Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir Amsterdam

Nos destinations > Villes > Amsterdam insolite
Amsterdam insolite

Amsterdam insolite

Mis à jour le 3 décembre 2018 |
Publié le 7 avril 2014

Par Natasha Penot

Vous connaissez déjà tous les incontournables d’Amsterdam ? Vous cherchez des activités originales ou des lieux de visite à l’abri des foules ? Voici un petit condensé d’idées pour sortir des sentiers battus.

Débusquer les plus petites maisons du monde

Au gré d’une balade le long des vieux canaux, saurez-vous dénicher ces maisons de poupées ? À peine plus large que sa porte d’entrée, la demeure au n° 7 Singel serait la plus étroite au monde avec son petit mètre de largeur ! Oude Hoogstraat 22 ne mesure que 2 m de large sur 6 m de long tandis que la Kleine Trippenhuis ou « maison du cocher de Mr Trip » comprime sa façade sur 2,44 m (Kloveniersburgwal 26). Vous trouverez la rue la plus étroite d´Amsterdam dans le quartier Rouge : c’est Trompettersteeg (1 m de large) et sa cohorte de dames en vitrine très légèrement vêtues…

Canaux d'Amsterdam

Canaux d’Amsterdam      ©  Alexander Demyanenko/Shutterstock

Dans l’intimité des cabinets de curiosités

Si vous avez épuisé tous les musts (Rijksmuseum, Van Gogh Museum…), Amsterdam recèle une poignée de petits musées atypiques et confidentiels. Selon les goûts, vous pourrez observer de près une étonnante collection de lunettes rétro au Brilmuseum, minauder dans le Cabinet des Chats (Katten Kabinet) entre faux et vrais félins ou écouter des airs des années 1900 joués par des pianistes fantômes au musée Pianola. Autre idée, le musée du Sac à main (Tassenmuseum Hendrijke) célèbre les 50 ans de Barbie à travers une exposition temporaire et un high tea jusqu’au 4 mai 2014.

Les jouets d’autrefois

Séquence nostalgie : si vous aimez chiner, poussez la porte de l’antiquaire Couzijn Simon (Prinsengracht 578), spécialisé dans les jouets anciens. Dans une pharmacie du XVIIIe siècle s’amoncellent jouets en fer peint, poupées de collection et chevaux à bascule du temps de nos arrières grands-mères. Une mine de pièces rares aussi étonnantes que la moustache du patron !

Marché de fleurs d'Amsterdam

Marché de fleurs d’Amsterdam      © YuG/Shutterstock

Se ressourcer à Chinatown

Fatigué de la foule? Dirigez-vous vers Zeedijk, le Chinatown amstellodamois en version poche. Entre la poignée d’enseignes en mandarin et d´épiceries exotiques se profilent les toits de tuiles incurvés du temple bouddhiste Fo Guang Shan He Hua. Ce refuge zen et dépouillé, où l’on récite des sutras (le dim. à 10h30) dans les effluves d’encens, est idéal pour faire le vide et recharger les batteries.

Disputer une partie d’échecs XXL

Les amateurs ne manqueront pas l’échiquier géant de la place Max Euweplein, hommage au champion du monde d’échecs néerlandais Max Euwe, pour une partie grandeur nature et en plein air. Après cette parenthèse récréative, rien ne vous empêche de visiter le musée voisin consacré à l’histoire des échecs, l’entrée est gratuite.

Jeu d'échecs à Amsterdam

Jeu d’échecs à Amsterdam      ©  Ivica Drusany / Shutterstock.com

Grimper les sept étages de la bibliothèque centrale

Tout près de la gare centrale, l´OBA (Openbare Bibliotheek Amsterdam) incarne l’Amsterdam du XXIe siècle avec son architecture de béton et de verre. Je vous recommande ce lieu aussi bien les jours de pluie, pour feuilleter librement livres et magazines ou surfer sur le Web, que les jours de beau temps : du haut du 7e étage, la vue sur la vieille ville est au top !

Trotter dans un manège du XIXe siècle

Ne serait-ce que pour la beauté du lieu, ne manquez pas de faire une halte au Hollandsche Manège aux abords du parc Vondel. Il abrite depuis 1882 l’école espagnole d’équitation et vous pourrez y monter, certains jours, un cheval ou un poney sans débourser un euro !

Se faire une toile comme dans les années 1920

Fan d’architecture Art déco ou pas, le décor du cinéma Tuschinski vous en mettra plein les yeux avec sa débauche de marbres, vitraux, peintures et tapis multicolores. Pour prolonger cette incursion dans les années folles, je vous invite à faire une pause au Café Americain entre fresques murales et lustres Tiffany à moins que vous ne préfériez vous prélasser dans les vapeurs de Sauna déco.

Image à la Une : Maison flottante à Amsterdam ©Juan R. Velasco/Shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage