Pixel Facebook

Le meilleur de nos guides
Les conseils des blogueurs voyage
Votre itinéraire et votre voyage sur mesure

Où et quand partir ? > Saisons > New York : les 5 visites incontournables de l’été
New York : les 5 visites incontournables de l’été

New York : les 5 visites incontournables de l’été

Mis à jour le 30 novembre 2018 | ,
Publié le 28 juillet 2014

Par Annie Crouzet, auteure de guides Évasion

New York, la Grosse Pomme, reste la destination la plus excitante du moment. Quels sont les lieux à voir absolument (must to-see), pour ne pas passer à côté de l’essentiel, de ce qui fait l’âme de Big Apple ? On en a repéré cinq. Le musée du 11-septembre qui vient d’ouvrir, la plage festive de Rockaway ou encore Brooklyn pour ses adresses gourmande. Let’s go !

Long Island, version Modern Art

Le samedi après-midi, ça déménage sec au PS1. PS comme Public School. Cette annexe du MoMA (Museum of Modern Art) s’est installée dans une ancienne école. Á longueur d’année, c’est le lieu de toutes les expérimentations artistiques. En été, le PS1 déclenche l’opération baptisée Warm Up. La fête et la musique envahissent la cour du musée. Les Djs se suivent, mais ne se ressemblent pas. Pop électronique, garage music…
L’info Guide Évasion : Tarif MoMA PS1 : Adultes (+16 ans): 10 $. Étudiants et seniors: 5 $. Pour le Warm up, le samedi, c’est 18 $ et 20 $ (le jour-même), de 15h à 21h, jusqu’au 6 septembre. Le groupe londonien Simian Mobile Disco s’y produira d’ailleurs le 2 août. N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à notre album photo.

Dj Set Warm Up au Moma PS1 ©Charles Roussek

A Brooklyn, mangez bio !

Il avait un joli nom, notre guide… Nathalie, recrutée par Urban Oyster (tarif : 60 $, dégustations incluses). Au bout de trois heures en sa compagnie, on n’ignorait plus rien des adresses les plus gourmandes de BoCoCa, simple acronyme de Boerum Hill, Cobble Hill and Carroll Gardens, un « village » de Brooklyn. Des fromages à se damner (Stinky bklyn), des pains (Bien Cuit) à rendre jaloux un Poilâne addict… Eh oui, Brooklyn est devenu le temple du bien-manger à New York. Aujourd’hui, les bobos de la Grosse Pomme rêvent tous de devenir propriétaire ou locataire de l’une de ces petites maisons en grès brun rouge, affublée du nom générique de brownstone. Rêve accompli, ils ne se déplacent plus qu’à vélo, accomplissent leur jogging matinal sur les bords de l’East River, adoptent un chien et font leurs courses dans les petites boutiques, locavores et bio de Smith Street.
Le bon plan Guide Évasion : Profiter des « Restaurant weeks ». Il y en a une en été (jusqu’au 15 août), l’autre en hiver (fin janvier-début février). Les restaurants, qui y participent, proposent des menus à prix fixe (hors taxes, pourboires et boissons) à 25 $ pour le déjeuner et 38 $ pour le dîner. N’hésitez pas à vous rendre au Ted & Honey pour un brunch ou au Roberta’s, une pizzeria légendaire à la façade glauque mais qui a accueilli le couple Clinton.

la boutique Bien Cuit ©Annie Crouzet

Manhattan, au coeur de Ground Zero.

Autre must-see : le nouveau musée du 11-septembre. Souterrain, il est consacré aux 102 minutes les plus terribles de l’histoire des Etats-Unis, entre le premier crash et l’effondrement de la tour Nord du World Trade Center. On le quitte avec des souvenirs obsédants. Un mur de visages, ceux des 2 983 victimes, femmes, hommes et enfants, qui ont péri ce jour-là ; leurs derniers appels désespérés qui tournent en boucle. Un escalier, par lequel quelques survivants ont pu s’échapper sur Vesey Street…
Le bon plan Guide Evasion : Ouvert tous les jours, 9h-21 h (le mémorial extérieur étant lui ouvert à partir de 7h30). Tarif : adultes : 24 $ ; jeunes (7-17 ans) : 15 $. L’entrée est libre chaque mardi soir à partir de 17h. Réservations en ligne (reservations@911memorial.org) 15 jours avant votre visite (places limitées); sinon le jour-même au guichet, pris d’assaut of course !

Pavillon extérieur ©Amy Dreher

Surfez sur les vagues du Queens

Au bout de la rue, d’un coup de métro, la plage. Au-delà de l’aéroport JFK, Rockaway Beach est devenue le rendez-vous des surfers DFD (Down For the Day, venus pour la journée). On trouve tout sur place : des planches à louer, des parasols dépareillés, des food trucks, des bars… Et même un motel atypique à 99 $ la nuit hors week-end, Playland Motel.
Le bon plan Guide Évasion : Louez votre planche chez Boarders Surf Shop. Location planches : 35 $ pour 4 h; et 5 $ en plus pour la combinaison.

Rockaway Surf Beach ©Marley White

A East Village, cherchez la buvette

Inscrivez un speakeasy à votre tableau de chasse. Kesaco ? Au sens strict et historique, c’était un bar clandestin de la Prohibition (1920-1933), période aux États-Unis où toute vente d’alcool était interdite. Aujourd’hui, un palpitant jeu de piste permet de dénicher le dernier bar à la mode, « caché » dans un endroit le plus invraisemblable possible. Une citerne par exemple comme ce fut le cas pour le défunt Night Heron. Le PDT – initiales en forme de prière Please, Don’ Tell (n’en parlez pas ) – se dissimule, lui, toujours derrière une gargote à hot dogs. Entrez, dirigez-vous vers la cabine téléphonique antédiluvienne… C’est une version pour geek du fameux « Tire la chevillette ». Au bout, une gamme ahurissante de cocktails, signés Jim Meehan. Une star dans ce domaine.
L’info Guide Évasion : le PDT est ouvert lundi-jeudi (18h-2h), vendredi-samedi (18h-4h) et dimanche (18h-2h).

Image à la une : East River Ferry Williamsburg Port. la skyline de Manhattan en ligne de mire depuis Brooklyn copyright NBYC & Company Alexander Thompson.
Laissez un commentaire
Pour construire votre voyage