Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Nos Tops > 10 gares exceptionnelles
10 gares exceptionnelles

10 gares exceptionnelles

1 juin 2012 | , ,

Par l’équipe du Guide Évasion, qui prendrait bien le train en aller simple

L’écrivain Thomas Wolfe, dans son ouvrage You Can’t Go Home Again décrivait avec justesse ce bouillonnement propre aux gares : « Peu de bâtiments sont assez vastes pour y retenir la résonance du temps. Dans la gare comme nulle part ailleurs, des hommes convergent pour un moment, débutant ou achevant d’innombrables voyages, prétextes à des retrouvailles ou des adieux, et l’on peut y retrouver, en un seul instant, un tableau entier de la destinée humaine. » Ces mots ne vous donnent-ils pas envie d’aller flâner dans quelques gares du monde ? Nous vous confions nos préférées, mais ça reste entre nous hein !

Grand Central Terminal, l’ainée

Située au sud de Central Park, la gare de New York serait la plus grande au monde avec ses 44 quais disposés sur deux étages (!). Et si elle accueille pas moins de 500 000 voyageurs par jour, elle constitue aussi le sixième lieu le plus touristique au monde. En effet, il est possible de découvrir cette gare grandiose accompagné d’un guide (en anglais uniquement) et cela gratuitement ! Drôle d’idée de visiter une gare, vous me direz ! Pourtant, le Grand Central Terminal vaut vraiment le détour : son grand hall a fière allure avec son décor de marbre, ses lustres, ainsi que sa célèbre horloge, aperçue dans grand nombre de films (La Mort aux trousses avec Cary Grant ou L’impasse avec Al Pacino). Pour l’anecdote, il paraîtrait qu’ici 98% des trains arrivent à l’heure… Est-ce possible ?

Grand Central Terminal New York

Gare de Metz, l’impériale

C’est un célèbre architecte de l’époque où Metz appartenait à l’empire allemand, Kröger, qui est à l’origine de cette oeuvre majestueuse, surdimensionnée pour l’époque (début du XXe siècle). Car cette gare n’accueillait pas n’importe quel type de voyageurs, elle devait permettre le départ de 25 000 soldats, leurs 75 000 chevaux ainsi qu’une multitude de canons. Mais si elle a été initialement construite à des fins militaires, elle a toujours joué un grand rôle culturel et constitue un symbole de perfection du style néo-roman. À ne pas manquer !

Gare de Metz

St Pancras, la littéraire

Si cette gare londonienne est désormais connue du monde entier, c’est qu’elle a servi de décor de cinéma aux aventures d’Harry Potter, le célèbre apprenti sorcier, héros de toute une génération. En effet, c’est sur un quai de St Pancras (Ah ! La mystérieuse Voie 9 3/4…) que circule le fameux Poudlard Express ! Loin de n’être qu’un décor de fiction, elle acquiert en 2007 une renommée internationale en se substituant à la gare de Waterloo pour la réception des liaisons Eurostar en provenance de Paris, Lille ou encore Bruxelles.

Saint Pancras, Londres

Orsay, la gare-musée

Située en bordure de Seine, la gare d’Orsay, initialement appelée gare d’Orléans, est inaugurée le 14 juillet 1900 à l’occasion de l’Exposition Universelle. L’intérieur comprend à l’époque un somptueux hôtel, un restaurant gourmet ainsi qu’une grande salle des fêtes. Si dès 1939 la plupart des trains sont acheminés en gare d’Austerlitz, c’est en 1958 que le trafic ferroviaire disparaît totalement. On aurait bien démoli la gare si les bâtiments n’avaient pas été classés monuments historiques à la fin du XIXe siècle. Ainsi, le président Valéry Giscard d’Estaing proposa d’y construire un musée, idée plutôt judicieuse puisque le musée d’Orsay est aujourd’hui l’un des musées les plus visités au monde !

