Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos Tops > Les plus beaux villages et villes de Colombie
Les plus beaux villages et villes de Colombie

Les plus beaux villages et villes de Colombie

Mis à jour le 3 décembre 2018 | ,
Publié le 20 juillet 2018

Par Laura et Sebastien, du blog GlobeBlogueurs

Terre aux paysages magnifiques, la Colombie sait étonner aussi par son architecture et ses villes ou villages préservés. D’inspiration coloniale, nombre d’entre eux ont gardé leur splendeur et leurs couleurs. Nous vous emmenons faire un petit tour de Colombie dans les ruelles des plus beaux d’entre eux.

Carthagène des Indes, le joyau colonial

Commençons non pas par un village, mais par une ville et non des moindres : Carthagène des Indes, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Pendant 300 ans, elle fut un bastion pour le royaume d’Espagne et le centre névralgique de l’administration coloniale. Restent aujourd’hui de nombreux édifices superbes comme le palais de l’Inquisition et la cathédrale Santa Catalina Alejandria, ainsi que de complexes fortifications. D’ailleurs, une visite de Carthagène serait incomplète sans une balade sur les remparts qui entourent la ville. Les alentours de Carthagène sont aussi intéressants, que ce soit d’un point de vue historique avec le castillo San Felipe ou naturel avec les îles Rosario.

Carthagene des Indes Colombie villages

Plaza Santa Teresa, Carthagène des Indes      © MatyasRehak/Shutterstock

Salento, le festival de couleurs

Point de départ pour aller randonner dans l’extraordinaire vallée de Cocora où se dressent des palmiers géants, Salento mérite qu’on s’y attarde. Les maisons aux façades blanches se parent de multiples couleurs au niveau de l’encadrement des portes, des fenêtres et sur les rambardes des balcons. Les boutiques touristiques ont su se fondre dans cette architecture pour ne pas dénaturer la beauté générale du village. Même les jeep willy, si typiques, participent à cette profusion de couleurs. Le village est particulièrement beau le jour de la fête des bougies (candelaria) en décembre. Des centaines de lampions décorés et de bougies éclairent alors les ruelles toute la nuit. Un spectacle magique.

vallee de Cocora Colombie

Vallée de Cocora      © IngoJanzen/Shutterstock

Mongui, l’entrée du paramo

Autre village qui fait partie du réseau des villages du patrimoine colombien, Mongui est lové dans les reliefs de la région de Boyaca. Dans les ruelles, les maisons blanches aux portes vertes défilent. Les habitants prennent soin de leur village et l’agrémentent de fleurs, de poteries et d’autres décorations pour l’embellir davantage. Le pont à chaux et à sable est une construction particulièrement remarquable. Comme son nom l’indique, il a été conçu grâce à un mélange de sable, de chaux mais aussi de mélasse et de sang de bœuf. Il fut indispensable pour transporter les pierres de taille lors de la construction de la basilique de Notre Dame de Mongui. Ce village est aussi intéressant d’un point de vue nature, car c’est le point de départ des randonnées dans le Paramo de Ocetá, un écosystème aussi sublime que rare.

Barichara, l’exemple parfait

Barichara est sûrement le plus bel exemple de village à l’architecture et l’unité préservées. Trois couleurs dominent ici, instaurant une harmonie visuelle dans l’ensemble du village. Le blanc immaculé tapisse les façades, l’ocre des larges briques et des tuiles donne de la chaleur et le vert sombre des encadrements de portes et de fenêtres achève cette perfection. Le charme de Barichara réside aussi dans son relief qui permet au détour d’une ruelle d’avoir de magnifiques points de vue sur l’ensemble de la cité et sur la vallée. D’ailleurs, une randonnée célèbre, le camino real, rejoint Barichara et Guane. Sur 10 km, vous descendrez à flanc de falaise pour découvrir la campagne environnante et sa végétation riche. À Guane, autre village charmant, un musée des fossiles vaut la peine d’être visité.

Barichara villages Colombie

Barichara      © ostill/Shutterstock

Villa de Leyva, le refuge des Bogotanais

La beauté de Villa de Leyva s’admire dès l’arrivée sur sa place centrale, la plus grande de Colombie, qui accueille de nombreuses festivités tout au long de l’année. Cathédrale, maisons et églises sont ici d’un blanc lumineux rehaussé par des toits en tuiles orangées. Le centre est entièrement pavé, ce qui confère à Villa de Leyva un charme suranné. Dans ses environs, on découvre de nombreuses curiosités comme des fossiles de dinosaures, des lagunes aux eaux émeraudes et une étonnante maison en terre battue. Ce village est particulièrement apprécié des habitants de Bogota qui adorent y passer le week-end. Privilégiez donc la semaine si vous cherchez la tranquillité, ou bien la fin de semaine pour faire l’expérience de la chaleur des Colombiens.

Colombie Villa de Leyva villages

Villa de Leyva      © MarkPittImages/Shutterstock

Santa Fe de Antioquia, la pieuse

À une cinquantaine de kilomètres de Medellín, dans la région montagneuse, se trouve le village de Santa Fe de Antioquia. On retrouve ici le blanc et l’ocre, caractéristique des villages coloniaux. Le village compte 4 églises dont la plus belle : Santa Barbara, de style baroque. Le point d’orgue de la visite de Santa Fe de Antioquia se situe à quelques kilomètres. Un très long pont suspendu traverse le fleuve Cauca, large et boueux. Il balance légèrement quand on le parcourt, ce qui n’est pas sans causer quelques frissons !

Mompox, la pépite oubliée

Mompox a grandi sur les rives de la rivière Magdalena au XVIe s. Durant la présence espagnole, elle eut un rôle majeur dans les échanges commerciaux grâce à son port fluvial. De remarquables édifices comme les maisons boutiques et de nombreuses églises ont ainsi vu le jour. Parmi les plus belles, nous pouvons citer celle de l’Immaculée Conception ou de San Agustin. Aujourd’hui Mompox semble comme endormie, hors du temps. Ne vous attendez pas à une grande effervescence, à moins de la visiter durant la semaine sainte. Cette ambiance singulière lui vaut d’être comparée à la ville de Macondo dont Gabriel Garcia Marquez narre la destinée dans son chef-d’œuvre Cent ans de solitude.

eglise Colombie villages

Église de l’Immaculée Conception      © JessKraftShutterstock

Au-delà de cette sélection, la Colombie compte encore une longue liste de villages au patrimoine inestimable aux 4 coins du pays. Prêt à aller les rechercher ?

Photo de couverture : Salento ©attiarndt/AdobeStock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage

Colombie

22.50 €