Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Où et quand partir ? > Saisons > 4 villes européennes où flâner en mai
4 villes européennes où flâner en mai

4 villes européennes où flâner en mai

Mis à jour le 30 novembre 2018 | , , ,
Publié le 25 avril 2013

Par l’équipe du Guide Évasion

S’aérer et se dépayser : voilà ce qu’on attend des ponts de mai. Toutefois, partir dans une grande ville n’est pas toujours reposant, notamment lorsqu’il s’agit de visiter Londres, Berlin, Barcelone ou encore Paris. C’est pourquoi on vous propose des balades loin du tumulte ainsi que des adresses connues des habitués du coin, qui dévoilent les autres facettes de ces 4 villes.

Berlin

Pour voir autre chose que l’éternelle Porte de Brandebourg, optez pour une balade à vélo dans le Südwest 61 à Kreuzberg, quartier qui fourmille de marchés gourmands et de charmants espaces verts. Partez de la Bergmannstraße, la Mecque des brocanteurs, des cafés et des adresses bio, puis filez à la Chamissoplatz qui héberge un marché régional le samedi matin. Ensuite, cap vers celui de Marheineke, l’un des derniers marchés couverts du XIXe siècle. Gagnez la Baerwald Straße. Si vous apercevez saules pleureurs et cygnes, c’est que vous approchez du Landwehrkanal, canal dessiné en 1850 par les jardiniers du roi. Franchissez le pont Baerwald et bifurquez à droite pour rejoindre le parc ombragé de Böckler. Poursuivez le long du canal pour rejoindre le Fraenkelufer où aux n° 44, 38 et 26 s’élèvent les immeubles d’Inken et Hinrich Baller qui ressucitent l’imaginaire expressionniste des années 20. Un peu plus loin, au n°16, se trouve la synagogue orthodoxe.
Les jours de marché (mardi et vendredi après-midi) poussez jusqu’au Maybachufer 1, de l’autre côté du Kottbusser Brücke, pour faire le plein d’olives et de pain du levant au marché turc.

Un petit creux ? Longez de nouveau le canal en remontant à l’ouest pour découvrir l’Ökotussi. Ce petit commerce fait à la fois figure d’épicerie et de café bio veg-friendly et propose des pains, des pâtisseries et des plats salés faits maison.

Location de vélo : Berlin by bike, Fahrradstation Kreuzberg, Bergmannstraße 9
10961 Berlin, U-Bahn U7 Gneisenaustraße.

Pour un week-end réussi dans la capitale allemande, réservez votre séjour dans un hôtel, une auberge de jeunesse ou louez un appartement de vacances avec Oh-Berlin.

kreuzberg-landwehrkanal-jenny-poole

Le Landwehrkanal à Kreuzberg.
photo credit :      ©  Jenny Poole

Londres

En allant flâner du côté de St Katharine Docks, à l’est de la Tour de Londres et à deux pas de la City, on plonge dans une ambiance maritime pour mieux oublier la cohue de la ville. Inaugurés au début du XIXe, puis désertés dans les années 70, les docks connaissent une seconde jeunesse grâce au réaménagement urbain opéré de St Katharine jusqu’à Woolwich. Passez le pont en bois pour accéder à la marina, point d’encrage des superbes voiliers et des yachts luxueux. Marble Quay rappelle qu’autrefois les bateaux venaient décharger ici les blocs de marbre en provenance d’Italie. En suivant St Katharine’s Way, vous arriverez à Miller’s Wharf et à Tobacco Dock, l’un des plus anciens exemples d’emploi de la fonte à grande échelle ; deux superbes répliques de navires du XVIIIe s. sont amarrées dans le bassin.
En prime, chaque vendredi un petit marché avec des stands de street food de tous les horizons se tient sur les quais.

Un petit creux ? Laissez-vous tenter par les saveurs relevées du Café Spice Namasté sur Prescot Street. Un bon restaurant indien établi dans une vieille maison victorienne où les spécialités sont fréquemment renouvelées.

