Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Où et quand partir ? > Quelle destination choisir ? > Îles en Méditerranée : Chypre ou Crète ?
Îles en Méditerranée : Chypre ou Crète ?

Îles en Méditerranée : Chypre ou Crète ?

Mis à jour le 7 décembre 2018 | ,
Publié le 28 juin 2016

Au sud de la Méditerranée, Chypre et la Crète semblent avoir de sérieux points communs : des racines helléniques, une histoire marquée par la présence vénitienne et turque, des côtes où les plages de rêve se succèdent, une cuisine savoureuse où l’huile d’olive est reine. Mais au moment de programmer vos vacances, pas facile de choisir vers quelle île se tourner ! Nous avons distingué leurs atouts réciproques et leurs différences pour vous aider.

Climat

Chypre

L’île est agréable toute l’année, exception faite de janvier et février, où les pluies peuvent être plus abondantes ; le reste du temps, il fait un beau soleil et de douces brises marines rafraîchissent les hautes températures de juillet et août. Pour les randonnées et les visites des sites archéologiques, préférez toutefois le printemps et l’automne, moins chauds. L’hiver reste doux, mais on peut parfois skier en montagne !

Crète

Les étés sont chauds et secs, et les hivers doux et pluvieux : le printemps et l’automne alignent là aussi les températures les plus agréables. Attention, la côte sud de l’île est très venteuse toute l’année.

Notre vainqueur : pas facile de trancher, les deux îles ont des profils assez similaires. Chypre a la réputation d’avoir une belle saison un peu plus longue, cela peut être un argument si vous partez hors saison.

Kyrénia, Chypre

Kyrénia, Chypre      © kirill_makarov/Shutterstock.com

Culture et patrimoine

Chypre

L’île est « déchirée » entre deux cultures : grecque et turque. On découvre sans peine leurs chef-d’œuvres respectifs en sillonnant l’île, des sublimes églises et monastères helléniques aux mosquées et caravansérails turcs. Mais cette séparation, encore douloureuse, n’est pas la seule a avoir marqué l’île de son empreinte : on découvre avec ravissement un château fort franc à Saint-Hilarion, des mosaïques romaines à Paphos, une agora à Kourion… L’île d’Aphrodite possède un patrimoine très très riche !

Crète

La Crète a elle aussi été marquée par divers envahisseurs. Les Crétois, qui ont montré leur extraordinaire esprit de résistance, sont fiers de leur pays et de son patrimoine archéologique exceptionnel. Découvrez les vestiges minoens dans les palais de Knossos, Festos et Malia, l’art byzantin dans la Panagia Kera (Kritsa), les forteresses vénitiennes à Heraklion… Au détour d’une ruelle, vous trouverez toujours un kafenion, café typique où les Crétois cultivent leur art de vivre unique.

Notre vainqueur : les deux îles ont connu des influences et envahisseurs assez similaires. Nous donnons un petit avantage à Chypre, qui possède un patrimoine plus diversifié et surtout très dense ! Pour autant, la Crète se targue d’être le berceau de la mystérieuse civilisation minoenne, unique et fascinante.

Nature et paysages

Chypre

On dit de Chypre que c’est un véritable continent miniature tant ses paysages sont variés… Pistes de ski et plages de sable fin se côtoient sans peine, quand elle n’alternent pas avec des forêts luxuriantes et des collines recouvertes de vignes et de vergers. Cet étonnant écosystème sert de refuge à des espèces endémiques comme les mouflons du Troodos ou les ânes sauvages du Karpas. Côté flore, les majestueux cèdres impressionnent pendant que les chênes nains, rares et précieux, ne grandissent qu’à Chypre.

Crète

La Crète est avant tout une région sauvage et montagneuse, zébrée de canyons et de gorges, comme celles de Samaria. L’irrégularité de son relief, avec une seule plaine, la Messara du sud, et quelques hauts plateaux, a obligé les habitants à créer des cultures en terrasse qui donnent un profil étonnant à l’île. La forêt y est rare, mais les nombreuses grottes sont des sources de fraîcheur bienvenues. Quelques portions de côtes ont toutefois été mises à rude épreuve par le tourisme de masse.

Notre vainqueur : même si Chypre possède une belle variété de paysages et quelques régions bien préservées, la Crète, par sa taille et sa physionomie, semble plus sauvage et spectaculaire. C’est un paradis pour les botanistes et les randonneurs.

