Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Où et quand partir ? > Quelle destination choisir ? > 10 destinations pour voir de l’art contemporain
10 destinations pour voir de l’art contemporain

10 destinations pour voir de l’art contemporain

Mis à jour le 29 novembre 2018 | ,
Publié le 22 octobre 2011

Par Jean, éditeur fan d’art contemporain

L’art contemporain s’expose dans le monde entier. Un top 10 des meilleures destinations pour en profiter.

Londres

Londres est l’une des bases de l’art contemporain mondial. Outre des fameux musées comme la Tate Modern ou la Tate Britain, elle concentre un grand nombre de galeries (dont la fameuse Saatchi Gallery) et les plus grandes maisons de vente aux enchères d’art (Sotheby’s ou Christie’s) qui ont depuis essaimé dans le monde entier.

New York

Le MOMA est sûrement le musée d’art moderne le plus connu au monde. Il présente une collection d’art contemporain au PS1, situé dans le Queens et installé dans une ancienne école. De son côté le Withney Museum s’attache à montrer l’art contemporain américain pendant que le Guggenheim Museum propose ses collections XL. Les galeries new-yorkaises sont parmi les plus prestigieuses du monde : citons en particulier la Gagosian Gallery.

Venise

Tous les deux ans, Venise devient la capitale mondiale de l’art contemporain, durant la Biennale d’Art. Une sorte d’expo universelle de l’art contemporain, avec des centaines d’expositions, chaque pays ayant son « pavillon ». On attribue le fameux Lion d’Or à un artiste. Côté musées, Venise a réellement épousé son temps. Le Guggenheim Museum, satellite du musée new-yorkais jouxte le désormais célèbre Palazzo Grassi – Punta della Dogana, ouvert par le patron français François Pinault. Sa collection est parmi les plus riches du monde : Jeff Koons, Cindy Sherman, Richard Prince, Cy Twombly ou Takashi Murakami se côtoient dans un espace pensé et réalisé par Tadao Ando.

Bâle

La Suisse a toujours été un grand pays dans le commerce de l’Art. Bâle possède une place à part dans cette histoire, bien que parfois contestée par Zurich. La grande foire d’art contemporain Art Basel (la plus grande du monde) s’y déroule tous les ans et de nombreuses galeries et fondations se sont établies dans la ville (Fondation Bayeler).

Paris

Même si Paris n’a plus l’importance qu’elle avait au temps de Gertrude Stein, elle reste une place qui compte. La FIAC, foire internationale d’Art contemporain, grandit d’années en années et les nombreuses galeries françaises (Loevenbruck, Kamel Mennour, Emmanuel Perrotin, Yvon Lambert…) en sont les porte-étendards. Côté musée, le Palais de Tokyo, le MAM de la ville de Paris ou le Centre Pompidou participent de cette belle vitalité.

Miami

Miami la latino s’est imposée sur le marché de l’art contemporain de manière assez inattendue. Accueillant désormais la plus grande foire d’art contemporain d’Amérique, Art Basel Miami Beach, elle possède également un tissu dense de galeries, en particulier dans Wynwood District. Les nombreux musées comme le MoCa ou le Miami Art Museum complètent habilement cette offre déjà riche.

Los Angeles

Plus portée sur l’entertainment que sur l’art, L.A. a néanmoins quelques arguments à faire valoir dans ce domaine. La richesse de ses musées y est pour beaucoup : le LACMA, le MOCA et le Getty Museum dynamitent la scène californienne.

Istanbul

Autoproclamée capitale artistique du monde musulman, Istanbul n’en finit plus de surprendre. Dans le sillage de son accession au statut de capitale européenne de la culture 2010, un grand musée d’art contemporain a été créé au bord de la Corne d’Or, le Istanbul Modern. Le quartier de Galata et de Cukurcuma concentrent un grand nombre de galeries (près de 300 !) représentant des artistes venus de tout le monde arabo-musulman.

Shanghai

Shanghai la futuriste a décidé de s’inscrire dans le XXIe siècle : elle est désormais une ville importante de l’art contemporain. Une grande foire de dimension internationale a été créée en 2007 (Shcontemporary). Le MOCA tente de rendre compte des dernières créations locales et internationales et les nombreuses galeries, véritables centres d’arts, se sont installées dans des usines ou des entrepôts (Island6, ShanghART…). Sûrement la ville la plus prometteuse.

Berlin

Berlin, la ville « pauvre mais sexy » comme la définit son maire Klaus Wowereit, attire de nombreux artistes grâce à sa vie peu chère et à la grande liberté qui y règne. À ce titre elle commence à émerger sur le marché mondial de l’art avec une prédilection pour l’art engagé ou alternatif. Le Hamburger Bahnhof, le musée d’art contemporain constitue une belle vitrine.

Berlin, le quartier de Postdamer Platz,

Et vous, vous avez d’autres destinations à proposer ? Faites-en part !

Laissez un commentaire