Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir Lisbonne

Nos destinations > Villes > Lisbonne : nos propositions de circuits
Lisbonne : nos propositions de circuits

Lisbonne : nos propositions de circuits

Mis à jour le 27 août 2015 | ,
Publié le 31 janvier 2014

La capitale portugaise foisonne de monuments et curiosités en tous genres. Pour profiter de la ville, l’idéal est de disposer d’au moins trois jours. Mais nous avons choisi de vous proposer ici 1 seul circuit de 6 jours que vous pourrez adapter à votre guise en fonction de la durée de votre séjour. Sachez toutefois qu’une semaine est idéale pour tout voir en prenant son temps.

Jour 1 : Castelo Sao Jorge, Graça et les quartiers à l’est de la Baixa

En bus, à pied et en taxi

Le matin, après un café chez Nicola sur le Rossio, cap vers la praça do Comércio : n’oubliez pas de monter au sommet de l’arc de triomphe pour un panorama fastueux sur le cœur de la cité.
De la place, prenez le bus 737 qui passe devant la cathédrale et rejoint le castelo São Jorge. Redescendez jusqu’au miradouro de Santa Luzia, puis vagabondez dans les ruelles de l’Alfama. Vous dénicherez ici un petit restaurant typique pour déjeuner, à moins qu’il ne vous soit impossible de résister à l’appel de la grande terrasse de la cafétéria du museu do Fado.
L’après-midi, descendez la rua Voz do Operário pour voir le monastère São Vicente da Fora, fouiner au marché aux puces de la feira da Ladra (mar. et sam.), avant de rendre hommage aux Portugais illustres inhumés au Panteão Nacional. Prenez ensuite un taxi pour rallier le museu do Azulejo. De nouveau en taxi ou par le bus (794), rejoignez l’Alfama, où vous flânerez et dînerez avant de terminer la soirée dans une boîte à fado.

Jour 2 : le Chiado et le Bairro Alto

À pied

En perspective, des moments de détente dans les cafés et sur les terrasses informelles des kiosques. Pas mal de tentations de shopping aussi, le long de la rua do Carmo, de la rua Garrett et dans les ruelles du Bairro Alto. Commencez en fanfare en allant petit-déjeuner au mythique café A Brasileira, puis visitez les curiosités alentour : l’église do Carmo, le museu do Chiado et São Roque. L’après-midi, après avoir déjeuné au restaurant The Decadente, découvrez la poésie du Bairro Alto. En chemin : testez l’une des pâtisseries de la rua D. Pedro V, puis faites une pause au frais praça do Principe Real ou au Jardim botânico. La balade vous reconduira praça Luís de Camões, pour boire un verre de ginjinha, avant de dîner dans un restaurant du Bairro Alto.

Pratique : Évitez le lundi : beaucoup de musées et de commerces sont fermés. Pour rejoindre Belém, vous pouvez aussi prendre le tramway 15E ou l’un des bus 714, 727, 732 et 751 (arrêt Est. Santo Amaro).

Soirée au Bairro Alto, Lisbonne, Portugal

Soirée au Bairro Alto, Lisbonne, Portugal      © Jon Arnold/Hemis.fr

Jour 3 : Belém et la Costa do Sol

En tramway, à pied, à vélo et en train

De la praça do Comércio, prenez le tramway (15E) jusqu’à Belém et effectuez le parcours obligé : pause pastéis de nata à l’Antiga Confeitaria, puis visite du museu dos Coches, du mosteiro dos Jerónimos et de la torre de Belém. Déjeunez à la cafétéria du Centro cultural de Belém et allez découvrir la richissime collection d’art contemporain du museu Coleção Berardo. Un peu de verdure ensuite en ralliant le jardim d’Ajuda par le bus 729 (de la torre de Belem).
Plutôt envie de bronzer et de paresser sur une plage ? Il suffit de prendre la ligne de train Lisboa-Cascais (gare de Cais do Sodré) qui s’arrête à Belém et de descendre à Oeiras, Carcavelos ou Cascais. Dépaysement garanti, surtout si vous louez un vélo à Cascais pour assister au spectacle des vagues déferlant sur l’immense plage de Praia do Guincho. Après ce grand bol d’air, retour à Lisbonne jusqu’au terminus de Cais do Sodré pour aller dîner juste en face, au Mercado da Ribeira. De là, ceux qui souhaitent aller danser n’auront que quelques pas à faire, le long de l’av. 24 de Julho .

Jour 4 : les grands musées et l’Oriente 

En métro, en taxi et à pied

Vous aimez les musées ? La ville est très riche dans ce domaine ! Allez en métro dans les quartiers nord, pour visiter la fundação Arpad Szenes-Vieira da Silva et/ou les collections éclectiques du museu Gulbenkian dans la foulée. Ce dernier possède une excellente cafétéria dont la terrasse s’étend dans le parc : l’idéal pour déjeuner. Comme il est impossible de négliger le museu de Arte Antiga, le plus riche musée du pays, prenez un taxi pour rallier les rives du Tage. Si vous en voulez encore plus, une courte marche vous conduira ensuite au museu do Oriente, avec sa renversante collection d’art oriental et extrême-oriental. Il ne vous restera plus qu’à vous reposer de cette journée bien remplie en dînant sur les docks de Santo Amaro, sous le ponte 25 de Abril, ou dans un resto de la Lisbonne très arty d’Alcântara.

Jour 5 : La Costa da Caparica

En bateau, en bus et en petit train ; ou en métro, à pied et en téléphérique

Plutôt envie de grand air et d’exploits sportifs ? Prenez le bateau depuis Cais do Sodré pour Cacilhas, puis un bus (124) en direction de Costa da Caparica. Le petit train Transpraia vous conduira ensuite à Praia do Castelo, ou à Praia do Cabana do Pescador, par exemple, où vous pourrez lézarder tout l’après-midi et glisser sur les vagues après avoir loué une planche de surf ou de bodyboard. Pas de problème pour déjeuner : chaque plage possède son restaurant avec terrasse face à la mer.

Costo da Caparica, Lisbonne, Portugal

Costo da Caparica, Lisbonne, Portugal      © Samuel Borges/Shutterstock

Jour 6 : Sintra et sa serra

S’il vous reste du temps et de l’énergie, allez faire un tour du coté de Sintra. En train, à pied, en bus et en tramway. 

Partez aux aurores de l’estação (gare) do Rossio pour arriver à Sintra le plus tôt possible. Après avoir admiré les azulejos et les plafonds du Paço Real, faites le plein de douceurs dans une pâtisserie proposant des queijadas de Sintra, prenez le bus (434) pour rejoindre le castelo dos Mouros, visitez le palais de Pena et faites une petite balade dans le parc. Revenu à Sintra pour déjeuner, vous irez percer les mystères maçonniques de la Quinta da Regaleira, puis rallierez en bus (435) Monserrate, avec son palais d’opérette et son parc plein de surprises. Vous préférez passer l’après-midi en bord de mer ? Empruntez le tram de Sintra à Praia das Maças (40 min. env.). Retour à Lisbonne par Sintra.

Photo en une : Parc Rossio, Lisbonne ©Sean Pavone/Shutterstock

par La Rédaction

Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage

Bannière Adserver