Le parc national des gorges de Samaria, Crète

Le parc national des gorges de Samaria, Crète      © Simon Dannhauer/Shutterstock.com

Plages et farniente

Chypre

Ce n’est pas un hasard si la naissance mythique d’Aphrodite se déroule sur une belle plage chypriote ! Elles sont tellement inspirantes… Aujourd’hui un grand nombre d’entre elles ont été aménagées pour faire la fête les pieds dans l’eau, comme sur la Nissi Beach ou sur la Lady’s Mile Beach. Pour ceux à la recherche d’un peu plus de calme, la Golden Beach, dans la zone protégée du Karpas, ou la Lara Beach permettent une tranquille observation de la nature depuis sa serviette.

Crète

Les côtes sont assez diverses et les plages de sable alternent avec les galets. Au sud, la côte se fait plus rocheuse et sauvage. La plage de Vaï, à l’est de l’île, est entourée d’une belle palmeraie ; de l’autre côté, à l’ouest, la plage du lagon d’Elafonissi est désignée par certains comme la plus belle plage de Crète, voire de Méditerranée : son eau turquoise et son sable fin leur donnent raison !

Notre vainqueur : même si la Crète possède de très belles plages, celles de Chypre nous paraissent plus accessibles et animées. Là encore la différence est toutefois très mince et les amateurs de farniente seront comblés.

Sports et activités

Chypre

C’est dans le massif du Troodos que l’on trouve le plus de sentiers de randonnées, mais rassurez-vous, l’île en est parcourue de toutes parts ! Pour les familles, rendez-vous au parc aquatique de WaterWorld (Ayia Napa) pour réviser votre mythologie, tout en vous amusant. Vous pourrez aussi apprendre les danses traditionnelles, comme le sirtaki (Limassol), pratiquer la pêche au gros ou vous délecter de merveilleux hammams (Nicosie-Nord).

Crète

Air et terre : c’est ainsi que l’on pourrait résumer les activités en Crète ! À Kouremenos, vous trouverez les meilleurs spots de windsurf du monde, qui conviennent aussi bien aux débutants qu’aux windsurfers aguerris. Vous pourrez aussi faire de la spéléologie dans l’une des nombreuses grottes et cavernes que vous rencontrerez lors de vos randonnées. Sur la côte orientale, vous observerez de très nombreuses espèces sous-marines, comme la belle Posidonie de Méditerranée, une plante aquatique qui donne de jolies et discrètes fleurs jaunes.

Notre vainqueur : la Crète offre un plus grand nombre d’activités, même s’il faut faire attention à la chaleur, qui peut vite en rendre certaines impossibles ! Côté randonnées, la Crète propose plus de possibilités également.

La grotte de Zeus, Crète

La grotte de Zeus, Crète      © lornet/Shutterstock.com

Ambiance et animation

Chypre

Chypre, c’est aussi une île qui aime s’amuser : entre les grandes fêtes techno d’Ayia Napa et de Limassol, les fêtes religieuses ou celles relevant du panthéon grec, le carnaval de Limassol, les théâtres de marionnettes de Nicosie-Nord et les danses envoûtantes des derviches tourneurs (Nicosie), vous aurez de quoi faire !

Crète

L’animation estivale de l’île, qui se concentre au bord de mer, ne doit pas faire oublier les multiples fêtes traditionnelles qui émaillent le territoire crétois. Mêlez-vous à la population locale pour y participer, vous ferez de belles rencontres.

Notre vainqueur : Chypre est l’endroit idéal pour des vacances animées, alliant farniente et fiesta. La Crète possède toutefois une convivialité particulière, qui conviendra peut-être mieux aux familles.

Gastronomie

Chypre

Chypre aime manger : ses spécialités viennent des quatre coins de Méditerranée, nourries par les différentes invasions. Vous trouverez cependant plus facilement de la viande que du poisson, plus cher car plus rare. Les desserts sont très sucrés, avec des tendances orientales, comme les fameuses flaounes. Les vins valent aussi le détour : on dit même que c’est parce que le vin est si bon que le sultan Sélim II aurait décidé d’envahir l’île au XVIe s. !

