Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir Prague

Nos destinations > Villes > Prague : fiche pratique
Découvrir Prague

Prague : fiche pratique

Mis à jour le 30 septembre 2016 | ,
Publié le 20 février 2014

Préparez votre prochain voyage à Prague avec notre fiche pratique. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus de conseils.

Quand partir ?

Les férus d’opéra et de musique classique éviteront juillet et août, périodes de relâche des salles de concerts et d’opéra ; durant ces deux mois, l’affluence touristique est moins importante en raison de la chaleur.
Les frileux fuiront l’hiver, long et froid (il neige parfois en avril) : les jours sont alors courts ; églises et jardins sont souvent fermés. Toutefois, l’ambiance de Noël est particulièrement festive avec les petits marchés qui s’invitent sur les places, dès le dimanche qui précède la Saint-Nicolas. Printemps et automne sont les meilleures saisons.

Comment y aller ?

En avion. (Air France ; Czech Airlines ; EasyJet ; Smartwings ; Vueling) Comptez env. 1 h 45 pour un vol direct depuis Paris pour l’aéroport Václav-Havel, dans le centre-ville de Prague.
En train. (Thalys ; SNCF) Depuis la France, départ de Paris, gares du Nord ou de l’Est selon les jours. Thalys ou Ice pour Cologne ou Mannheim, puis trains de nuit jusqu’à Prague ; comptez env. 15h de trajet. Depuis la Belgique, plusieurs départs/j., avec changements, dont un à Cologne ; durée du voyage : entre 16h et 18h. Depuis la Suisse, depuis Zurich, départs t.l.j. (voyage : env. 12h) ; depuis Genève, départs t.l.j. avec changement à Zurich (voyage : entre 13h et 19h).
Par la route. Prague est au cœur de la Bohême, à 1 080 km de Paris. L’essentiel du trajet se fait par autoroutes, gratuites en Allemagne ; en République tchèque, vignette autocollante requise : 440 Kč pour un mois ou 310 Kč pour 10 j.

Budget

En général, le coût de la vie à Prague est moins cher que dans les autres capitales européennes, même si les sites touristiques tendent à s’aligner. Les grandes marques se révèlent parfois plus chères qu’à Paris.

Devise. (suivre le cours) L’unité monétaire est la couronne tchèque, koruna (Kč). En juin 2016, 1 € = env. 27,06 Kč. Le passage à l’euro n’est pas prévu avant 2018, voire 2020.
Y aller. Avion. À partir de 80 € A/R. Train. À partir de 115 € A/R. Voiture. Env. 150 €  de frais pour une voiture moyenne (dont env. 50 € de péages). Car. (Eurolines) Min. 60 € A/R.
Se déplacer. Transports en commun. Un ticket vous permettra de prendre le bus, le métro et le tramway sans distinction, il faudra juste le valider en montant. Comptez 32 CZK pour un ticket valable 90 min (24 CZK pour 30 min) ; les pass peuvent se révéler rentables si vous vous déplacez beaucoup (110 CZK pour 24 h ; 310 CZK pour 72 h). Taxis. (AAA ; Halotaxi) Selon la loi, les taxis ne peuvent vous facturer plus de 28 CZK/km, au maximum.
Hébergement. En haute saison, comptez un min de 80 €/nuit pour une chambre double. Si vous n’êtes pas contre la promiscuité, les hostels proposent des dortoirs dès 20 €/nuit (sdb et cuisine communes).
Restauration. Pour un restaurant populaire, comptez env. 8 € le plat avec boisson, et dans un restaurant plus raffiné env. 40 € le repas. Les  meilleures tables affichent des menus à partir de 60 €.
Musées et monuments. Musées. 6 à 10 € en moyenne. Spectacles. 6 à 70 €. Églises. La majorité des églises de la ville est gratuite.

Se déplacer à Prague

La majeure partie de la Vieille Ville et de Hradčany se visite à pied. Pour le reste de la ville, optez pour le métro ou le tram. Si le métro est très rapide, le tram a l’avantage de pouvoir profiter de la vue ! Dans les quartiers excentrés comme Žižkov, l’essentiel des trajets se fait à pied ou en bus.

Stationnement. Dans le centre historique, les zones avec la mention « P résidents » (ligne bleue longeant le trottoir) sont réservées aux habitants. Les zones orange (arrêt 2h maxi.) et vertes (arrêt 6h maxi.), avec parcmètres, sont accessibles aux visiteurs. Vous trouverez des parkings surveillés
place J. Palach ou devant l’église Saint-Nicolas à Malá Strana (50 Kč/h). Tout véhicule mal garé est immobilisé par un sabot ou enlevé par la fourrière.
Priorité. Attention en traversant ! Les tramways ont la priorité sur tout le monde, même sur les piétons !
Transports en commun. Les horaires de jour sont de 4 h 30 à minuit. Métro. Il existe trois lignes : A (verte, de l’ouest à l’est : Nemocnice Motol-Depo Hostivaï), B (jaune, du sud-ouest au nord-ouest : Černý most-Zličín) et C (rouge, du nord au sud : Letňany-Háje). Tramway. Le service de nuit est assuré par les lignes 51 à 59. Bus. Le service de nuit est assuré par les lignes 501 à 515 et 601 à 610.

Formalités

Passeport et carte d’identité. Le passage de la frontière s’effectue sans formalités pour les ressortissants de l’Union européenne. Munissez-vous d’une carte d’identité ou d’un passeport valide.
Assurance. Avant de souscrire une assurance, vérifiez les garanties offertes par vos contrats (multirisque habitation, automobile, carte bancaire) : vous éviterez de payer deux fois pour un même risque.
Douane. Les prescriptions douanières sont celles en vigueur dans l’Union européenne (0811204444).
Permis de conduire. Si vous avez l’intention de louer une voiture sur place, vous devrez vous munir de votre permis français. Si vous venez avec votre propre véhicule, il vous faudra également la carte grise et l’attestation d’assurance du véhicule pour circuler dans le pays.

Santé

Aucun vaccin n’est exigé.

Informations pratiques

Informations touristiques. Site de l’office de tourisme ; informations sur le pays ; Radio Prague.
Téléphoner.
De la France vers Prague. 00 + 420 + numéro à 9 chiffres de votre correspondant (commence par 2 pour Prague). De Prague vers la France. 00 + 33 + numéro de votre correspondant sans le 0 initial.
Numéros d’urgence.  112 ou  115.

Image à la Une : L’île Slave et le quai Masaryk ©A. Aleksandravicius /Shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage