Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir la Thaïlande

Nos destinations > Que rapporter de Thaïlande ?
Découvrir la Thaïlande

Que rapporter de Thaïlande ?

Mis à jour le 15 avril 2019 | ,
Publié le 10 novembre 2014

Votre voyage en Thaïlande touche à sa fin. Mais une question subsiste : faute de pouvoir faire rentrer les sublimes plages de Phuket dans votre bagage à main, quels souvenirs rapporter de ce voyage ? Découvrez sans plus attendre notre sélection shopping…

Vous pourrez trouver tout ce que vous souhaitez à Bangkok, notamment dans les grands marchés de la ville (parmi eux, Chatuchak, le plus grand marché d’Asie ouvert le week-end de 6h à 18h, ou Banglamphu, ouvert tous les jours de 6h à 23h). Cependant, la ville de Chiang Maï, dans le Nord, reste la capitale en matière d’artisanat !

Marché flottant près de Bangkok © BlueOrange Studio/Shutterstock

Marché flottant près de Bangkok
     © BlueOrange Studio/Shutterstock

Plutôt soie…

Reconnue comme la plus belle du monde, la soie thaïe est encore fabriquée artisanalement. Linge de maison, chemises, robes, foulards, costumes sur-mesure… il serait dommage de s’en priver et ne pas en rapporter ! À partir de 10 € le mètre, le must du must reste la soie mutmee, dont les fils sont teints avant d’être tissés pour produire de somptueux motifs géométriques. Si vous passez par le village de Chonabot, dans le Nord-Est du pays, vous en trouverez à des prix imbattables (à partir de 6 € le mètre) !
Notre conseil : Attention, des commerçants peu scrupuleux vendent des tissus synthétiques estampillés « thaï silk ». On peut cependant les confondre à l’aide d’un briquet : le fil de soie brûle comme un cheveu et se transforme en cendre, alors que la soie synthétique dégage une fumée noire, et sa combustion ne s’arrête pas tout de suite…

coton…

Tissé selon le même procédé que la soie, le coton est particulièrement recherché pour l’ameublement et la décoration, mais également l’habillement. Ruez-vous sur les batiks, imprimés à la cire selon les techniques et motifs indonésiens.
Notre conseil : À Chiang Maï, vous dénicherez des vêtements et accessoires réalisés à partir de tissus traditionnels des minorités akhas (patchworks), méos (batiks et tissus incrustés), hmongs (tissus incrustés) ou encore yaos (broderie au point de croix), qui rivalisent d’originalité ! Direction le Night Bazaar, ainsi que certaines boutiques spécialisées dans le commerce équitable telles que Ethnic Lanna  pour en rapporter (52/2 Singharat Road) ou Thaï Tribal Crafts (208 Bamrungrat Road).

ou prêt-à-porter ?

En plus de ces vêtements traditionnels, vous trouverez à Bangkok un choix considérable de prêt-à-porter, notamment à Siam Square, où de prestigieuses marques françaises ont pignon sur rue, ou bien sur Silom Road. Pour les acheteurs les plus pointus, direction Thai Designers Street (niveaux 2 et 3 du Siam Parangon), qui concentre les jeunes créateurs thaïs les plus en vogue (It happened to be a closet, Tango, Playhound…).
Notre conseil : Faites cependant très attention à ne pas rapporter de contrefaçons : elles sont très nombreuses !

Pour des idées originales de séjour en Thaïlande, organisez votre voyage avec Evaneos.*

Une ombrelle de Bo Sang

Le village de Bo Sang, situé à seulement 9 km de Chiang Maï, est connu pour exceller dans la fabrication d’ombrelles. En janvier, un concours est même organisé pour récompenser la plus belle pièce, c’est la Fête des Ombrelles. Une bonne raison pour repartir avec la vôtre !
Notre conseil : Ne vous limitez pas au grand atelier situé à l’entrée du village, mais prenez également le temps de remonter l’unique et grande rue qui le traverse pour découvrir les autres ateliers, plus reculés mais aussi plus typiques !

ombrelles thaïlandaises

Ombrelles thaïlandaises
     © winnond/Shutterstock

Des bijoux par milliers

Argent, pierres naturelles ou synthétiques, la Thaïlande regorge de joailliers réputés, notamment à Bangkok (coup de cœur pour Lin Jewelers, entre soï 38 et 40 de Charoenkrung Road). À Chiang Maï, craquez pour les somptueux colliers, bracelets et ceintures ethniques des Hmongs et des Yaos (vous les trouverez dans le quartier des argentiers de Wua Laï).
Notre conseil : Les bijoux et objets en argent sont généralement vendus au poids (l’unité s’appelle le baht, comme la monnaie, et équivaut à 15 g).

Des objets d’artisanat

Envie de redécorer votre intérieur à la mode thaïe ? Entre les plateaux et vases en bois, les petits accessoires en nacre ou en marqueterie, les couverts en métal nickelé, les boîtes, bols et assiettes en laque et les objets en céladon thaï, vous aurez l’embarras du choix.
Notre conseil : À Bangkok, en plus des marchés, rendez-vous au Silom Village ou au magasin Narayanaphand.

 

statues de bouddha

     © worapun.ch/Shutterstock

Des appareils high-tech

Avis à tous les férus d’informatique, de photographie ou de sono : si vous êtes de passage à Bangkok, rendez-vous au Pantip Plaza, un gigantesque  centre commercial sur plusieurs niveaux dédié au hardware et software dernier cri. Vous y trouverez de tout à des prix défiant toute concurrence, et pourrez également dénicher des pièces détachées ou faire réparer vos appareils.
Notre conseil : Ce temple du high-tech se trouve sur Petchaburi Road, BTS Ratchatewi.

Un hamac pour se la couler douce

Certes, ce n’est pas un objet d’origine thaïe mais il s’adapte tellement bien ici ! Si vous avez la chance de passer par l’île de Koh Pha Ngan, pourquoi ne pas rapporter un hamac ? Double avantage : en plus de constituer un souvenir impérissable de votre périple en Thaïlande, ce lit de fortune pourra également vous porter secours lors de votre voyage !
Notre conseil : Sur Koh Pha Ngan, vous trouverez votre bonheur à Thong Sala et à Haad Rin.

Et pourquoi pas des orchidées ?

Quel souvenir plus délicat qu’un beau bouquet d’orchidées ? Puisqu’il n’est pas autorisé de les rapporter en pot, choisissez-les plutôt déjà coupées : bien entretenues, elles pourront tenir plus d’un mois après votre retour !
Notre conseil : Vous trouverez très facilement des orchidées coupées ainsi que des boîtes pour les transporter au Marché aux fleurs de Pak Klong Talat à Bangkok (Chak Phet Road) ou à l’aéroport, le tout à des prix très abordables (surtout pendant la période des pluies).

* Lien sponsorisé

Image à la Une : Pongsiri/Shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage