Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir Etats-Unis

Où et quand partir ? > Quelle destination choisir ? > Où partir aux États-Unis ?
Où partir aux États-Unis ?

Où partir aux États-Unis ?

Mis à jour le 5 novembre 2019 |
Publié le 3 janvier 2014

Par la rédaction des guides Évasion

L’immense territoire américain permet aisément de passer d’une mégalopole en ébullition à un désert reculé. Entre ces deux extrêmes, tout (ou presque) est possible ! Voici quelques pistes pour vous aider à choisir où partir aux États-Unis…

New York, la noctambule

Préparez-vous à vivre des nuits trépidantes dans la Big Apple. Si les activités ne manquent pas la journée entre les musées incontournables (Met, MoMA, Guggenheim…), les balades à Central Park et dans les quartiers ethniques (Little Italy, Chinatown), c’est évidemment la nuit que l’on perçoit toute la démesure de NY. Une excursion dans Times Square, Rockefeller Plaza, un détour par la Brooklyn Heights Promenade pour admirer la skyline… Sans oublier les nombreux lieux de divertissements plus bouillonnants les uns que les autres : les théâtres de Broadway, les clubs de jazz (Cotton Club, Blue Note, 55 Bar…), les bars de West Village, et les boîtes de nuit en tout genre de Manhattan. Avant de choisir cette destination, assurez-vous d’être en forme !
Prix ☆☆  Accessibilité ☆☆☆  Culture ☆☆  Vie nocturne ☆☆☆  Loisirs ☆☆☆

times-squares

Times Square, destination où partir pour voir une ville en ébullition
photo credit: Diego3336 via photopin cc     

La douceur de la Nouvelle-Angleterre

La Nouvelle-Angleterre est la destination américaine où partir pour renouer avec les origines des États-Unis. À Boston, le tracé de la Freedom Trail offre un bond dans le temps et une vue globale des lieux historiques de la capitale du Massachussets, célèbre pour ses vestiges coloniaux et ses universités. La nature n’est pas en reste avec les paysages bucoliques du Vermont, qui s’embrasent une fois l’automne venu, et le littoral magique du Maine, jalonné de phares majestueux. Un véritable décor de carte postale qui s’étire jusqu’à la péninsule de Cape Cod, où dunes de sables et longues balades à vélo vous attendent.
Prix ☆☆  Accessibilité ☆☆☆  Plages ☆☆☆  Nature ☆☆  Culture ☆☆☆

automne-newhampshire

Automne dans le New Hampshire
photo credit: Anthony Quintano via photopin cc     

Floride : aux portes des Caraïbes

La Floride a su tirer parti de son climat subtropical voire tropical en devenant le paradis des loisirs. Pour vous éclater en famille, choisissez les environs d’Orlando où sont centralisés un grand nombre de parcs d’attractions. Si la réputation des plages de Miami n’est plus à faire, le quartier de Little Havana vous réserve quant à lui un détour surprenant par Cuba. Et pour vous rapprocher un peu plus des Caraïbes, gagnez le sud pour un séjour sportif au plus proche de la nature : randonnée pédestre ou aquatique dans le parc des Everglades, plongée sur le récif corallien des Keys, etc.
Prix ☆☆  Accessibilité ☆☆☆  Plages ☆☆☆  Nature ☆☆  Loisirs et Sports ☆☆☆

everglades

Les Everglades
photo credit: MiguelVieira via photopin cc     

Californie : on the road

Si le Golden State se révèle paradoxal entre ses concentrations urbaines et ses parcs préservés, il est la destination idéale où partir pour un road trip aux États-Unis. Depuis San Francisco, où vous aurez goûté à l’ambiance bohème, ralliez Los Angeles par la Highway 1, sur les traces de Kerouac et Miller. Prenez le temps de butiner en cours de route : visite de l’aquarium de Monterey, randonnée et pique-nique à Big Sur, halte au Hearst Castle… Un périple complété par une immersion totale dans la cité des Anges, entre divertissement hollywoodien, excursions culturelles (Getty Center, LACMA) et détente à Santa Monica.
Prix ☆☆  Accessibilité ☆☆☆  Plages ☆☆☆  Nature ☆☆ Culture ☆☆☆

