Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > Villes > Retour à Bilbao
Retour à Bilbao

Retour à Bilbao

Mis à jour le 10 janvier 2020 |
Publié le 12 novembre 2012

Par Jean, éditeur au Guide Évasion, invité à Bilbao

 

Mieux vaut deux fois qu’une. Après une première visite dans la cité basque me voila de retour sur les bords du Nervión. C’est le musée Guggenheim qui, à l’occasion de ses 15 ans, m’a invité avec des blogeurs de divers horizons pour une visite approfondie, et la découverte de leurs deux nouvelles expositions : l’une sur Egon Schiele et l’autre sur Claes Oldenbourg. Récit d’un week-end très arty.

Egon Schiele, le torturé

Au deuxième étage du musée, on me propose de découvrir dessins et croquis d’Egon Schiele, artiste emblématique de la Vienne du début du siècle, né en 1890. L’expo m’embarque dans un parcours chronologique passionnant autour de l’évolution de sa manière. Depuis les premières esquisses, où Klimt le maître affleure sous chaque trait, jusqu’au temps de la réclusion (Schiele fut condamné pour atteintes aux bonnes mœurs et fit un séjour carcéral qui le marqua profondément), je découvre l’art saisissant de cet artiste torturé.

Dessin de Schiele de l'Albertina (détail)

Dessin de Schiele issu de l’Albertina à Vienne (détail)      © JT

Claes Oldenbourg, le pop

S’il n’est pas le plus connu des artistes pop, Claes Oldenburg a réussi à traverser brillamment le temps. À 83 ans, il est venu en personne accompagner sa captivante exposition « Claes Oldenbourg et les années 1960 ». Et j’ai eu le privilège de le rencontrer durant le week-end ! Expérimentateur invétéré à la recherche d’une relation directe avec son public, il se lance dans l’art pop dès la fin des années 50. Très vite, des objets du quotidien, hors d’échelle, sont reproduits par l’artiste en de grandes formes molles et colorées, témoins de l’âge contemporain.

L'exposition Oldenburg et les années 60 au Guggenheim Bilbao

L’exposition Oldenburg et les années 60 au Guggenheim Bilbao      © Jean Tiffon

 

Je chemine à travers ces totems des temps modernes : ici un gigantesque cornet de glace, là une prise électrique grande comme mon salon. L’expo se termine en apothéose. Je pénètre dans une sorte de mausolée en forme de Mickey Mouse voué aux objets du quotidien des années 60, reproduits par l’artiste et archivés ici. Un véritable voyage dans le temps, ludique et matérialiste.

Oldenburg

Mouse Details, de Oldenburg      © Guggenheim

Bilbao la futuriste

Le long du Nervión les grands noms de l’architecture se battent pour apporter chacun leur touche et rivaliser avec le précurseur Gehry et son Guggenheim. Le pont de Calatrava, la tour de César Pelli, la restructuration de l’Alhondiga par Starck, avec sa piscine suspendue : autant de projets qui sont venus rythmer ces quinze dernières années de renouveau à Bilbao. La prochaine next big thing ? L’aménagement des rives du fleuve sur 2 km par Zaha Hadid, l’architecte star anglaise. Un projet que notre guide, un enfant du pays, nous dit à la mesure de la révolution Guggenheim. J’ai hâte de voir ça.

La piscine suspendue de Starck à l'Alhondiga

La piscine suspendue de Starck à l’Alhondiga      © Jean Tiffon

La route des pintxos

Le Casco Viejo de Bilbao c’est le centre historique de la ville. Dans ce quadrilatère ancien les bars à pintxos rivalisent d’audace pour régaler locaux comme touristes. Mais c’est quoi au juste les pintxos ? Ce sont des tapas, des bouchées, qui sont présentées sur les comptoirs. Les associations de goûts sont donc subtiles et souvent originales, comme ces quelques pièces de morue surmontées d’échalotes et de pilpil. Puis après la route des pintxos, c’est le temps de la route des bars : la ville m’entraîne dans sa movida nocturne et me donne définitivement envie d’un nouveau retour à Bilbao.

Pintxos de Bilbao

Pintxos de Bilbao      © Jean Tiffon

Et enfin, pour vous donner une idée de mon week-end, voici la vidéo réalisée à l’occasion de notre voyage blogueurs à Bilbao :

Pratique :

L’exposition Egon Schiele aura lieu du 2 octobre 2012 au 6 janvier 2013.
L’exposition Claes Oldenburg* aura lieu du 30 octobre 2012 au 17 février 2013.

*L’exposition Claes Oldenburg a été financée par la Fundación BBVA.

Laissez un commentaire