Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir Prague

Nos destinations > Villes > Prague : nos propositions de circuits
Les toits de Prague ©Cher_Nika/Shutterstock

Prague : nos propositions de circuits

Mis à jour le 7 mars 2017 | ,
Publié le 21 février 2014

Entre promenades romantiques au bord de la Vltava, soirées mélomanes au Rudolfinum, visites des monuments baroques, et dégustation de bière, les attractions ne manquent pas à Prague. Pour organiser un séjour idéal dans la capitale tchèque, suivez nos 2 programmes pour 2 ou 3 jours.

En 2 jours express (pour avoir envie de revenir)

Jour 1 : la Vieille Ville et le quartier juif

Le matin, après un petit coup d’œil au pont Charles, partez à la découverte de Staré Město. Déambulez dans les galeries du Clementinum et la rue Karlova jusqu’à la place de la Vieille-Ville, le cœur du quartier. Vous pourrez y visiter l’église Notre-Dame-de-Týn et verrez sonner l’heure à l’horloge astronomique. Par la rue Celetná, vous atteindrez la maison à la Vierge noire. L’occasion d’une pause au Grand café Orient qui s’y trouve, à moins que vous ne préfériez le café Art nouveau de la Maison municipale, après une visite des salles à l’étage.

À l’heure du déjeuner, dirigez-vous vers le passage des Gourmets de la rue ­Dlouhá, le nouveau lieu tendance, en empruntant la rue Rybná. L’après-midi sera consacré à Josefov, l’ancien quartier juif : son vieux cimetière, le Musée juif et plusieurs synagogues. Au coucher du soleil, traversez le pont Charles et profitez quelques instants de la magie de l’endroit. Vous pouvez choisir un autre point de vue et dîner sur le toit-terrasse du restaurant U Prince, situé en face de l’horloge astronomique.

Moulin à roue sur l’île Kampa ©PHOTOCREO Michal Bednarek/Shutterstock

Moulin à roue sur l?île Kampa      © PHOTOCREO Michal Bednarek/Shutterstock

Jour 2 : Hradčany et Malá Strana

Commencez votre visite par le Château royal. Il est impossible de tout voir, aussi limitez-vous aux musts : la cathédrale Saint-Guy et l’époustouflante ­chapelle Saint-Venceslas ; dans le Palais royal, la salle Vladislav, joyau d’architecture gothique flamboyante ; le couvent Saint-Georges et la ruelle d’Or. Par les jardins sur les Remparts, d’où vous aurez une vue sur les palais, les jardins en contrebas et toute la ville, rejoignez la place du Château. Si vous y êtes à midi, vous assisterez à la relève de la garde. Admirez les imposants palais qui appartenaient aux plus grandes familles nobles du pays, et qui abritent aujourd’hui des collections de la ­Galerie nationale, pour la plupart.

Après une matinée bien remplie, déjeunez au Host, un restaurant moderne qui ménage une vue plongeante sur la colline de Petřín. Redescendez ensuite par l’église Notre-Dame-de-Lorette et la rue Úvoz jusqu’au quartier de Malá Strana et arpentez-y les rues. N’oubliez pas de lever la tête pour contempler les ­enseignes et les façades colorées des maisons. Pénétrez à l’intérieur de l’église Saint-Nicolas, chef-d’œuvre baroque,  et flânez dans le délicieux ­jardin Vrtba. Pour une pause gourmande, foncez au Cukrkávalimonáda, à quelques pas de là. Vous pourrez regagner tranquillement la Vieille Ville en passant par la place du Grand-Prieur et la romantique île Kampa, ou choisir de pousser jusqu’à l’église Saint-Thomas et le palais Wallenstein. Le soir, dînez dans le délicieux restaurant étoilé Field, ou réservez des places pour un concert classique au théâtre des États.

L'horloge astronomique ©Bildagentur Zoonar GmbH/Shutterstock

L’horloge astronomique      © Bildagentur Zoonar GmbH/Shutterstock

3 jours pour tout voir (ou presque)

Jours 1 et 2

Reprenez le circuit proposé ci-dessus. Vous pouvez y ajouter une visite du monastère de Strahov et de ses magnifiques bibliothèques baroques. Goûtez aussi à la bière des moines, la Saint-Norbert.

Jour 3 : Nové Město

Commencez votre visite de la Nouvelle Ville par le caustique musée du ­Communisme et le musée Mucha, où sont exposées certaines des affiches les plus connues de l’artiste. Atteignez la place Venceslas par la rue Jindřišská et ­plongez-vous dans l’histoire contemporaine de la ville, du célèbre balcon de la révolution de Velours à la statue de saint Venceslas. En face de vous se dresse le Musée national. Appréciez ensuite le charme des passages couverts pragois en flânant dans le passage Lucerna, puis déjeunez dans le joli jardin du restaurant Styl&Interier.

L’après-midi, baladez-vous le long de l’avenue Národní, puis accordez-vous une pause canotage au large de l’île Slave. Vous goûterez alors à une exquise sensation de solitude. Après cette séance nautique, rejoignez la ­Maison qui danse en longeant le quai Masaryk, et ­dirigez-vous vers la place Charles où vous pourrez visiter le nouvel hôtel de ville et l’église Saint-Ignace. Le soir, dînez au restaurant Ginger & Fred, au dernier étage de la Maison qui danse. Vous jouirez d’une vue imprenable sur le Château royal et Malá Strana.

La maison qui danse ©maziarz/Shutterstock

La maison qui danse      © maziarz/Shutterstock

Image à la une : Les toits de Prague ©Cher_Nika/Shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage

Prague

9.90 €

Bannière Adserver