Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos destinations > Villes > Week-end design à Copenhague
Week-end design à Copenhague

Week-end design à Copenhague

Mis à jour le 9 janvier 2020
Publié le 19 juin 2013

Par Jean, éditeur du Guide Évasion

 

Une ligne pure et une fonctionnalité augmentée. C’est l’objectif recherché par le design. Copenhague a la réputation d’être la destination rêvée pour tout amateur de cet art de la simplicité, dont je fais partie. Il s’exerce là-bas sur tout sujet. Des fauteuils aux buffets, en passant par les poubelles, les luminaires ou la vaisselle, tout objet est concerné. Je vous propose donc un petit itinéraire au cœur de la design city

Naissance et rayonnement du Design danois

Il me faut faire un petit topo sur le design danois avant de vous raconter mon week-end. Nous sommes dans les années 1950 : les danois se lancent dans la grande aventure design, à la suite des allemands (Bauhaus). Les précurseurs ? Arne Jacobsen, Børge Mogensen, Finn Juhl. Ces noms ne vous disent peut-être rien mais vous avez à coup sûr déjà vus leurs meubles ! Aujourd’hui cette tradition perdure et concerne aussi bien les entreprises que les simples quidams. Tout est design !

arne jacobsen

Arne Jacobsen, pape du design danois
     © Jean Tiffon

Design pour tous

Le résultat de cette mode dans les 50’s et 60’s c’est qu’aujourd’hui tous les intérieurs danois sont remplis de meubles design et que l’Europe entière court derrière ces merveilles, originaux comme rééditions. Mon appartement de Vesterbro, loué sur AirBnB, affichait d’entrée la couleur : j’y trouvais un fauteuil de bois blond aux larges lanières de cuir inclinables et une lampe de métal chromé : je retrouverai ces pièces partout durant mon séjour.

Shopping design

Pour l’amateur de design la ville est proche du paradis. Mais à quel prix ! C’est magnifique mais c’est souvent très cher : la réédition d’un classique peut monter jusqu’à 5000 € ! Le grand magasin Illums Bolighus est entièrement dédié au dieu design. Le résultat ? Je suis subjugué par autant de merveilles, réparties sur 4 étages. Le magasin s’apparente en effet plus à un musée qu’à un vulgaire fournisseur de meubles. J’ai rencontré ici toutes les mouvances et toutes les époques du design danois mais pas uniquement. En plus des Jacobsen et autres Finn Julh (photo), on peut trouver des éditeurs actuels comme Hay et Normann, mais aussi l’allemand Vitra, tout comme de nombreux autres créateurs.

Ilums bolighus

Les meubles de Finn Juhl chez Illums Bolighus
     © Jean Tiffon

Vintage et bonnes affaires

Pour autant il est possible de trouver du design danois sans se saigner aux quatre veines. Dans les quartiers alternatifs de Nørrebro et de Vesterbro on trouve quelques boutiques vintage et de jeunes créateurs qui n’ont pas encore trop fait monter leurs prix. Dans la très jolie rue Værnedamsvej (je vous défie de prononcer ce nom d’un seul trait), à Vesterbro, la boutique Playtype présente luminaires inventifs, meubles scandinaves chinés ou jouets colorés. À Nørrebro, la très mode rue Elmegade où on peut manger en terrasse, s’acheter les dernière sneakers ou se faire tatouer, propose pas mal de boutiques design avec parfois de bonnes affaires.

vesterbro

Un magasin de design dans Vesterbrö
     © Jean Tiffon

Le Design Museum de Copenhague

Après cette première approche commerciale, je décide d’approfondir mes connaissances en design en me rendant au Design Museum. Il est situé dans un vaste hôtel particulier de Amalienborg, ancien quartier noble du nord de la ville où se trouve la résidence royale, au bord du fleuve. La visite est absolument passionnante. Elle s’organise comme un voyage à rebours dans le temps, en partant des dernières créations, souvent hi-tech et écologiquement irréprochables, vers les meubles du Moyen Âge ou de la Chine ancienne. Évidemment une salle est entièrement consacrée à Arne Jacobsen, héros du design danois pendant qu’une autre est vouée à Werner Panton, créateur futuriste des années 60 qui collabora pour le cinéma.

Dansk Design Center

Plus contemporain que son pendant de Amalienborg, le Dansk Design Center, au centre de la capitale, s’affirme comme un prolongement actuel et vivant du musée. Des expos temporaires, des rencontres, des conférences y sont organisées toute l’année. Un bon endroit pour les puristes.

Design Museum

Le café du Design Museum
     © Jean Tiffon

Excursion au Louisiana

Le Musée de Louisiana est une merveille. Situé à quelques 40 km de Copenhague, au bord de la mer, il s’intègre parfaitement à la nature dans un cadre de toute beauté. Un lac, une plage, des collines boisées… Les jardins sont habités de sculptures poétiques : Calder, Jean Arp, ou Max Ernst viennent peupler ces espaces champêtres. Lors de ma visite c’est une expo sur le design pop qui me permettait de boucler la boucle : on y découvrait des extraits du film Mon Oncle de Jacques Tati, des sièges de Saarinen ou Eames, et les inévitables décors de Werner Panton.

Louisiana

Le Louisiana Museum
     © Jean Tiffon

 Photo à la une : détail d’un porte-manteau designé par EAMES et édité par Vitra. ©Jean Tiffon
Laissez un commentaire