Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir la Sicile

Nos Tops > Les 5 plus beaux sites naturels de Sicile
Les 5 plus beaux sites naturels de Sicile

Les 5 plus beaux sites naturels de Sicile

Mis à jour le 2 janvier 2020 |
Publié le 22 juillet 2015

Par Maman Voyage

La Sicile enchante par sa richesse culturelle, sa gastronomie et l’accueil de ses habitants. Mais les amoureux de la nature ne sont pas en reste… Voici cinq merveilles naturelles à ne surtout pas manquer lors de votre voyage.

La réserve naturelle de Zingaro

Après quelques jours passés à Palerme, je vous propose de vous éloigner de l’agitation de la ville et de retrouver de grands espaces protégés. Direction le bord de mer, à 80 km de la capitale, dans la réserve naturelle de Zingaro. Là-bas, vous pourrez entreprendre de très belles randonnées avec vue sur la grande bleue et vous arrêter sur les magnifiques plages que vous croiserez. L’eau est turquoise et les falaises offrent des points de vue incomparables. Toute la réserve est piétonne et son accès est payant (5 €). Vous pouvez largement y passer la journée et pique-niquer sur une plage. Attention : en plein été, en milieu de journée, il fait très chaud sur les sentiers.
Un petit creux ? En repartant de la réserve naturelle, arrêtez-vous à Scopello, à 3 km de là. Au Panificio di Stabile (Via Galluppi, 5), vous pourrez faire le plein de pane cunzato, de petits pains chauds garnis aux tomates, fromage et anchois, un vrai délice.

réserve naturelle de zingaro

La réserve naturelle du Zingaro      © Marcin Krzyzak/Shutterstock

La Scala dei Turchi

Dans le sud de la Sicile, une fois que vous aurez visité les incontournables temples d’Agrigente, ne manquez pas le site plutôt insolite de la Scala dei Turchi (les marches turques), à côté de Porto Empedocle. Il s’agit, tout comme à Pamukkale en Turquie, de formations de calcaires en forme d’escalier. Ici, les marches blanches se terminent dans la mer, où vous pourrez vous baigner. Ce paysage étonnant et très photogénique se pare de couleurs surprenantes au soleil couchant : l’escapade vaut le détour !
Une autre façon d’observer la Scala dei Turchi ? Vous pouvez opter pour une excursion en bateau depuis la station balnéaire de San Leone. L’agence Crew Lopez propose des sorties en voilier à la journée avec repas à bord !

L’Etna

On ne présente plus le célèbre volcan qui trône sur la Sicile du haut de ses 3350 m d’altitude. Sachez juste que la meilleure manière de profiter des paysages lunaires de l’Etna consiste à se balader au niveau des coulées de lave les plus récentes. Vous serez alors entourés de lave éteinte d’un noir lumineux. En montant légèrement vers le cratère (qu’il n’est pas possible de voir), vous apercevrez sans doute des petits geysers d’où sort de la vapeur d’eau. Et si vous souhaitez vous balader au-dessus de 2000 m, il vous faudra être accompagné d’un guide. Plus bas sur le volcan, dans la partie qui se trouve dans la forêt, il est possible de randonner et même de faire le tour de l’Etna. Les moins sportifs pourront entreprendre un tour du volcan en voiture.
Une bonne adresse pour loger au pied de l’Etna ? Le B&B Sotto il Vulcano (via Mompilieri, Traversa V, Nicolosi, +39 095 914 851) est idéalement situé à 200 m du centre-ville de Nicolosi et propose des chambres tout-confort avec en prime un petit-déjeuner royal. Comptez 70 € la nuit.

etna

L’Etna      © Maman Voyage

Les gorges de l’Alcantara

Situé à 24 km de Taormine, dans l’est de l’île, les gorges de l’Alcantara ont été formées par la rencontre de la lave et de l’eau froide. Le canyon ainsi creusé est grandiose. En juillet et août, l’endroit est pris d’assaut par les touristes, mais en dehors de cette période, c’est un véritable petit paradis. Les gorges font 50 m de profondeur, et on peut y descendre par un grand escalier. D’en bas, la vue est incroyable car les deux parois noires semblent se resserrer comme un étau et la roche est stratifiée. Au milieu, les plus téméraires pourront se baigner dans une eau à env. 14°C (je l’ai fait !).
Vous craignez l’eau froide ? Pas de panique, il est possible de louer des combinaisons en néoprène sur place !

Cala Rossa, sur l’île de Favignana

Située sur la petite île de Favignana – l’île de la mattanza, la pêche au thon traditionnelle –, Cala Rossa n’est autre ma calanque préférée en Sicile. Pour rejoindre Favignana, il vous faudra prendre un bateau rapide à Trapani (prévoir 20 min en hydroglisseur). Une fois sur place, l’idéal est de louer des vélos pour profiter de tous les points de vue et des petites plages de l’île. C’est sur la pointe que vous trouverez Cala Rossa avec sa mer turquoise, entourée de falaises blanches. Un endroit magique pour la baignade.
Un bon repas pour vous remettre du vélo et de la baignade ? Je vous conseille de goûter à la spécialité locale, le couscous de poissons chez Quarto di Luna (via Badia, Favignana, +39 320 4564257).

favignana sicile

Favignana      © Maman Voyage

Image à la Une : La Scala dei Turchi ©Maman Voyage
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage

Sicile

15.90 €