Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Où et quand partir ? > Saisons > Mai 2015 : nos destinations préférées
Mai 2015 : nos destinations préférées

Mai 2015 : nos destinations préférées

Mis à jour le 30 novembre 2018 | , ,
Publié le 30 avril 2015

Vous rêvez de vous évader pendant le joli mois de mai ? Voici une sélection de nos destinations préférées pour fêter l’arrivée des beaux jours !

La Sardaigne, pour ses plages paradisiaques

Avec ses 1800 km de littoral, la belle île italienne est une destination de rêve pour tous les amoureux de la mer. Très prisée par les touristes les mois d’été, profitez du mois de mai pour la découvrir loin des foules. Même si les températures de la Méditerranée restent encore fraiches (aux alentours de 18°C en mai), la beauté du paysage suffit à justifier un voyage en Sardaigne. Plages de sable blanc, criques de granit et eau translucide, il y en a pour tous les goûts ! Si vous visitez le nord de l’île, succombez au charme de l’archipel de la Maddalena, classé parc national et de ses nombreuses plages : l’île Budelli en possède une très étonnante avec son sable rose. Loin de tout, vous êtes presque au paradis ! Au nord-ouest de l’île, arrêtez-vous sur l’une des plus belles plages de la Sardaigne : la plage de La Pelosa, veillée par une tour génoise. Et pour ceux qui préfèrent se diriger vers le sud-ouest de la Sardaigne, ne manquez pas la plage de Is Arutas, dans les environs d’Oristano. Elle doit sa réputation à son sable qui, mêlé à des résidus de quartz, prend des reflets roses avec le soleil.
Comment s’y rendre ? Ryanair propose des vols réguliers Beauvais-Cagliari à partir de 120€ l’aller-retour pour le mois de mai.

Cordoue, pour une virée festive en Andalousie

Au mois de mai, la ville andalouse célèbre le printemps, pourquoi pas vous ? Envolez-vous pour le sud de l’Espagne pour fêter à l’espagnole le retour du beau temps. Première festivité du mois, le concours des cruces de mayo (« croix de mai »), du 29 avril au 3 mai, invite les habitants de Cordoue à décorer la ville de croix fleuries qu’ils attachent sur les places et les grandes avenues. Cet évènement, qui commence par une « bataille de fleurs », est une véritable institution en Andalousie. Si vous partez la dernière semaine de mai, vous arriverez au beau milieu de la feria de mayo de Cordoue. Célèbre dans toute l’Espagne, cette fête rassemble les habitants venus célébrer Notre-Dame du Salut. Du 23 au 30 mai, vous pourrez ainsi découvrir la culture andalouse, à travers des danses, parades de cavaliers ou encore corridas dans les arènes Los Califas.
Plus d’informations ? Rendez-vous sur le site de l’office de tourisme de Cordoue.

danseuses andalouses, Cordoue

Danseuses andalouses lors de la fête des Croix de mai, Cordoue      © Procy/shutterstock

L’île de la Réunion, pour un voyage parfumé

Et si, pour fêter le mois de mai, vous vous envoliez à plus 9000 km de chez vous ? Succombez au charme de la culture créole en découvrant les senteurs réunionnaises ! Partez dans le sud de la Réunion, aux alentours de Saint-Joseph, pour une première halte en terres agricoles. Au far-far de Bézaves (à une dizaine de km au N de Saint Joseph, rue Edmond-Albius, 02 62 37 61 92), vous apprendrez le fonctionnement d’une exploitation de vétiver, plante à parfum dont la culture, presque disparue, a longtemps fait vivre toute une région. Non loin de là, la maison du Curcuma (14 chemin du Rond, 02 62 37 54 66) vous plonge au milieu des senteurs épicées du safran. Plutôt thé ou café ? Le village de Grand-coude vous évite ce choix cornélien avec deux adresses qui raviront les amateurs des deux boissons : le Labyrinthe en-champ-thé (rue Émile-Mussard, 06 92 60 18 88) qui propose de visiter les allées de thé et la Maison du Laurina (24 chemin de la Croizure, 02 62 56 39 48) qui vous fera découvrir les secrets du café Bourbon.
Une visite authentique ? Profitez d’être dans le sud de la Réunion pour découvrir le village de Saint-Philippe, entre volcan et océan, et déguster des plats traditionnels créoles au restaurant La Marmite du pêcheur (18, N2, Ravine-Ango, 02 62 37 01 01).

Berlin, pour une bouffée d’air pur

Le mois de mai est l’occasion parfaite pour découvrir les nombreux espaces verts de Berlin, une capitale dynamique qui saura ravir tous ceux qui cherchent à passer des vacances en ville « nature » ! Au sud de la ville, le Tempelhofer park, qui s’étend sur les pistes de l’ancien aéroport conçu par l’architecte d’Hitler, est l’un des plus grands parcs de la ville. Découvrez cet espace atypique, lors d’un barbecue ou d’une balade à vélo ! Un endroit parfait pour s’évader le temps d’une journée. Au nord, le Mauerpark (parc du mur) est célèbre pour son immense marché aux puces du dimanche, où brocanteurs et street food cohabitent. Autrefois traversé par le sinistre mur de Berlin, c’est aujourd’hui une halte à ne pas manquer dans le quartier de Prezlauer Berg.
Envie de découvrir Berlin autrement ? Optez pour la location de kayak (ou de canoë) et partez explorer la capitale allemande sur la Spree, les canaux ou les lacs. Comptez 28€ par bateau pour la journée (minimum de 4 bateaux, plus d’informations au +49 30 85 07 87 34).

Le parc Tempelhofer, Berlin

Le parc Tempelhofer, Berlin      © Jean Tiffon

Image à la Une : Plage de la Pelosa, Sardaigne ©Sfocato/shutterstock
Vos commentaires

Effectivement l’aéroport de Tempelhof est un endroit atypique. On peut même y courir comme je l’ai fait récemment. http://letourdumondeen60jours.fr/le-jour-ou-jai-couru-sur-la-piste-de-laeroport-de-tempelhof/

Merci Laurent ! On a vu des gens faire de la planche à voile aussi, étonnant !

Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage
Pour construire votre voyage
Vos commentaires

Merci Laurent ! On a vu des gens faire de la planche à voile aussi, étonnant !

Effectivement l’aéroport de Tempelhof est un endroit atypique. On peut même y courir comme je l’ai fait récemment. http://letourdumondeen60jours.fr/le-jour-ou-jai-couru-sur-la-piste-de-laeroport-de-tempelhof/

Laissez un commentaire