Crète

On entend souvent l’expression « régime crétois », et pourtant, les Crétois adorent manger ! Mais sainement… Vous trouverez peu de viandes dans vos assiettes, mais beaucoup d’huile d’olive « extra vierge » dont ils badigeonnent tous les plats, des entrées aux pâtisseries ! C’est une cuisine simple et goûteuse, faite à partir produits frais. Pour les desserts, comme les bougatsa ou les loukoumades, ils sont à déguster hors des repas. Quant au vin, sa saveur délicate a été chantée par Homère, c’est peu dire…

Notre vainqueur : vraiment difficile de trancher ! Les amateurs de poissons seront plus à leur aise en Crète, les fanas de viande dans leur élément à Chypre. Côté dessert les deux îles adorent tout autant le sucré !

flaounes chypre

Flaounes chypriotes      © Palis Michalis/shutterstock

Budget

Chypre

Les prix sont moins élevés qu’en France, à part sur le littoral. À Chypre Nord, les prix sont plus modérés.
Y aller. Avion. Vols directs à partir de 200 € A/R par personne.
Se loger. Dès 20€ dans les auberges de jeunesse, à partir de 50€ dans un petit établissement, autour de 80-100€ dans un hôtel tout confort en bord de mer.
Restauration. 20€ pour un bon repas, 10€ pour un déj simple.
Loisirs. Les églises sont souvent gratuites, les musées entre 5 et 10€. Là encore, moins cher à Chypre Nord.

Crète

Le coup de la vie en Crète est un peu moins élevé qu’en France.
Y aller. Avion. Env. 300 € A/R par personne, mais les prix s’envolent en été (jusqu’à 600€ !).
Se loger. Minimum 40-50 € pour des prestations basiques.
Restauration. 25€ pour un bon repas, 15€ pour un déj simple.
Loisirs. Entre 2 à 8 € pour les musées et sites archéologiques.

Notre vainqueur : une fois sur place, Chypre est peut-être un peu moins onéreuse, en particulier à Chypre Nord. Les prix des billets d’avion peuvent toutefois rebattre les cartes ! De manière générale, et ce sur les deux îles, les prix s’effondrent dès que l’on s’éloigne de la côte. Un bon plan pour les petits budgets.

Accès, transports et déplacements

Chypre

Y aller. Comptez un min. de 4 h pour un vol Paris-Larnaca ou Paris-Paphos.
En voiture. Le réseau routier est excellent. Il faut traverser à l’un des cinq points de passage (Ayios Dometios/Metehan ; Limnitis/Yesilirmak ; Astromeritis/Zodeia ; Pergamos/Pyla ; Ayios Nicolaos/Strovilia) pour passer de la république de Chypre à Chypre Nord (et prendre une assurance complémentaire). Si vous louez une voiture à Chypre Nord, impossible de traverser la frontière vers la république de Chypre.
Bus et autocars. Les liaisons sont nombreuses et pratiques, et, surtout, très économiques ! Là encore, pas simple pour passer du Sud au Nord.

Crète

Y aller. Comptez env. 3 h pour un vol sans escale Paris-Heraklion. Les vols avec escale à Amsterdam sont les plus nombreux : comptez une dizaine d’heures, tout temps compris.
En voiture.
 Réseau bien entretenu et assez large, mais attention aux routes secondaires qui peuvent rester dangereuses et escarpées.
Bus et autocars. Les arrêts sont faciles à trouver même en campagne et, en général, l’île est bien desservie.
Bateau. Lignes régulières sur la côte sud-ouest pour les ferries. Pour les caïques, les liaisons sont moins régulières, sauf sur la côte ouest.

Notre vainqueur : la Crète, car avec la différence de régime entre Chypre Nord et la République de Chypre (au sud), il est parfois difficile de se déplacer !

Abbaye de Ballapaïs, Chypre © Dmitriy Krasko/Shutterstock

Abbaye de Ballapaïs, Chypre      ©  Dmitriy Krasko/Shutterstock

Notre verdict

Comme c’est difficile de faire un choix entre ces deux îles, à la fois si semblables et si différentes ! Mais il faut bien savoir dans quel avion embarquer sous peine de rester à l’aéroport…
Chypre est la destination idéale pour le farniente et la fête, mais aussi pour un séjour culturel au parfum d’Orient.
La Crète, quant à elle, s’impose pour les familles ou les sportifs. Ici aussi, vous trouverez de quoi satisfaire votre appétit de patrimoine.

Et vous, quelle est votre île préférée en Méditerranée ?

Image à la Une : Église sur la mer à Chania, Crète © ValEs1989/shutterstock
Laissez un commentaire