Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Où et quand partir ? > Quelle destination choisir ? > 10 destinations pour fans de foot
10 destinations pour fans de foot

10 destinations pour fans de foot

Mis à jour le 29 novembre 2018 | ,
Publié le 17 août 2012

Avec la fin de l’été les championnats reprennent partout en Europe. Pour ceux qui ont eu du mal à supporter la trêve estivale, 10 destinations où faire le plein de foot…

Manchester. La grande ville du nord de l’Angleterre vit pour le football (et un peu pour le rock aussi). Les deux meilleures équipes anglaises, Manchester City et Manchester United se partagent la ville, entre citizens et les red devils. Un tournant historique a toutefois eu lieu en 2011 : MU a subi une lourde défaite (6-1) face à… City.

Manchester

Manchester      © Reds on tour

Liverpool. Même si les résultats de ces dernières années demeurent décevants Liverpool reste une destination incontournable pour tout fan de foot. Anfield, le stade des reds, n’est-il pas l’un des stades les plus fervents ? L’hymne You’ll never walk alone y résonne toute l’année et l’ambiance y est incroyable.

Londres. Y’a pas que Wimbledon dans la vie ! Les équipes de Londres sont si nombreuses qu’elles pourraient former un championnat à elles seules ! Arsenal (la plus frenchie), Chelsea (la plus star), Tottenham (populaire), Fulham ou Crystal Palace, vous n’aurez que l’embarras du choix. Seul bémol : le prix des billets, exorbitant.

Marseille. Le Vélodrome, c’est le stade le plus chaud de France et aussi le plus mythique. Seul club français a avoir gagné la Champions League, l’OM reste une référence du football hexagonal. Le réveil du PSG depuis l’arrivée des Qataris pourrait cependant redistribuer les cartes… pour longtemps.

Célébration d'une victoire de l'OM sur le vieux port de Marseille

Célébration d’une victoire de l’OM sur le Vieux Port de Marseille      © qw8dl

Milan. San Siro : un stade de 80 000 places où deux équipes se disputent depuis des décennies le haut de tableau du Calcio, le championnat italien. Les Rossoneri du Milan AC et les Nerazzuri de l’Inter y jouent une semaine sur deux, en alternance. L’ambiance atteint son paroxysme lors du derby de la Madonnina.

Barcelone. C’est la dream team des années 2000. Un jeu séduisant (tout vers l’attaque !), un stade rempli, des titres en pagaille. Ce qui fait la particularité de ce club c’est aussi son organisation : sorte de coopérative, il est géré en partie par les abonnés (les socios) et paye son sponsor (Unicef).

Madrid. Le Real et ses « galactiques ». Madrid est au football ce que Paris est à la mode : son épicentre, avec ses stars, son ambition, sa suffisance. Chaque année le club royal vise les sommets européens comme nationaux, à grand coup de millions. Son stade, Santiago Barnabéu est l’un des plus grands du monde. Il peut contenir près de 82 000 spectateurs.

Le stade du Real Madrid

Le stade du Real Madrid      © Danny McL

Dortmund. Ok, Dortmund n’est pas une ville très touristique. Mais l’ambiance qui règne dans son stade est mythique. Le Westfalenstadion, qui peut accueillir 80 000 personnes, est particulièrement rugissant : c’est le plus fréquenté d’Europe ! La tribune Sud, qui contient 25 000 supporters debout, est surnommée le Mur jaune. Tout un programme.

Rio de Janeiro. Au pays du football Rio est reine. D’abord parce qu’elle possède le Maracana, le plus grand stade du monde. Mais aussi parce que ici aussi de nombreux clubs se disputent l’hégémonie sur la ville : le Fluminense, Botafogo ou Flamengo sont les clubs les plus titrés de la cidade maravilhosa.

Le Maracana de Rio

Le Maracana de Rio      © Arthur Boppré

Buenos Aires. Le football est une religion dans la capitale argentine. Ses disciples supportent cependant différentes chapelles : celle de Boca Juniors, la plus connue (club de Maradona) et la concurrente, River Plate. La Bombonera (la « boite de chocolats »), le stade de la Boca, est l’un des plus connus du monde : il y règne une ambiance dantesque (voire un peu flippante). Une expérience inoubliable.

Et vous vous avez déjà assisté à un match dans un de ces stades mythiques ?

Vos commentaires

Dire que le Vélodrome est la référence en France…. qu’est ce qu’il ne faut pas entendre ! Le stade mythique dans notre pays est et restera le parc de Princes !
Chaque année un sondage est effectué auprès des joueurs et entraineurs de 1ère division, et chaque année, à plus de 70%, tous déclarent préférer le Parc.
Voir les deux virages chanter à l’unisson et se répondre (Paris est Magique…) donne la chair de poule.
Le Vélodrome est un stade plus grand certes, mais sans âme car ouvert aux quatre vents. Le parc est plus comme un chaudron ou le moindre décibel s’amplifie et résonne jusque dans le coeur des plus récalcitrants.

c’est tout à fait vrai. L’ambiance au parc est assez extraordinaire (en dehors des dérapages de quelques-uns). Dommage qu’il soit désormais question de quitter le Parc… Pour le vélodrome l’ajout d’un toit rendra surement l’ambiance plus bouillante. Merci pour votre message !

Le « Théâtre des rêves » n’est pas le surnom de Anfield mais de Old Trafford (Man. U.).

ah oui j’ai confondu désolé ! Merci pour la remarque

Un seul stade de valable : le stade René Gaillard à Niort!
Allez les Chamois !!!

Du bleu du blanc pour l’espoir ! Les Chamois, pour la victoire !

Laissez un commentaire
Vos commentaires

Du bleu du blanc pour l’espoir ! Les Chamois, pour la victoire !

Un seul stade de valable : le stade René Gaillard à Niort!
Allez les Chamois !!!

ah oui j’ai confondu désolé ! Merci pour la remarque

Laissez un commentaire