Barcelone

Ambiance de village et douceur de vivre émanent du quartier de Gràcia, qui cultive sa différence entre boutiques de commerce équitables et restaurants du monde entier. De la carrer Gran de Gràcia, artère principale qui regorge de boutiques en tous genres, dirigez-vous vers la carrer de las Carolinas où se dresse, au n°24, la première réalisation de Gaudí : la casa Vicens. Puis retournez sur vos pas et gagnez le cœur de Gràcia en suivant la Santa Agata puis la carrer del Torrent. Sur la plaça del Diamant, sans doute la plus paisible, vous verrez une statue de la Colometa, héroïne du roman de Mercè Rodoreda, véritable hymne à la vie de ce quartier populaire des années 30. La carrer Montseny vous mènera jusqu’au Teatre Lliure, ardent défenseur d’un théâtre populaire et accessible à tous depuis sa création en 1976.
Dévalez ensuite la carrer del Torrent jusqu’à la Travessera de Gràcia qui vous conduira au vivant marché de l’Abacería. Il ne vous reste plus qu’à explorer, de part et d’autres de cette longue rue, la plaça del Sol (à droite, vers le sud), lieu de rendez-vous des habitants, agrémenté de nombreuses terrasses, et la plaça Rius I Taulet, centre historique et lieu très animé en soirée (à g.), pour finir l’excursion en beauté.

Un petit creux ? Xàtiva est l’un des spécialistes incontestés du riz sur la scène gastronomique barcelonaise. Au menu, une trentaine de propositions autour des plats de riz, paellas, de la fideuà catalane, et bien d’autres saveurs encore ! Le cadre est simple et l’ambiance décontractée, entretenue par une clientèle essentiellement locale.

casa-vicens-barcelone-michela-simoncini

Détail de la Casa Vicens de Gaudí
photo credit :      ©  Michela Simoncini

Paris

À Paris, la verdure ne manque pas. Et quand on pense à mai, on pense aux fleurs. C’est pourquoi on vous recommande le Parc Floral, situé en bordure du Bois de Vincennes. Comme son nom l’indique, il possède une vaste collection de plantes que l’on peut découvrir au fil d’un circuit qui traverse patios et pavillons. Et pour devenir incollable en botanique, offrez-vous une visite guidée ! Sur la pelouse de la chênaie, vous pourrez également admirer les sphères végétales de l’exposition de landart de L’École des Fleuristes de Paris, visible jusqu’en juillet.

Un petit creux ? Si cette balade parfumée vous a ouvert l’appétit, vous succomberez d’autant plus aux arômes des gourmandises de Mamie Gâteaux. Dans cette petite cantine, la maîtrise du carrot cake, du fondant au chocolat et de la tarte cerises-pistache dépasse celle de bien des grands-mères ! Vous préférez le salé ? Essayez le crumble de légumes aux pignons de pin et parmesan. Un régal !

Et comme Paris est une ville de gourmands (et nous le sommes aussi), voici une seconde adresse : chez Marcovaldo, c’est lecture à volonté et cuisine fraîche de qualité. Le menu change tous les jours et les basics sont au rendez-vous (risotto, cannelloni, bouchées de mozza…). La plupart des produits vient des marchés régionaux et les incontournables sont en provenance directe d’Italie, pour des saveurs authentiques ! Pour se détendre, se cultiver et bien manger…

Retrouvez ces adresses et bien d’autres encore dans notre guide 101 restos 0 kilo.

101-restos-0-kilo

Guide 101 restos 0 kilo
photo credit :      ©  Hachette Livre

Photo à la une : le Landwehrkanal par © dalbera
Vos commentaires

Pour moi ce sera Londres ce week-end! J’ai hâte! 🙂

Vous avez prévu de faire quoi cette fois-ci à Londres ?

Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage
Vos commentaires

Vous avez prévu de faire quoi cette fois-ci à Londres ?

Pour moi ce sera Londres ce week-end! J’ai hâte! 🙂

Laissez un commentaire