Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > Villes > Londres, dans un jardin anglais
Londres, dans un jardin anglais

Londres, dans un jardin anglais

Mis à jour le 9 janvier 2020 | , ,
Publié le 15 avril 2013

Par Jean, éditeur pour le guide évasion

 

Une furieuse envie de se mettre au vert ? C’est possible à Londres, qui possède un nombre de parcs et jardins incroyable : entre les parks, fields, gardens, square, path ou encore hills, je ne sais plus où poser le pied ! Avec le printemps c’est le moment d’en profiter : je vous propose un petit itinéraire bucolique pour vous guider.

Le jardin à l’anglaise

Quelques mots de théorie pour commencer : l’art du jardin à l’anglaise diffère profondément de notre « jardin à la française ». La version britannique aime les aménagements naturels, moins ordonnés. Elle ménage des surprises, de l’inattendu, avec des points de vue, des plantes originales, rares. L’ensemble doit composer une sorte de tableau harmonieux en toute saison et non une géométrie complexe et guindée. En bref, il est moins cartésien et plus décontracté. Alors vive la liberté !

Jardin royal

Quand on visite les jardins de Londres, autant commencer par celui de la Reine, St James Park, qui se prolonge ensuite dans Green Park. C’est le plus vieux parc de la capitale, créé dès le XVIIe siècle. À cette saison, j’admire les milliers de jonquilles qui sortent un peu partout dans les pelouses et sous les grands arbres séculaires. C’est magnifique ! Je m’étends sur une des chaises longues qui invitent à faire une bonne sieste, avec vue sur Buckingham Palace s’il vous plaît !

Green Park à Londres

Green Park
photo credit: Hachimaki via photopin cc     

Hyde Park le famous

C’est le plus grand jardin au centre de Londres et il borde entre autres le célèbre quartier de Notting Hill. À l’intérieur, un immense lac qui se mue en rivière artificielle et sur lequel on peut canoter, la Serpentine. Je m’offre ce petit intermède romantique. Verdict ? Succès garanti auprès de votre belle. Si vous n’avez pas le pied marin, faites donc un peu de cheval sur le Rotten Row, une célèbre piste d’équitation qui traverse le parc. C’est la plus longue allée cavalière urbaine au monde, rien que ça ! Cet été un gigantesque concert des Rolling Stones aura lieu ici, comme en 1969.

Wild wild parks

Pour du sauvage, je vous conseille d’aller faire un tour à Hampstead Heath, au Nord de Londres. C’est à mon sens le plus joli et le plus sauvage des parcs londoniens. Il est peuplé de milliers d’animaux, comme des chevreuils, des renards, plus de 180 espèces d’oiseaux, et… des chauves-souris. Depuis ce gigantesque parc dans lequel je me suis perdu, la vue est unique sur Londres et la Tamise. D’ici, je cherche à reconnaître chacune des tours de la City ou de Canary Wharf. Autre option, le Richmond Park, au sud de la capitale, lui aussi très grand et sauvage : c’est l’ancienne réserve de chasse royale, habitée de nombreux cervidés.

Hampstead Heath

Hampstead Heath
photo credit: garryknight via photopin cc     

Serres enchanteresses

C’est sûrement le point d’orgue de ma visite londonienne sur le thème des jardins : Kew Gardens, à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Londres. Je découvre dans ces jardins botaniques la plus grande collection de plantes au monde (50 000 !). Outre les plantes de plein air comme les rhododendrons, de magnifiques serres de verre et de métal abritent des trésors : plantes tropicales, nénuphars, orchidées… Le lieu est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Ne manquez pas la collection d’art botanique (des gravures, aquarelles et dessins), qui contient pas moins de 200 000 pièces !

Adresses pour jardiniers anglais

Je vous ai trouvé quelques bonnes adresses du côté de Chelsea. Le magasin Chelsea Gardener (125 Sydney St, M. South Kensington) propose tout l’art du jardin à la mode british : des bottes, des nichoirs, des pots et vases, de la déco décalée et des centaines de plantes. Autre bonne adresse dans le coin, la boutique du Chelsea Physic Garden (66 Royal Hospital Rd), un superbe jardin botanique méconnu : on y trouve des graines de centaines de plantes, à faire pousser dans son jardin. Enfin C Rassels (78-80 Earls Court Rd, Kensington) vous permettra de trouver tous les outils du jardinier.

Kew Gardens

Les serres de Kew Gardens
     © Jessica Rostain

 Crédit photo de une : ©Jessica Rostain
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage