Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir l'Istanbul

Nos destinations > Villes > Istanbul : nos propositions de circuits
Découvrir l'Istanbul

Istanbul : nos propositions de circuits

Mis à jour le 3 décembre 2018 | ,
Publié le 7 mars 2014

À seulement 3 h d’avion de Paris, Istanbul est une destination de week-end dépaysante. Mais élaborer un programme devient vite un casse-tête si l’on souhaite profiter de toutes les merveilles de la ville. On vous facilite la vie en vous livrant notre sélection pour des séjours de deux et sept jours.

À lire aussi : carte d’identité d’Istanbul, fiche pratique et plan, Istanbul, de mosquées en hammamsPremier séjour à Istanbul : les incontournables

Un week-end

Jour 1 : la pointe du Sérail et Sultanahmet. Visitez le palais Topkapı, véritable ville dans la ville renfermant une fabuleuse collection de joyaux amassés par les sultans. Poursuivez avec deux autres lieux incontournables : Sainte-Sophie et la mosquée Bleue. Le soir, allez vous balader à Istiklal Caddesi, l’endroit le plus animé de la ville. Vous pourrez dîner à proximité, au Meze, un petit resto chic qui propose des vins rares et des plats savoureux.

Où dormir : offrez-vous une nuit à l’écart de l’agitation de l’Akbıyık Caddesi, dans une petite pension familiale, la Marmara Guesthouse. Vous y prendrez un petit déjeuner avec une vue inoubliable sur la mer de Marmara.

Jours 2 : les bazars et les murailles terrestres. Rendez-vous à la Kariye Camii, église byzantine qui abrite le plus bel ensemble de mosaïques et de fresques de l’ancienne capitale. Enchaînez avec la Süleymaniye Camii, la mosquée de Soliman le Magnifique. À la sortie, faites une halte au café Lalezar Çay Bahçesi avant de flâner au Grand Bazar, où une forte foule déambule dans les quelque 4 000 boutiques qu’abrite ce lieu historique. Aventurez-vous également dans le Bazar égyptien, réputé pour ses épices et ses loukoums.

palais-topkapi

Palais de Topkapı      © Bertl123/ Shutterstock

Une semaine

Pour les deux premiers jours, reprendre le programme ci-dessus.

Jours 3 : Üsküdar et Kadıköy. Sur la rive asiatique s’étendent des univers très différents. Faites une incursion à Üsküdar à l’atmosphère anatolienne avec ses marchés colorés, ses airs populaires populaire et ses mosquées. Gagnez ensuite Kadıköy en passant devant la caserne Selimiye et imprégnez-vous de son ambiance de village.

Où déjeuner : si la devanture du Çiya n’a rien d’exceptionnel, la réputation de ce petit restaurant s’étend toutefois bien au-delà de Kadıköy. Le choix est difficile tant les mets sont abondants. De plus, les plats varient selon les saisons et les végétariens y trouvent leur compte.

Jours 4 : la croisière des deux continents. C’est parti pour une navigation magique d’une journée entre l’Europe et l’Asie. Chaque jour, ce sont deux croisières qui partent de l’embarcadère d’Eminömü. Cette excursion vous fera découvrir les plus beaux palais (Beylerbeyi Sarayı, Dolmabahçe, Çırağan..), villas et yah (demeures en bois) jalonnant les rives. À vous ensuite de choisir le village qui vous plaira le mieux pour déjeuner, confortablement installé à une terasse au bord de l’eau.

Jours 5 : les murailles terrestres. Au départ de Yedikule, arpentez les remparts ceinturant l’ouest de la ville. Si vous êtes un marcheur aguerri, vous pouvez parcourir les
7 km formant la promenade. Les moins courageux prendront le bus ou le métro pour rejoindre Mihrimah Camii, une imposante mosquée fondée en 1565.

Jours 6 : le district de Fatih ou les palais des derniers sultans. Visitez la mosquée Şehzade Mehmet puis faites des emplettes à Vefa Bozacısı où vous pourrez goûter au boza, boisson locale. Dirigez-vous ensuite vers le quartier de Ferner où subsistent des maisons en pierre érigées par l’ancienne aristocratie grecque, puis celui de Balat qui a longtemps accueilli la communauté juive.

Jours 7 : Galata et Beyoğlu. Sur la rive nord de la Corne d’Or, explorez la facette occidentale d’Istanbul. Ne manquez pas la collection d’art moderne et d’art contemporain de l’Istanbul Modern et accordez-vous une pause dans son café design. Enfin, découvrez le couvent des Derviches tourneurs sur la colline de Galata, et, s’il vous reste du temps, la tour éponyme.

galata-istanbul

Colline de Galata      © Viacheslav Lopatin/ Shutterstock

Image à la une : palais Topkapı  ©Anibal Trejo/Shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage