Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Découvrir Amsterdam

Où et quand partir ? > Saisons > Que faire en hiver à Amsterdam ?
Que faire en hiver à Amsterdam ?

Que faire en hiver à Amsterdam ?

Mis à jour le 3 décembre 2018 |
Publié le 17 décembre 2014

Par Romain Hamon

Les célébrations de la Saint Nicolas* passées, les Amstellodamois se préparent à fêter Noël et le nouvel an en toute sérénité, et ce malgré le froid qui s’invite parfois à la fête. Avec ses canaux gelés et ses sapins illuminés, Amsterdam est une belle destination pour l’hiver : découvrez les quartiers où il fait bon vivre à cette période ! J’y ai déniché des bons plans pour un hiver toujours plus euphorique…

Shopping autour du Vondelpark

Le Vondelpark, magnifique parc à l’anglaise datant de 1864, rappelle instantanément le Hyde Park londonien. Entre les chiens qui sautent dans les flaques, les joggeurs qui entretiennent leur forme et les têtes blondes qui jouent au football – le maillot de l’Ajax se fait d’ailleurs de plus en plus rare –, c’est l’endroit idéal pour se détendre en fin de semaine. C’est en bordure de parc (Vondelstraat) que j’ai été gentiment hébergé par un couple d’expatriés, à seulement quelques numéros du Hollandsche Manege. Aux alentours, ceux qui recherchent des idées de cadeaux de Noël très mode pourront faire du lèche-vitrines dans la rue commerçante Pieter Corneliszoon Hooftstraat –appelons-là P.C- où les enseignes de luxe côtoient des marques plus abordables comme The Kooples, la hollandaise Oilily et même Petit Bateau. Après mes achats, j’ai opté pour une visite du OT301, un ancien squat aux allures d’établissement scolaire qui organise des expositions d’artistes, de designers et d’architectes. Des Djs sets et des concerts sont organisés le week-end.

Le bon plan Guide Evasion : si vous n’êtes pas friand de la nourriture néerlandaise, allez faire un tour du côté du De Hallen, une ancienne bibliothèque transformée en temple de la gastronomie. On y mange de aussi bien ibérique que vietnamien. Un coup de coeur pour les hot-dog !

Amsterdam

Ça patine à Amsterdam !      ©  lexan / Shutterstock.com

Relaxation dans le Jordaan

Le Jordaan, à l’ouest du centre-ville, est un quartier populaire devenu terriblement tendance. Au départ de Max Euweplein, faites cap vers le nord. Au début de l’hiver, première étape au marché de Noël de Leidseplein, à deux pas de la salle de concert Melkweg. Une patinoire s’est installée tandis que les chalets en bois proposent des kroketten (fricandelle) et des oliebollen (beignet frit avec du sucre glace). Continuez vers les Negen Straatjes, neufs rues transversales qui relient les quatre grands canaux de l’ouest. On y trouve des échoppes en tout genre (librairies, galeries d’arts, friperies) et des cafés bruns remarquables. Arrivé à Westerkerk, allez observer le canal Bloemgracht et ses maisons rénovées qui furent autrefois d’anciens entrepôts ouvriers. Sur la route d’Egelantiersgracht, autre canal de renom, allez faire un tour du côté de Sint Andrieshof, un ancien hospice transformé en résidence fleurie très tendance. Enfin finissez sur la jolie place Noordemarkt – qui abrite un marché bio tous les samedis matin – ou près du canal des brasseurs (Brouwersgracht) où l’on raconte que l’eau est encore un peu trouble.

Amsterdam

Neige à Amsterdam      © Shutterstock/Vanyatko

De Pijp, le quartier festif

C’est le véritable coup de cœur de mon séjour ! De Pijp est un quartier populaire, cosmopolite et très animé en fin de semaine. La jeunesse hollandaise, les étudiants Erasmus et les artistes se retrouvent dans ses boutiques, bars et restaurants pour partager de bons moments. Le Heineken Experience, musée dédié à la célèbre bière étoilée, fait écho à l’ambiance festive qui règne au De Pijp. La longue rue Albert Cuypstraat abrite un marché extérieur des plus pittoresque du lundi au samedi, toute la journée. On y trouve des produits du monde entier (gouda hollandais, pâtisseries marocaines, etc.) mais aussi de la fripe et de la frite. Si cela vous a mis en appétit, faites une halte au Bazar, un restaurant situé dans une ancienne église et décoré à l’orientale. Un peu plus loin, le Badycup est une salle de concert exclusivement jazz. En soirée, la Eerste van der Helststraat, perpendiculaire au marché, est une véritable rue de la soif où l’on peut boire la Brouwerij’tij, la « bière autruche » ou une Trappiste plus fermentée. Mon conseil, le glühwein, un vin chaud qui réchauffe instantanément, tellement agréable en hiver ! Deux adresses trottent encore dans ma tête : le Flamingo et le De Groene Vlinder, bondé jusqu’à  3h du matin aux rythmes de la musique rock et électronique.

L’info Guide Evasion : Lors d’une soirée avec des hollandais, les tournées payées au bar sont généralement prises par une seule et même personne. Le lendemain matin, après les comptes, celle-ci vous demandera une participation financière.

Plus calme en journée, le Flamingo fait de très bons chocolat chaud - R.Hamon

Plus calme en journée, le Flamingo fait de très bons chocolat chauds – R.Hamon     

Docks et friches industrielles à Amsterdam Noord

Si vous souhaitez faire une balade originale, loin de la foule et des sapins de Noël, rendez-vous de l’autre côté du IJ où les docks sont en train d’être réaménagés. Pour y accéder, rien de plus simple. Depuis l’arrière de la gare centrale, embarquez sur les navettes gratuites, lesquelles assurent un service continu de jour comme de nuit. Nul besoin d’avoir le pied marin, la traversée ne dure que quelques minutes et vous pouvez aussi emmener chiens, vélos et scooters.

EYE, Amsterdam film museum - R. Hamon

EYE, Amsterdam film museum et le A’Dam en travaux – R. Hamon     

Un premier trajet nous conduit tout droit vers le EYE, un multiplexe qui fait office de musée du septième art. Il est également possible d’aller voir les derniers films sortis en salle. Le bâtiment ultra-moderne en forme de soucoupe volante a été conçu par des architectes viennois. À deux pas, vous pouvez admirer l’avancée des travaux de l’A’Dam, une tour d’une vingtaine d’étages qui devrait booster considérablement l’activité des alentours. Sont attendus des bureaux, des boutiques, un bar rooftop et même une boîte de nuit.

Le deuxième bateau nous mène vers une friche industrielle où l’on retrouve le Pllek, un restaurant construit dans d’anciens conteneurs. L’ambiance est conviviale (concerts)et le décor chaleureux, avec ses grandes baies vitrées et ses canapés. Il y a même une boule à facette et un grand poêle chauffant qui trône au milieu de la pièce. Une plage de sable fin a été aménagée en extérieur, au bord de l’IJ. Comme vous pouvez en douter, l’hiver n’est pas la saison idéale pour en profiter, il faudra, à n’en pas douter, y revenir cet été !!

Restaurant Pllek à Amsterdam construit grâce à de vieux conteneurs...vue de l'extérieur

Restaurant Pllek à Amsterdam construit grâce à de vieux conteneurs…Vue de l’extérieur – R.Hamon     

*dans la nuit du 5 au 6 décembre, Saint Nicolas apporte des cadeaux aux enfants.

Photo en une : City Park, Amsterdam, Allemagne ©Jaroslaw Saternus/Shutterstock
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage