Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos Tops > 10 villes irrésistibles aux États-Unis
10 villes irrésistibles aux États-Unis

10 villes irrésistibles aux États-Unis

Mis à jour le 26 novembre 2018 |
Publié le 29 mars 2014

Par la rédaction du Guide évasion

Depuis de nombreuses années, la culture américaine s’exporte bien. Le cinéma, les séries TV ou encore l’industrie musicale diffusent des univers et des codes qui nous paraissent aujourd’hui très familiers. En somme, tout ce qu’il faut pour entretenir le rêve de poser un jour le pied sur le sol des USA ! Voici 10 villes à voir absolument, qui vous aideront à savoir où partir aux États-Unis.

San Francisco, la victorienne

Avec ses 2737 m de long, l’emblématique Golden Gate Bridge n’est pas l’unique atout de la plus belle ville de Californie. Rendez-vous dans le mythique quartier de Haight Ashbury, repère des hippies dans les 70’s, pour flâner dans les rues bordées de maisons victoriennes, studios de tatouages et bars branchés. À Fisherman’s wharf on profite des marchés et de son quai pittoresque, où on croise régulièrement des otaries joueuses. N’hésitez pas à visiter la mythique prison d’Alcatraz ou le magnifique Museum of Modern Art dans lequel se trouvent notamment des œuvres de Matisse et d’Andy Warhol.

Rues de San Francisco Crédit photo: ©Jean Tiffon

Rues de San Francisco
Crédit photo:      © Jean Tiffon

Chicago, l’architecturale

Sa magnifique skyline et son aménagement urbain avant-gardiste placent Chicago à la place de leader dans le domaine de l’architecture dans les villes américaines et au-delà. Pour preuve, ses nombreux gratte-ciel griffés par les plus grands architectes et l’étonnant Millenium park dans le quartier du Loop. Le Lincoln Park vaut également le coup d’œil : il abrite un zoo ainsi qu’un jardin botanique et accueille chaque année des millions de visiteurs.

New York, l’incontournable

Son nom évoque d’emblée de colossaux buildings et une statue devenue emblématique. Laissez-vous tenter par un peu de shopping sur la 5e avenue à Manhattan, une pause cup cakes à Magnolia Bakery puis direction Central Park pour un moment de détente. Profitez aussi des bars de Brooklyn en soirée dans Williamsburg la hipster ou Park Slope la littéraire. Pour finir, un détour par Harlem dans la 52nd street s’impose pour assister à des concerts de jazz inoubliables.

New York

ça patine à New York
     © Jean Tiffon

Las Vegas, l’extravagante

En plein milieu du désert de Mojave, Las Vegas est un lieu mythique réputé pour ses excès en tout genre. Difficile de résister aux nombreux casinos du Strip (artère principale) qui attirent chaque année plus de trente millions de visiteurs. Jeux d’argent, shows enflammés, mariages à la carte, enseignes et néons hypnotisants… Rien n’est impossible dans la ville du péché !

La Nouvelle-Orléans, la musicale

Établie à l’embouchure du Mississippi, cette ville attachante ne ressemble à aucune autre dans le pays. Elle conserve une architecture coloniale d’inspiration espagnole et française, notamment dans le Quartier français, centre historique de la ville où s’élève la cathédrale St Louis. Juste à côté, dans le musée Cabildo, vous pourrez en apprendre davantage sur l’histoire de la Louisiane, pleine de rebondissements. Bourbon Street est la rue la plus célèbre de la ville mais on préfère vous donner rendez-vous au Faubourg Marigny pour profiter des bars et des clubs de jazz, ici bien plus undergrounds.

Le mythique quartier de Treme, où le jazz est né… ©JT

Le mythique quartier de Treme, où le jazz est né…      © JT

Philadelphie, la culturelle

Ville historique des États-Unis, elle profite d’une vie culturelle dynamique et variée, notamment avec son large choix de musées. Parmi les plus connus, le Philadelphia Museum of Art et ses marches que beaucoup rêvent de gravir à la manière de Rocky dans le film éponyme. À l’intérieur se trouvent les œuvres de Rubens, Manet, Duchamp ou encore Picasso : à visiter sans faute ! Philadelphie est également une ville attachée à son patrimoine avec de nombreux bâtiments classés du XVIIIe s. et très peu de gratte-ciel.

San Diego, l’ensoleillée

Proche de la frontière mexicaine, elle bénéficie d’un climat agréable et ensoleillé avec de belles plages. Parmi les plus remarquables, la Coronado Beach, où il fait bon surfer ou bronzer. À San Diego, il faut également voir le Balboa Park qui comprend un zoo et un jardin botanique composé de plantes exotiques, ainsi que des musées, des galeries d’art et des spectacles. Pour finir, profitez du quartier de Gaslamp, quartier historique aujourd’hui très animé.

Los Angeles, la cinématographique

Comment résister à l’envie de déambuler dans Hollywood Bvd et d’arpenter le Walk of fame sur les traces de ses stars préférées ? Los Angeles est la ville du divertissement par excellence. Amusez-vous donc dans les parcs d’attractions locaux, comme Universal City, où se trouvent les décors de nombreux films cultes, ou Disneyland. Profitez ensuite de l’une des plus belles plages de Californie à Malibu la mythique. En soirée, direction Sunset Boulevard pour jouir des bars et des boîtes branchées ou assister à un concert.

Vue depuis le Getty Center Photo credit: ©Jean Tiffon

Vue depuis le Getty Center
Photo credit:      © Jean Tiffon

Miami, l’exotique

Miami, les plages, le soleil… Direction Miami Beach, la plage bling bling avec son architecture art déco et ses habitants bronzés pour vous la jouer sportif (kayak, surf) ou farniente. À proximité, profitez de l’ambiance musicale très marquée par les sons latino caribéens dans les nombreux bars et boîtes de nuit. Coconut Groove sera, pour finir, le chef-lieu du shopping avec ses deux grands centres commerciaux : CocoWalk et The Streets of Mayfair.

Nashville, la plus folklorique de toutes les villes

La ville regorge de charmes et de bienfaits. Il n’est pas rare d’y croiser des cow-boys ou des amateurs de country music puisque la ville en est le berceau incontesté. Pour en apprendre davantage sur cette musique caractéristique, visitez le Country Music Hall of Fame and Museum. Ambiance far west jusqu’au bout, puisque Nashville regorge de bars et saloons modernes dans lesquels entrer pour se rafraîchir d’une bonne pinte.

Image à la Une : la High Line ©Shutterstock
Vos commentaires

Trop génial les États-Unis

Non, la plus belle ville des US est Washington DC, croyez-moi sur parole… c’est magique

ses Miami New York et Washington D.C

Les plus belles villes des Etats-Unis sont: Seattle et Washington DC

Les USA:Pays de la liberté
Moi J’adore

Laissez un commentaire
Vos commentaires

Les USA:Pays de la liberté
Moi J’adore

Les plus belles villes des Etats-Unis sont: Seattle et Washington DC

ses Miami New York et Washington D.C

Laissez un commentaire