Orsay, la gare-musée

Gare de Sirkeci, l’amoureuse

Si la gare d’Istanbul a l’air amoureuse, c’est qu’elle est toute de rose vêtue, couleur assez surprenante pour la façade extérieure d’une gare. Située face à la mer, dans le quartier d’Eminönü, la gare de Sirkeci a fait sa renommée en constituant le terminus du mythique Orient-Express de 1895 à 1977. Ainsi à l’époque, la gare voyait défiler les rois, princes, hommes d’État de la haute société de Paris ou d’Istanbul en passant par Vienne, Budapest ou Sofia. Vous trouverez toujours, dans le hall, le mythique restaurant Orient Express où les personnalités influentes de l’époque se régalaient de cuisine turque avant de prendre leur train.

Gare de Sirkeci Istanbul

Gare de Chhatrapati Suivaji, le mélange des styles

La gare de Bombay est un bâtiment historique classé au patrimoine mondial par l’Unesco depuis 2004. Il est vrai que son architecture, mêlant le style néogothique victorien à des éléments propres à la tradition architecturale indienne, est assez remarquable. Ainsi, elle est souvent considérée comme étant une des plus belles gares au monde. À vous de nous le dire !

Gare de Chhatrapati Bombay

Gare Estaçion de Atocha, la verte

Quatre mille mètres carrés de palmiers et autres variétés exotiques, décor assez incongru pour une gare ! Mais quel bonheur de se promener dans les allées du jardin tropical de la gare de Madrid en attendant son train… Et si vous n’êtes pas très porté nature, vous pourrez aller prendre le soleil en terrasse ou même allez danser en boîte de nuit (il y en a une dans la gare même !). On se souvient de la tragédie de 2004 lorsqu’un attentat à la bombe avait été commis : vous pouvez aujourd’hui laisser un message aux victimes…

Estaçion de Atocha

Gare de Liège, la moderne

Au XIXe siècle est créée la première ligne ferroviaire desservant Liège-Guillemin. Dans les années 1990, on réalise qu’une reconstruction intégrale de la gare s’impose. En effet, l’ancienne infrastructure n’est pas adaptée pour accueillir les TGV (Thalys) et les passagers se plaignent des conditions de confort, dirons-nous rustiques. Ainsi un concours international  est organisé afin de choisir le futur architecte. Une quinzaine de candidats se présentent et c’est finalement au célèbre architecte Santiago Calatrava que l’on confie le projet. Choix plutôt judicieux sachant qu’il a déjà trois gares à son actif : Zurich, Lyon-Saint-Exupéry TGV et Lisbonne. Allez donc admirer le résultat !

Gare de Liège

Gare de Valence, l’artistique

Flâner dans la gare de Valence (Valencia, en Espagne) est un peu comme visiter un musée : on en prend plein les yeux. Les murs, les plafonds, les sols sont couvert d’azulejos (assemblages de carreaux de faïence) de couleurs très vives, propres au style de l’Art Nouveau. Lorsque vous irez vous asseoir  dans la salle d’attente, regardez autour de vous : ces peintures murales réalisées par Joseph Benlliure, célèbre peintre originaire de Valence, sont inspirées de scènes urbaines ou de motifs végétaux tels que la vigne et le raisin. Sublime ! Petit détail : si vous vous attardez sur les poignées de portes de la gare, vous verrez qu’il est inscrit « Bon voyage » sur chacune d’elle, et ce dans des langues différentes. Ainsi s’il vous prend l’envie d’ouvrir toutes les portes de la gare de Valence, pas d’inquiétude, vous saurez pourquoi !

Gare de Valence

Gare de Limoges-Bénédictins, la fière

Concluons notre voyage en gare de Limoges. On la repère de loin avec son campanile de 57 m ! Inaugurée en 1929, la gare des Bénédictins constitue un des symboles majeurs de la ville puisque c’est ici que se sont déroulés – et se déroulent encore – tous les évènements chers aux Limougeauds : caches d’armes pour les résistants durant la Seconde Guerre Mondiale, lieu de célébration des victoires sportives, point de ralliement pour les mouvements sociaux, etc. Il paraîtrait que la gare de Limoges est considérée comme la plus belle gare de France, à vous de juger !

Limoges Bénédictins
Vos commentaires

Vous pourriez rajouter la gare de Leipzig, la plus large d’Europe mais surtout un bâtiment magnifique ou se mêle avec élégance la pierre, le verre et l’acier.

merci Véronique !

Laissez un commentaire
Vos commentaires

merci Véronique !

Laissez un commentaire