Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Où et quand partir ? > Saisons > Juin 2016 : nos destinations préférées
Juin 2016 : nos destinations préférées

Juin 2016 : nos destinations préférées

Mis à jour le 14 décembre 2018 | ,
Publié le 26 mai 2016

C’est le début de la saison estivale ! En juin, on en profite pour goûter aux plaisirs de l’été, sans la foule de juillet-août. Voici quatre destinations où vous pourrez penser tranquillement à ceux qui travaillent encore…

Foodtrip au Québec

Au Québec, ils parlent français, mais ils ont une gastronomie bien de chez eux ! En entrée, commencez par les crevettes de Matane (à 55 km N-E de Grand-Métis, en Gaspésie) ou la soupe aux gourganes de Saint-Félicien (à 12 km N de Saint-Prime, au nord du Saint-Laurent) tout en profitant soit d’une promenade sur la côte, soit d’un saut au Zoo sauvage (2230, bd du Jardin, Saint-Félicien). En plat de résistance, dégustez le canard du lac-Brome (à 27 km S-E de Granby, dans les Cantons de l’Est) en profitant du parc Coldbrook. Vous préférez le poisson ? La gibelotte de Sorel-Tracy (à 28 km N de Saint-Denis, au sud du Saint-Laurent) est un plat traditionnel à savourer sur la route historique du Richelieu, sur les pas des gouverneurs britanniques. Mais l’incontournable, c’est la célèbre poutine que vous trouverez facilement, où que vous soyez. Et enfin, pour le dessert, les fameux bagels et autres tartes aux bleuets séduiront les amateurs de sucre ! Au Québec, pas de cuisine light : on se régale et on oublie toute idée de régime !
Un accompagnement ? Le Québec possède quelques vignobles réputés. Goûtez aux vins de glace, uniques en leur genre, produits à partir de raisins gelés, et aux vins au sirop d’érable. Pour un panel plus large, suivez la route du vin. À consommer avec modération, bien sûr.

Producteur de sirop d'érable

Producteur de sirop d’érable      ©  Lurin/shutterstock

Errances branchées à New York

Admirez les anciennes maisons de Gramercy Park (entre 20th St. et 21st St., Park Ave et 3rd Ave) puis gagnez le magasin Eataly (200, 5th Ave) pour déjeuner italien tout en profitant de la vue sur le Flatiron Building (175, 5th Ave), l’un des premiers gratte-ciel de New York. Prenez le temps de flâner sur l’iconique High Line (de W 34th St. à Gansevoort St.) et accordez-vous une halte au Chelsea Market pour ses succulentes pâtisseries et ses galeries d’art toutes proches. Au 99 Gansevoort St., le Whitney Museum of American Art accueille une collection unique de toiles d’Edward Hopper. Durant la soirée, rendez-vous au Meatpacking District pour prendre un cocktail ou dîner dans les établissements qui y ont fleuri. Dans l’East Village, quartier tendance, vous trouverez quelques merveilles chères aux hipsters comme St Marks Place, Tompkins Square Park, le quartier de NoHo ou West Village. Pour connaître les dernières tendances de l’art, filez dans le Queens au MoMA PS1 (Jackson Ave), ou au Museum of the Moving Image (36-01, 35th Ave).
Un conseil ? Pour emprunter le bus ou le métro, pensez au forfait MetroCard (Metrocard Unlimited Ride : 30 $ pour 7 j., 112 $ pour 30 j.).

Treks et rafting au Monténégro

Avant de poser vos bagages à Žabljak, profitez de la vallée de la Zeta et du spectaculaire monastère d’Ostrog (env. 95 km S de Žabljak). À la sortie de Žabljak vous attend le fantastique parc national du Durmitor : depuis le lac Noir (env. 3 km O de Žabljak), vous partirez pour un trek vers le sommet du Bobotov Kuk (22 km A/R, guide recommandé), un must de l’alpinisme local. Pour une randonnée moins exigeante, dirigez-vous vers le lac Zminje (6 km A/R au départ du Lac noir), idéal pour un pique-nique. Pour jouer dans l’eau, le canyon de la Tara (10 km NE de Žabljak) est idéal avec ses sorties rafting. Plusieurs agences locales proposent des excursions de quelques heures à 3 jours, au départ de Splaviste (25 km E de Žabljak).
Un instant détente ? Le lac Krupac (à 73 km S de Žabljak) dispose d’une plage aménagée avec bar et restaurant, parfait pour une pause les pieds dans l’eau.

Rafting sur la Tara

Rafting sur la Tara      ©  Sasa Dzambic Photography/shutterstock

Farniente en Corse du Sud

À l’avant-saison, vous pourrez profiter des températures estivales et du calme de l’île de Beauté pour effectuer un tour des plages ! Quelle que soit la région dans laquelle vous séjournez, vous trouverez de nombreuses plages. Envie de nature sauvage et de paysages de carte postale ? Direction les plages de la région de Porto Vecchio qui réserve des merveilles comme Roccapina, Palombaggia ou la Rondinara. Envie de baignade en eaux vives ? Optez pour le pont Zipitoli (à 30 km E d’Ajaccio) ou pour l’Ospedale (à 23 km de Porto Vecchio). Envie de faire la fête ? Les plages du golfe d’Ajaccio sont faites pour vous ! Vous l’aurez compris, la découverte de l’île de Beauté de plage en plage réserve encore de nombreux émerveillements !
Où loger en Corse ? Pour profiter des plages, pourquoi ne pas tenter le camping ? Des sentiers suivent le littoral avec des arrêts fréquents sur les plages et de nombreux campings. Un conseil néanmoins, évitez de circuler en camping-car, les routes corses sont étroites !

Acciaghu ©John_Walker/Shutterstock

Acciaghu      © John_Walker/Shutterstock

Image à la Une : ©Stuart Monk / Shutterstock.com
Laissez un commentaire