes partout dans la ville, et vous ne pourrez pas manquer l’escalier aux 142 marches décorées de carreaux de céramiques. Dans les nombreuses boutiques, vous trouverez un vaste choix d’assiettes, bols, vases et saladiers aux motifs colorés.
Des pièces haut de gamme et artistiques ? Allez jeter un coup d’œil chez Giaco Alessi (via Principe Amedeo, 9, Caltagirone +39 0933 21967).

Des instruments de musique

Pendant vos vacances, vous aurez certainement assisté à un spectacle de danse et de musique folkloriques siciliennes. Les instruments typiques de l’île sont la guimbarde, le friscaletto (flûte très fine) et le tambourin. Les deux premiers étant difficiles à maîtriser, optez plutôt pour un joli tambourin peint et décoré de rubans.
Un spectacle traditionnel ? Le Teatrino del Canto popolare Ditirammu (via Torremuzza, 6, +39 0916 177 865), à Palerme, est un cabaret lié à la culture sicilienne où vous enthousiasmer devant des spectacles de chants et danses populaires. Rés. conséillée.

Des marionnettes

Depuis 2008, le théâtre de marionnettes siciliennes (opera dei pupi) est inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Mais cette tradition date du XIXe siècle et les histoires contées évoquent souvent la vie des chevaliers du Moyen-Âge. À Palerme, vous pourrez visiter le musée des Marionnettes (Piazza Antonio Pasqualino, +39 091 328 060) et même assister à l’un des spectacles présentés dans son théâtre. Catane est l’autre ville reconnue dans ce savoir-faire : vous trouverez dans n’importe quel magasin de souvenirs des marionnettes qui feront plaisir à vos enfants.
Envie de voir ou d’acheter des pièces de grande qualité ? Je vous conseille la maison Salamanca à Catane (Via Magenta, 58, +39 3460 131 563).

marionettes siciliennes

Marionnettes siciliennes      ©  Marco Ossino/shutterstock

Des petites charrettes peintes siciliennes

Autrefois, en Sicile, mules, ânes et chevaux tiraient des charrettes peintes, richement décorées, avec des motifs aux couleurs vives. Les animaux avaient des pompons et des clochettes sur la tête. Ces charrettes étaient utilisées pour le transport de personnes et ne manquaient pas d’attirer le regard par leur panache. Aujourd’hui, quelques lieux touristiques font revivre ces charrettes en organisant des balades.
Une mini-charrette ? Les enfants seront ravis de rapporter à la maison une version miniature. Ces petites charrettes rappelant le folklore se trouvent dans la plupart des magasins de souvenirs.

Du miel de l’Etna

La région de l’Etna est connue pour son miel. On y trouve plus de 700 apiculteurs. Je vous recommande le miel aux fleurs de citronnier, particulièrement parfumé.
Où en goûter ? Située sur un versan de l’Etna, Zafferana Etnea est également appelée « la ville du miel ». Vous y trouverez de nombreux producteurs, ainsi qu’un musée du Miel (Casa Museo dell’Apicoltore, via Tenente Scuderi, 26, +39 0957 081 677) où vous pourrez déguster ce précieux nectar et faire vos emplettes.

Des frutti di martorana

Les frutti di martorana sont des douceurs réalisées en pâte d’amande, moulées en forme de fruits et si joliment colorées que l’on dirait de vrais fruits. Un plaisir pour les yeux et un dessert idéal pour finir un repas. À l’origine, ces « fruits » étaient réalisés par les religieuses du couvent proche de l’église de la Martorana, à Palerme.
Où se régaler ? L’Antica Pasticceria Mazzara (via G. Magliocco, 11-17, +39 091 321443) à Palerme saura vous combler.

Frutti di Martorana, Sicile

Frutti di Martorana      © Malgorzata Kistryn/shutterstock

Du papyrus

Étonnamment, la plante de papyrus pousse très bien en Sicile, dans la région de Syracuse : c’est le seul endroit en Europe où l’on peut en voir. Il s’agit en fait de plantes qui ont été importées d’Egypte au IIIe siècle av. J.-C. Pour tout apprendre sur cette plante et sur la fabrication du papyrus, direction le musée du Papyrus à Syracuse (Via Nizza, 14, +39 0931 22100).
Et pour en acheter ? Je vous conseille justement la boutique du musée, où vous pourrez choisir quelques exemplaires de papyrus décorés.

De l’huile d’olive

La tradition sicilienne de l’huile d’olive provient des Grecs et date du Ve siècle avant J-C. L’huile extra vierge de Sicile est réputée pour sa qualité aromatique et son parfum. Pour la déguster, l’idéal est d’en verser un filet sur du pain blanc.
Où faire son shopping ? Chez Olio Verde à Castelvetrano (via Santissima Trinità, +39 0924 89295). Visite du pressoir sur rendez-vous.

Image à la Une : ©Jean Tiffon
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage