Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > Villes > Londres, capitale du vintage
Londres, capitale du vintage

Londres, capitale du vintage

Mis à jour le 10 janvier 2020 | ,
Publié le 5 janvier 2013

Par Laure, éditrice un brin rétro

 

Temple du style un brin décalé, voir complètement déjanté, la capitale offre pléthore de boutiques et autres marchés pour tous les amoureux du vintage. Plus qu’un style vestimentaire, à Londres, le vintage est un art de vivre à part entière.

Adopter le look vintage

Rien de tel que les boutiques vintage pour donner une touche gentiment rétro à son style vestimentaire ou se bricoler un look unique, qui ne passera pas inaperçu. On trouve de nombreuses adresses dans l’East End, autour de Brick Lane. Elles sont souvent installées dans de vieux entrepôts qui valent le détour. Pour un petit bain de foule, faîtes votre shopping aux légendaires marchés de Portobello et Camden.

Carnet d’adresses
Chez Blondie, 114-118 Commercial St. : Vêtements pour dames. Jolie sélection de vêtements en excellent état.
What Katie did, 26 Portobello Green, 281 Portobello Road : Lingerie, pour se créer une silhouette 100 % rétro (corsets, bas…)
Lipstick & Curls : spécialisée dans le make-up des années 1920-1960, ses artistes du fer à boucler et du trait d’eye-liner vous transforme en un rien de temps en starlette de l’âge d’or hollywoodien ou en secrétaire chic, tendance Mad Men.
Old hat, 66 Fulham High St. : Vêtements pour hommes. Des produits intemporels, de très bonne facture.

Le vintage en déco d’intérieur

Arpentez les vide greniers pour dégoter la perle kitsch qui trônera fièrement sur votre table. Munissez-vous d’un bon chiffon, de quelques pinceaux et de pots de peinture pour redonner vie à une antique théière à fleurs — les Anglais sont des experts en la matière —, ou à un vase tarabiscoté. Investissez dans les valeurs sûres : appareil photo rétro, jolie boîte à chapeau ou collection de papillons.

Carnet d’adresses
Vintage treasures, 73 Regents Park Rd, London NW1 8UY : objets uniques (moule à gâteau des années 30, coussin brodé d’un drapeau anglais…) et conseils avisés.
The Dog & Wardrobe
, Unit 3B Regent Studios 8 Andrews Road, Broadway Market : spécialisée dans les classiques du design anglais du début du siècle jusqu’aux années 70. Un joyeux bric à brac de chaises, lampes et tables.
Crimson Heart, 87 Leonard St Shoreditch : récemment ouverte, cette enseigne mi-boutique, mi-salon de thé, propose de nombreux articles vintage, du service à café aux romans « pulp-fiction ».

Tea time

Entre deux boutiques, relaxez-vous dans un salon de thé à la déco inoubliable. Choisissez votre décennie et voyager dans le temps en dégustant une part de cake maison et quelques scone beurrés. Et pour ceux qui penseraient encore que les salons de thé sont réservés aux vénérables vieilles dames à chandails roses, rendez-vous un samedi après-midi au Volupté (9 Norwich Street, EC4A 1EJ). Le cabaret marie allègrement Earl Grey, sandwichs au concombre et effeuillage burlesque…

Carnet d’adresses
Issy’s Milk Way, 28 Camden Passage Islington, London N1 8ED : le diner version anglaise, dans la plus pure tradition des années 50.
Vintage Heaven
, 82 Columbia Road, Bethnal Green, London E2 7QB : pour fuir la foule et se relaxer autour d’un goûter digne de ce nom.
Park Lane Hotel, Piccadilly London W1J 7BX: pour un « afternoon tea » au champagne, dans une ambiance très années 20.

Musique & danses rétro

Oubliez les soirées disco, totalement has been et les clubs électro. Sortez vos salomées et vos smokings pour virevolter au rythme d’un bon vieux swing. A moins que vous ayez envie de vous essayer au jive ou de vous laisser tenter par un bon vieux rock. De nombreux clubs organisent des soirées à intervalles réguliers. Quant aux écoles de danse, elles proposent de plus en plus de cours de danse « rétro ».

Carnet d’adresses
Ronnie Scott’s, 47 Frith Street Soho London W1D 4HT : soirée années 40-50 tous les premiers jeudis du mois (boogie, swingin’ rhythm & blues)
The Black Cotton Club, 7-9 Norwich Street London, EC4A 1EJ : sortez vos plus beaux atours vintage et dandinez-vous au rythme des années folles. Tous les troisièmes samedis du mois.
Swing Cats Corner, St Aloysius Social Club, 20 Phoenix Road : une école de danse pour apprendre le swing, le Lindy Hop et le Jitterbug.

*En Une : photo credit: <a href= »http://www.flickr.com/photos/fgr1986/6012884110/ »>fernando garcía redondo</a> via <a href= »http://photopin.com »>photopin</a> <a href= »http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/ »>cc</a>

Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage