Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > Villes > Gaudí, l’architecte sacré de Barcelone
Gaudí, l’architecte sacré de Barcelone

Gaudí, l’architecte sacré de Barcelone

Mis à jour le 26 novembre 2018 | ,
Publié le 11 mars 2013

Par Gaelle Redon, auteur de guides Évasion

Barcelone = tapas = nuits = plages ensoleillées. Mais l’équation serait mince si vous ne passiez pas une journée sur les traces d’Antoni Gaudí, architecte star de Barcelone et… créateur mystique de façades tourmentées. À découvrir au parc Güell et à la Sagrada Família. Mais pas seulement…

Gaudí : pieux, austère et végétarien

L’aventure de Gaudí, fils de chaudronnier, commence en 1878 par une phrase : “Nous avons accordé le diplôme à un fou ou à un génie, le temps nous le dira”. Ce sont les mots de son directeur, à l’Ecole d’architecture de Barcelone. Qui se méfiait déjà sans doute du traitement peu catholique que le jeune Gaudí donnait à ses structures. Ses mécènes, de riches industriels – Eusebi Güell, la famille Milà… – favoriseront l’essor du génie. Pieux, austère, végétarien, Gaudí sera la chef de file des modernistes catalans et se consacrera toute sa vie à l’architecture.

maison-parc-guell-barcelone

Maison dans le parc Güell      ©  Marso

Mise en bouche architecturale

Cherchons l’angle droit, il n’y en a pas : détails féériques, ondulations animales, bruyantes, tourbillons végétaux, volumes lyriques, silencieux. L’homme démuni, devant ou à l’intérieur d’un bâtiment gaudien, se fait happer, palper, digérer par le monument… C’est organique.

Selon Salvador Dalí – autre génie catalan –, Gaudí éveillerait en nous une sorte de “faim originale”, nous poussant à dévorer à la petite cuillère des façades devenues “comestibles”. Encore du chocolat Lanvin ?… Le modernisme aurait aussi produit les premiers et seuls bâtiments à être non seulement habitables, mais désirables, voire érotiques ! Dalí était un grand admirateur de l’architecte, lire à ce sujet “Les Cocus du vieil art moderne”, aux éditions Grasset.

Gaudí bientôt béatifié !

Depuis sa mort (un accident de tramway en 1926), des miracles auraient été rapportés. Quelques-uns seraient douteux… mais lesquels ? Une vue retrouvée, une plaie refermée, un cancer guéri ? Un homme aurait même retrouvé son objectif photo intact après l’avoir vu chuter de 90 mètres dans l’église de la Sagrada Família. Un vrai lieu saint ! Après la consécration de la basilique par le pape (lors des JMJ en 2010), une béatification par le Vatican serait donc prévue… le 10 juin 2016, jour du 90e anniversaire de la mort de Gaudí. Sûr que dans la crypte, où l’architecte est enterré, il y aura du monde. Quant à la construction de la Sagrada Família, entamée en 1882, elle s’achèverait en 2026.

casa-mila-barcelone

Casa Mila      ©  lukasz dzierzanowski
http://www.flickr.com/photos/59160251@N08/6061073343/

La « Route Gaudí » à Barcelone

Pour couronner encore le génial architecte, sept de ses créations à Barcelone sont inscrites par l’Unesco au patrimoine de l’humanité ! À savoir le parc Güell, le palais Güell, La Pedrera (ou Casa Milà), la Casa Batlló, la façade de la Nativité et la crypte de la Sagrada Família, mais également la crypte de la Colònia Güell et la Casa Vicens. Précision : cette dernière maison, installée dans le quartier de Gracia, est privée, vous vous délecterez seulement de la façade.

Pour ne rien manquer de Gaudí, suivez la « Route Gaudí » (Ruta Gaudí) qui recense les lieux imaginés par l’architecte à Barcelone.
Plus d’infos sur Gaudí ici : www.gaudidesigner.com

Pour un week-end sur les traces de Gaudí, réservez votre séjour dans un hôtel, une auberge de jeunesse ou prenez une location de vacances sur Oh-Barcelona.

Vos commentaires

Gaudi le génie de l’architecture ! ses oeuvres sont d’une beauté époustouflantes nous les découvrons à chaque regard toujours
encore plus belles et surprenantes.

Laissez un commentaire
Vos commentaires

Gaudi le génie de l’architecture ! ses oeuvres sont d’une beauté époustouflantes nous les découvrons à chaque regard toujours
encore plus belles et surprenantes.

Laissez un commentaire