Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Où et quand partir ? > Saisons > Août 2015 : nos destinations préférées
Août 2015 : nos destinations préférées

Août 2015 : nos destinations préférées

Mis à jour le 3 décembre 2018 | , , ,
Publié le 29 juillet 2015

Le mois d’août est forcément synonyme de vacances. Que vous ayez envie d’aventures lointaines ou de week-ends à deux pas, l’équipe du Guide Évasion vous livre ses coups de cœur du mois.

Vacances nature à La Gomera (Canaries)

Rien de mieux que cette petite île tranquille des Canaries pour se mettre au vert au cœur de l’été : elle a été inscrite comme Réserve de la biosphère par l’Unesco ! Son aspect sauvage, son climat doux et tempéré et sa végétation luxuriante en font une destination de choix pour la pratique de la randonnée. Au milieu de l’île, partez à la découverte d’envoutantes forêts de lauriers dans le Parc National de Garajonay : le centre d’information Juego de Bolas (922.80.09.93) vous indiquera les innombrables sentiers bien balisés à suivre, avec durée et difficulté. Autre incontournable nature, le Barranco del Valle Gran Rey. Ce ravin aux allures d’amphithéâtre, rayé de terrasses verdoyantes, est vertigineux. Là encore de belles marches sont à prévoir avec en prime une arrivée possible en bord de mer. N’oubliez pas votre maillot de bain !
Le conseil des Guides Évasion : La Gomera n’est pas desservie par les vols internationaux. En revanche il est très facile de s’y rendre en bateau depuis Tenerife. Au départ de Los Cristianos, au sud-ouest de Tenerife, comptez 1h de traversée avec les compagnies Fred Olsen ou Naviera Armas.
Pratique : Préparez votre voyage sur le site de l’office de tourisme de la Gomera.

Forêt dans le parc de la Garajonay, La Gomera, Canaries

Forêt dans le parc de la Garajonay, La Gomera, Canaries      © nodff/Shutterstock

Split pour un long week-end culturel

Et si on vous faisait découvrir la charmante ville de Split, en Croatie ? Établie au bord de l’Adriatique, cette cité dynamique et vivante regorge de trésors historiques : à commencer par le centre-ville, construit sur les ruines du palais de l’empereur Dioclétien, bâti il y a… 1 700 ans ! N’hésitez pas à consacrer du temps à cette partie de la cité, car entre les caves du Palais, le péristyle, la cathédrale et le musée ethnographe, il y a de quoi faire. Prévoyez également une escale dans le quartier de Narodni Trg, bâti à partir de l’époque médiévale, qui cache palais gothiques et Renaissance. Une pause shopping ou un café en terrasse sont également au programme. Enfin direction la Riva, le joli front de la mer réaménagé.
Où loger à Split : À l’hotel Bellevue (Bana Josipa Jelacica 2). Magnifiquement situé sur le bel ensemble de la place de la République, à deux pas de la Riva et de ses terrasse de cafés, c’est l’hôtel « historique » de Split.
Pratique : Vols directs pour Split avec Easyjet, au départ de Paris, Lyon et Genève. Vols directs pour Zadar avec Ryanair au départ de Paris, Marseille et Bruxelles.

Le palais de Dioclétien, Split, Croatie

Split, Croatie      © Mrak.hr/Shutterstock

Vacances jeunes et branchées en Belgique

On commence cette virée belge par le fameux festival de musique de Pukkelpop, à Hasselt, du 20 au 22 aout (95€ pour 1 jour et 199€ pour les 3 jours). Cette année la programmation est hyper impressionnante : vous pourrez écouter entre autres, sur 8 scènes différentes, Linkin Park, Interpol, Django Django ou Jurassic 5. Une navette fait le trajet entre la gare d’Hasselt et le terrain du festival. Après avoir fait le plein de sons et de danse, rendez-vous à Anvers (à seulement 80 km d’Hasselt) pour 2 jours de visites culturelles et de nuits mouvementées. La journée, Anvers est une ruche créative et vivante : créateurs de mode, fripes déglinguées, magasins de design belge et néerlandais, cafés cosy… Le soir venu Anvers n’est pas moins agréable : passez la soirée au Café d’Anvers (Verversrui, 15), le passage obligé de la jeunesse anversoise, qui propose house music et bonnes vibrations.
Pour visiter l’Anvers underground : Plongez durant 3h dans les entrailles de la ville en parcourant, sous la conduite d’un guide, le labyrinthe de canaux d’époque médiévale.
Goutez à la cuisine traditionnelle : Maritime (Suikerrui 4, prés de l’hôtel de ville) est l’une des adresses incontournables des Anversois, connue pour ses préparations de moules et sa soupe de poisson, mais aussi pour ses recettes traditionnelles de saison : homard, asperges, jets de houblon, etc.

Foule à un festival de musique en plein air

Foule à un festival de musique en plein air      © Monkey Business Images/Shutterstock

Plongée sur la Grande Barrière de corail pour des vacances de rêve

La Grande Barrière de corail s’étire le long de la côte Pacifique du Queensland, de Gladstone à Cooktown, sur 2 200 km. Le mois d’août est la période idéale pour partir en Australie du Nord : la saison est sèche, la visibilité dans l’eau est excellente et les méduses ne vous embêteront pas. Pas de panique, pas besoin d’être un expert de la plongée pour en profiter : il existe au large de Cairns divers pontoons, plateformes flottantes amarrées prés d’un récif. On y organise des plongées snorkeling, dans un espace limité et sécurisé parfait pour les enfants mais aussi des randonnées-plongées guidées autour des récifs. Si on a le temps, les moyens et la passion de la plongée, on peut choisir une croisière plongée bouteille live aboard de plusieurs jours et nuits (on dort à bord du bateau).
Le conseil des Guides Evasion : Quelle que soit la solution choisie, ce n’est pas vraiment bon marché. Vérifiez les prestations comprises ou non dans le forfait et le prix des suppléments. Les tarifs varient selon les saisons. Le moins cher ? Un day trip au départ de Cairns pour Green Island (mais il y a du monde).

Plongée dans le Reef, Grande Barrière de corail, Australie

Plongée dans le Reef, Grande Barrière de corail, Australie      © Rich Carey/Shutterstock

 

Photo en une : Plage de l’Alojera, La Gomera, les Canaries ©underworld/Shutterstock
Laissez un commentaire