Utah et Colorado, la quintessence de l’Ouest américain

Envie d’espace ? Entre déserts d’altitude et canyons vertigineux, les parcs nationaux de l’Utah et du Colorado vous en mettront plein les yeux. Les ruines des villages troglodytes de Mesa Verde National Park (Colorado) vous révéleront de fabuleux témoignages de la vie des premiers Indiens d’Amériques. Dans l’état voisin, planifiez l’ascension d’Angels Landings au Zion NP ou la descente en kayak du Colorado au départ de Moab pour des randonnées mémorables. La destination américaine à choisir les yeux fermés pour les amateurs de paysages spectaculaires !
Prix ☆☆  Accessibilité ☆☆ Nature ☆☆  Loisirs et Sports ☆☆☆

cliff-palace-colorado

Cliff Palace à Mesa Verde National Park
photo credit: srikanth_jandy via photopin cc     

La Louisiane en musique

C’est la destination où partir pour les amateurs de musique. Des airs de jazz résonnent dans les rues de la Nouvelle-Orléans, et plus particulièrement dans la Frenchmen Street, où les visiteurs viennent se régaler de plats épicés, de solos de trompette et d’improvisations. Un plaisir qui se prolonge aux cours des French Quarter et Jazz and Heritage Festivals qui ont lieu au cours de l’année. La Louisiane, c’est aussi une foule d’anciennes plantations à visiter au départ de Baton Rouge et l’incontournable culture cajun qui s’affiche dans les manifestations culturelles organisées à Lafayette et dans les environs. À ne manquer sous aucun prétexte !
Prix ☆☆  Accessibilité ☆☆☆  Culture ☆☆☆  Nature ☆☆  Cuisine ☆☆☆

Nouvelle-Orleans, où partir aux États-Unis

Nouvelle-Orléans, États-Unis
     ©  Infrogmation of New Orleans

Chicago, la vertigineuse

La 3e ville des États-Unis affiche un goût prononcé pour l’architecture hors-norme comme en témoignent l’étonnant Millenium Park et le Loop, centre d’affaires qui invite à des balades urbaines au pied des nombreux gratte-ciels. La Chicago Architecture Foundation vous éclairera sur leur histoire à travers des visites enrichissantes. Admirer la ville depuis les airs ? Rien de plus facile : grimpez au 94e étage de la tour Hancock pour un panorama à 360°. La ville est aussi un musée à ciel ouvert puisque l’on peut flâner parmi les sculptures de Picasso, Dubuffet, ou encore Miró… Tout un programme culturel à compléter par la visite de l’incontournable Art Institute.
Prix ☆☆ Accessibilité ☆☆☆  Culture ☆☆☆  Nature☆☆  Loisirs ☆☆☆

cloud gate chicago, où partir aux États-Unis

La Cloud Gate, Chicago, États-Unis
photo credit: –Mike– via photopin cc     

Seattle, Portland et Olympic National Park : le plein de nature

Les états de l’Oregon et de Washington se sont affirmés au fil des années comme les berceaux d’une culture alternative aux États-Unis. Portland est l’eldorado des skaters, des vegan et des groupes underground. Elle possède surtout de solides atouts pour les amoureux de la nature puisqu’elle est environnée de forêts très accessibles et se trouve à 1 h 30 de Mont Hood où le ski se pratique toute l’année. De son côté, Seattle joue les San Francisco du nord avec son atmosphère cool. La verdure fait également partie du décor : la nature s’invite dans la ville et s’étend bien au-delà. À l’ouest, la péninsule Olympic abrite le parc du même nom qui concentre montagnes, forêt et grandes plages : c’est la destination à choisir pour faire de superbes balades !
Prix ☆☆  Accessibilité ☆☆☆  Plages ☆☆  Nature ☆☆ Loisirs et Sports ☆☆☆

mont-hood, où partir aux États-Unis

Le mont Hood, États-Unis
photo credit: Thomas Shahan 3 via photopin cc     

Photo à la une : Miami Beach © Dan Queiroz
Laissez un commentaire