Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > Villes > Sydney, le Pacifique version cool
Sydney, le Pacifique version cool

Sydney, le Pacifique version cool

Mis à jour le 30 novembre 2018 |
Publié le 21 janvier 2013

Par Pierre Grundmann, auteur du guide Évasion Australie

Sydney cultive son côté San Francisco avec sa baie et le joli pont qui l’enjambe ; elle se la joue Los Angeles avec ses plages, ses vagues et son soleil généreux ; elle se voit en New York du Pacifique, avec ses quartiers branchés et ses adresses hype. Sydney est bien la capitale australienne du cool.

Comme dans un film

Le site, la mer, l’architecture, le climat, le style de Sydney et le look de ses habitants donnent à toutes les balades une dimension toujours branchée et glamour, comme si la ville avait été dessinée pour servir de décor à un film. En bande son, on mettra les morceaux des plus célèbres groupes de rock classique australien nés à Sydney: AC/DC, Midnight Oil ou INXS.

Visites arty

Pour se mettre dans l’ambiance, on peut commencer par deux musées. Le Museum of Contemporary Art, face à l’Opéra de Sydney, présente des œuvres contemporaines et d’avant garde : un repaire pour les branchés. Du côté de Surry Hills, le Brett Whiteley Studio est l’atelier transformé en musée de Brett Whiteley (mort en 1992). Cet artiste a superbement rendu les couleurs et les émotions de sa ville.

Sydney

Sydney
     © photo credit: Corey Leopold via photopin cc

Shopping trendy

Les boutiques de mode et de déco branchées, les librairies et les galeries d’art s’étalent le long d’Oxford St et dans les petites rues du quartier Paddington/ Woollahra. Je vous conseille particulièrement le marché aux puces ultra chic de Paddington, on y trouve des merveilles (Flea Market, Oxford St, le samedi).

Sun, sea and surf

À Sydney, j’aime passer l’après midi à la plage pour me rafraîchir. Il y en a des dizaines : plus tranquilles côté Harbour (la Baie), plus toniques côté Pacifique. Bondi est la plage de surf la plus célèbre. Tentez cette superbe balade : un petit chemin sur les rochers relie Bondi à Tamarama et Coogee.

Un peu de sport

Le sport est dans l’ADN des australiens. Pourquoi ne pas pratiquer en leur compagnie ? Les plus populaires, le footy (football australien), le rugby à XIII et le rugby à XV se pratiquent en hiver. L’été, c’est le temps du tennis, du cricket, du « soccer » (notre foot) et des sports nautiques et de plage : surf, régates, beach volley.

Bondi

Bondi-beach
photo credit: Tim J Keegan via photopin cc     

Night life

Une petite sieste et je repars. Je vais boire une bière glacée au pub (appelé « hotel » en Australie), écouter un live band ou danser dans un club.

La vie nocturne est différente selon les quartiers : classique dans la City (testez le Jackson’s on George ou The Ivy), gay dans Oxford St, touristique à Darling Harbour (Cargo Bar). J’ai une préférence pour Newtown et Leichhardt, deux quartiers branchés qui montent, moins connus des touristes. À Newtown essayez les pubs, restaurants et boutiques de Kings St (Town Hall Hotel, ZanziBar).

Enfin, voici mes deux adresses préférées à la plage, à Bondi : Icebergs est sûrement le restaurant-bar le plus cool de Sydney, avec vue sur la plage. Le pub Beach Road Hotel, propose un mélange de jeunes du monde entier, surfeurs et hipsters d’Australie.

Pratique

Hébergement. On trouve des hôtels relativement bon marché, ou auberges de jeunesse « backpackers » près du centre ville et dans certains quartiers branchés tels Kings Cross/Potts Point. On vous conseille plutôt d’aller passer vos nuits près des plages : il y a de nombreuses adresses backpackers à Bondi. Parfois bruyant, mais c’est sympa de se lever et d’aller directement surfer.

Transports. La ville est immense. Pour vous déplacer, achetez le My Multi Day Pass, valide sur le métro, train, bus et sur les fameux ferries et catamarans rapides qui traversent le port.

 

*Image en Une: photo credit: <a href= »http://www.flickr.com/photos/dullhunk/6952368520/ »>dullhunk</a> via <a href= »http://photopin.com »>photopin</a> <a href= »http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/ »>cc</a>

Laissez un commentaire